Main menu
Un poisson dans le netRéflexion8 différences majeures entre les religions des pays de l’Est et le christianisme

8 différences majeures entre les religions des pays de l’Est et le christianisme

buddha-345467_1280

Les religions, doctrines et dogmes des pays de l’Est ont de plus en plus d’impact dans nos sociétés occidentales. Par exemple, le Nouvel Âge, un amalgame entre différentes pratiques religieuses d’Extrême-Orient, captive les esprits de beaucoup. Nos librairies sont envahies par des ouvrages sur l’hindouisme, le bouddhisme, le confucianisme, etc.

Cet article illustre de façon très brève 7 différences entre ces religions et le christianisme (plus d’info en lisant cet article, en anglais )

1. Le concept de Dieu

Dans la vision du monde des pays de l’Est, par exemple avec l’hindouisme, Dieu est une force impersonnelle ou un principe qui ne transcende pas la nature. En d’autres termes, les hindous sont panthéistes, ils croient que Dieu est intégré au monde qui nous entoure. Au contraire, le christianisme parle d’un Dieu éternel, vivant, créateur de l’univers.

2. Un Dieu ou des dieux ?

Le christianisme présente un Dieu unique, révélé en 3 personnes (le Père, le Fils et le Saint-Esprit). Les religions d’Extrême-Orient sont panthéistes et pour leur grande part polythéistes. L’hindouisme a un Parthénon de plus de 300 millions de dieux, dont les plus connus sont Shiva, Brahma et Vishnou.

3. L’unité avec Dieu

Dans les religions d’Extrême-Orient, le but ultime est de devenir un avec la nature, car la nature est dieu. Dans le christianisme, l’homme est une créature faite à l’image de Dieu. Elle est distincte de la nature et de Dieu.

4. La vision de l’univers

La vision des textes sacrés hindous est celle d’un univers oscillant, niant la réalité du Big Bang. La Bible affirme la création unique de l’univers, et ce, dans un consensus remarquable avec ce qu’affirment les astrophysiciens.

5. Jésus, un personnage unique et radical

Jésus a proclamé être « Un » avec Dieu à plusieurs reprises, être le seul chemin qui mène à Dieu, être proche de nous d’une façon personnelle, plus proche de nous qu’aucun frère ne peut l’être. Ni Bouddha, ni Krishna, ni Mohammed, ni Joseph Smith, ni aucun autre n’ont jamais proclamé de telles choses. Il n’est pas possible d’avoir une relation personnelle avec Bouddha !

6. En matière d’historicité

Dans certaines formes de bouddhisme, la réalité historique du Bouddha est sans importance, et il est possible d’être bouddhiste sans même croire en l’existence de Bouddha. L’hindouisme n’a aucun fondateur, prophète ou roi. Le confucianisme n’a aucune base historique en tant que religion. Tout cela est foncièrement impossible avec le christianisme, dont la base repose sur l’historicité de la vie, de la mort à la croix et de la résurrection de Jésus.

7. réincarnation ou péché ?

Les religions d’Extrême-Orient ne pensent pas que l’homme a été séparé de Dieu, à l’inverse du christianisme. Dans l’hindouisme, l’âme est immortelle et continue à exister dans de multiples existences jusqu’à sa fusion dans la réalité ultime. Tout est géré par la doctrine du Karma, une dette payée dans les vies antérieures et dans la vie présente. Cette dette s’accumule comme résultat des bons et mauvais choix de chaque individu. Tout cela est entièrement opposé au christianisme, qui présente Jésus comme le seul sauveur et le seul médiateur entre les hommes et Dieu.

8. La notion de l’éternité

Les bouddhistes et les hindouïstes ne semblent préoccuppés finalement que par la fuite. L’un doit payer sa dette karmique pour achever sa fusion avec la réalité ultime, tandit que le bouddhiste aspire au Nirvana, un état transcendental dans lequel il n’y a plus de souffrance, de désir ou de conscience, et ou il est délivré des effets du karma et des cycles de naissances et de morts. Dans le christianisme il y a une place nommée Paradis où iront les croyants pour être avec Dieu pendant l’éternité.

Contrairement à ce que certains pluralistes affirment, les religions ou systèmes de croyance ne reviennent pas au même, et ne sont pas des chemins différents pour arriver à Dieu. Les différences très rapidement évoquées ci-dessus le prouvent, dans un exposé loin d’être exhaustif !

Credit photo:
CC0 pixabay

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est sous contrat Creative Commons by-nc-sa. ©2018 Un poisson dans le net (http://unpoissondansle.net).
RSS Articles - RSS Commentaires - Contact

Commentaires récents