Main menu
Un poisson dans le netÉtude biblique Évangile selon MatthieuChrist est Roi ! – L’exigence relationnelle (Mat 5:21-26) #12

Christ est Roi ! – L’exigence relationnelle (Mat 5:21-26) #12

2656101758_19a32e117b_b

Le meurtre est plus répandu qu’on ne l’imagine…

La loi du meurtre minimisée (5.21) !

« Vous avez entendu qu’il a été dit aux anciens : ‘tu ne commettras pas de meurtre,’ celui qui commet un meurtre sera passible du jugement. »

Toute cette section, qui fera l’objet de trois messages, se trouve encadrée par deux versets qui nous permettent de bien en comprendre le sens : 5.20 : « si votre justice n’est pas supérieure à celle des scribes et des pharisiens, vous n’entrerez point dans le royaume des cieux » & 5.48 : « soyez donc parfaits, comme votre Père céleste est parfait ».

Les scribes et les pharisiens recherchaient dans l’accomplissement de la Loi de l’Ancien Testament un mérite suffisant pour obtenir la justice de Dieu. Quel est le problème d’une telle justice ? J’en vois au moins trois :

  • Priorité sur l’apparence. Une telle justice se préoccupera surtout de la vie externe. Si la spiritualité met l’accent sur le « faire », elle ne peut rien régler des problèmes internes au cœur humain.
  • Priorité sur ce qui arrange. Avec un tel système, certains péchés apparaissent graves, d’autres insignifiants. On
    arrive à définir 7 péchés capitaux (y compris la gourmandise 😄 ) en ignorant tranquillement ce qui nous dérange.
  • Priorité sur l’inflation ! Si l’on pense devenir juste aux yeux de Dieu par nos efforts, quel est le problème ? On n’en fait jamais assez !

La loi du meurtre expliquée (5.22) !

« Mais moi, je vous dis : Quiconque se met en colère contre son frère sera passible du jugement. Celui qui dira à son frère ‘Raca !’ sera justiciable du sanhédrin. Celui qui lui dira ‘insensé’ sera passible de la géhenne du feu »

Christ donne ensuite une perspective bien plus contraignante de la Loi. L’intention de Dieu n’est pas seulement d’éviter l’acte, mais d’éviter l’intention. Jésus donne deux exemples de comportement qui sont de même nature que le meurtre :

  • La colère. Tous les psychologues s’accordent à le reconnaître : de toutes les émotions, celle qui conduit le plus clairement au meurtre est la colère.
  • L’insulte. C’est finalement le prolongement de la première. La colère mène à l’insulte.

Le souci de la réconciliation (5.23-24) !

« Si donc tu présentes ton offrande à l’autel, et que là tu te souviennes que ton frère a quelque chose contre toi, laisse là ton offrande devant l’autel, et va d’abord te réconcilier avec ton frère, puis viens présenter ton offrande. »

Dieu dit qu’il est plus important de rechercher la réconciliation que d’adorer Dieu. Vous savez pourquoi ? Parce que la vie avec Christ n’ignore jamais la vie avec les autres. Il faut donc aller demander pardon pour la colère, l’insulte, ou tout autre offense.

Et si la personne refuse de pardonner, ce n’est plus ton problème — c’est le sien. Je ne peux pas forcer quelqu’un à me pardonner. Je ne peux que lui proposer de me pardonner.

L’avantage de la réconciliation (5.25-26) !

« Arrange-toi promptement avec ton adversaire, pendant que tu es encore en chemin avec lui, de peur que l’adversaire ne te livre au juge, le juge au garde, et que tu ne sois mis en prison. En vérité je te le dis, tu ne sortiras point de là que tu n’aies payé jusqu’au dernier centime. »

Si tu es constamment à l’affût de réparer tes torts, tu éviteras le processus douloureux que Jésus décrit dans ces deux derniers versets. Cette partie pourrait se résumer par ce verset : « S’il est possible, autant que cela dépend de vous, soyez en paix avec tous les hommes » (Rom. 12.18)

Conclusion

Souvenez-vous du contexte :  » si votre justice n’est pas supérieure à celle des scribes et des pharisiens, vous n’entrerez pas dans le royaume de Dieu« . C’est-à-dire si vous vous croyez juste parce que vous n’avez pas tué, vous vous trompez complètement. Christ veut anéantir l’idée que l’on soit juste devant un Dieu saint. C’est faux. A ses yeux, nous sommes déjà meurtriers. Etes-vous prêts à le reconnaître ? Si c’est le cas j’ai une bonne nouvelle.

C’est pour des gens comme toi que Christ est mort. Parce qu’en fait, si tu as commis l’acte, tu n’es aucunement plus coupable que moi. Moi je n’ai pas commis l’acte, mais j’ai été parfois barbare dans mes mots, dans mon intention. Alors à tous les meurtriers de cette église, je voudrais rappeler ce que Christ a dit à un brigand. Cet homme est crucifié aux côtés de Christ. Il est vraisemblablement l’équivalent actuel d’un terroriste. Conscient de sa faute, comprenant l’autorité et le pouvoir du Christ il lui demande :  » souviens-toi de moi quant tu viendras dans ton règne. » Christ lui dit :  » aujourd’hui tu seras avec moi dans le paradis. » Quelle grâce !

Vous avez peut-être besoin de pardon pour la première fois : de reconnaître votre péché et votre besoin de Dieu. Vous pouvez Lui dire : « pardon, entre dans ma vie. » Le salut, personne d’autre ne peut vous le donner. Aucune église, aucun prêtre, aucun pasteur ne peut rien pour vous. C’est à vous de le demander et de croire en l’amour et le pardon que Dieu offre.!
Ou alors, vous vous complaisez peut-être un peu trop dans la colère ou les insultes. Il est peut-être nécessaire pour vous de le confesser à Dieu en lui demandant pardon.!

Lecture en ligne :

À propos de ce texte

Cet article n’est qu’un court extrait de la prédication. Suivez l’intégralité de cette étude biblique sous forme d’un document pdf et d’une version audio (mp3). Par ailleurs, retrouvez ici l’ensemble des prédications sur l’Évangile de Matthieu, rubrique Approfondir ses connaissances. Important : vous pouvez vous abonner au podcast de cette série d’études et récupérer automatiquement les messages audios via un client de podcast comme iTunes. Cliquez au choix sur le fil RSS du podcast ou sur le lien d’abonnement direct avec iTunes

Credit photo:
JelleS via Compfight cc

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est sous contrat Creative Commons by-nc-sa. ©2017 Un poisson dans le net (http://unpoissondansle.net).
RSS Articles - RSS Commentaires - Contact

Commentaires récents