Main menu
Un poisson dans le netDaniel Étude bibliqueL’abomination perse & grecque (Daniel 8)

L’abomination perse & grecque (Daniel 8)

2328484294_c4558038ac_o

Introduction

La vie est misérable, parfois… En Roumanie, on m’a parlé d’une femme de 40 ans, tombée malade 20 ans auparavant. Elle était sur un lit de souffrance, et avait cessé de compter les jours. Paisible en son cœur — elle était née de nouveau, chrétienne — sa situation faisait monter dans nos pensées un gros point d’interrogation. Pourquoi ?

Ce qui est vrai pour l’individu s’applique aussi à l’histoire. Le ‘pourquoi’ n’est pas toujours donné.

Nous abordons une nouvelle section du livre de Daniel…

  • À partir de ce verset, c’est de l’hébreu. Daniel rassemble, du chapitre 8 au chapitre 12, les prophéties qui concernent plus particulièrement le peuple d’Israël.
  • Peut-être vous dites-vous déjà que si ça concerne Israël, cela ne vous concerne pas ! Détrompez-vous. Les deux histoires sont indissociables. Le futur des nations que nous avons étudié est en quelque sorte un rail gauche, celui d’Israël un rail droit.

Vision de Daniel (8.1-2)

Le reste du livre concerne le futur d’Israël.

« 1 La troisième année du règne du roi Belchatsar, moi, Daniel, j’eus une vision, après celle que j’avais eue précédemment. 2 Je regardais au cours de cette vision, et tandis que je regardais (il me sembla que) j’étais à Suse, la capitale dans la province d’Élam, et pendant que je regardais la vision, je me trouvais près du fleuve d’Oulaï. »

L’empire Médo-Perse sous les traits d’un bélier (8.3-4)

« 3 Je levai les yeux, je regardai, et voici qu’un bélier se tenait devant le fleuve et avait deux cornes; ces cornes étaient hautes, mais l’une était plus haute que l’autre, et la plus haute s’éleva la dernière. 4 Je vis le bélier qui frappait de ses cornes à l’ouest, au nord et au sud. Aucun animal ne pouvait lui résister, et personne ne pouvait délivrer de son pouvoir; il faisait ce qu’il voulait et grandissait. »

Ce qui était décrit sous la forme d’un ours penché sur son côté, avec 3 côtes dans la gueule, est ici représenté par un bélier. C’est un immense territoire que se taille ce bélier. La surface contrôlée est gigantesque. Pourtant, cela ne sera que de courte durée. Le verset 5 introduit un autre animal…

L’empire Grec sous les traits d’un bouc (8.5-14)

40 000 hommes s’empareront du royaume précédent en 10 ans, sous la conduite d’Alexandre le Grand ! Divisé en 4, son royaume donnera naissance à Antioche IV Ephiphane, roitelet infâme qui persécutera le peuple juif et insultera son Dieu.

En Décembre 168 sa conquête de l’Egypte est arrêtée par le commandant romain Popilius Laenas. Frustré, il s’en prend aux Juifs, sur le chemin du retour.

  • Il envoie 20 000 troupes avec l’ordre de prendre Jérusalem pendant le Sabbat
  • Il érige une idole de Zeus dans le temple et offre un porc en sacrifice.
  • Vous imaginez la tristesse du peuple Juif ? Une image d’un dieu païen dans le temple, et on offre avec les ustensiles sacrés le sacrifice d’un cochon, un animal impie…
  • C’est précisément cela que Jésus reprend en Matth 24.15 en mettant en garde les hommes de cette époque encore future à nous. Le temps vient ou quelque chose d’abominable se passera dans le temple de Jérusalem…

Explication de Gabriel (8.15-27)

L’ange explique les images et détaille la carrière du ‘petit roi’

« 15 Tandis que moi, Daniel, je regardais cette vision et que je cherchais à la comprendre, voici que se tenait devant moi quelqu’un qui avait l’apparence d’un homme. 16 Et j’entendis une voix d’homme au milieu de l’Oulaï ; il cria : Gabriel, fais comprendre la vision à celui-ci. 17 Il vint alors près de la place où j’étais ; et à son approche, je fus effrayé. Je tombai la face contre terre. Il me dit : Comprends, fils d’homme, car la vision est pour le temps de la fin. 18 Comme il me parlait, je restai frappé d’étourdissement, la face contre terre. Il me toucha et me fit tenir debout à la place où je me trouvais. »

Daniel est perplexe — on le comprend ! Celui qui avait « l’apparence d’un homme » correspond à l’ange, à qui Dieu demande d’expliquer cette vision. C’est la 1ère fois qu’un ange est présenté avec son nom.

  • Gabriel veut dire  » héros de Dieu « 
  • 13 ans plus tard, c’est lui qui donnera à Daniel la révélation de la prophétie la plus spectaculaire de la Bible (Dan. 9).
  • 500 ans plus tard, c’est Gabriel qui se présentera à un prêtre nommé Zacharie, lui annonçant qu’il aurait un fils nommé Jean. 6 mois après, il se présenta à Marie, une vierge pieuse de Nazareth, lui proposant d’héberger par une conception miraculeuse, Dieu-le-Fils.
  • Gabriel est donc l’un des anges chargé de Relation Publique aux Affaires de la Rédemption !

Antioche IV Epiphane a été l’un des persécuteurs les plus terribles et haineux qu’ait connu le peuple Juif. Une puissance surnaturelle, démoniaque lui était donnée —  » non par sa propre force.  »

Pourquoi est-ce que la Bible parle tant de cet homme ?

Certainement à cause de sa méchanceté. Mais aussi parce que ses oeuvres sont comme un ‘prototype’ d’une œuvre encore plus terrifiante, celle de l’antichrist. Comme le sait-on ?

  • Dan 11 reprend ce même récit en le détaillant, mais soudainement, à partir du verset 36, passe à un roi encore plus terrifiant qui viendra à la fin des temps.
  • Jésus confirme cette idée dans son discours sur la fin des temps (Matt. 24 & 25). Il parle de « l’abomination de la dévastation dont a parlé le prophète Daniel » — précisément ce qu’a fait Antioche Epiphane en sacrifiant un porc sur l’autel — comme point de repère des temps de la fin.
  • Paul établit un scénario qui ne manque pas de parallèle. En 2 Thess. 2.4 il parle d’un adversaire faisant plein de miracles, qui entre dans le temple et se fait passer lui-même pour Dieu.

Principes

L’oppression de la vie n’est que d’un temps

Daniel contemple avec quelques centaines d’années d’avance ce qui va se arriver à son peuple. Dur dur ! Mais le temps terrifiant des massacres est compté. 2 300 jours et matins. Pas une éternité. L’oppression, la persécution, l’injustice et la haine ont brisé des vies terrestres, pas des vies éternelles.

Devant la terrible persécution des chrétiens sous Néron, Pierre écrit : « Le Dieu de toute grâce, qui, en Christ, vous a appelés à sa gloire éternelle, après que vous aurez souffert un peu de temps, vous formera lui-même, vous affermira, vous fortifiera, vous rendra inébranlables » (1 Pierre 5:10).

Les voies de Dieu sont incompréhensibles

Nous connaissons tous le dicton devenu populaire : ‘les voies de Dieu sont impénétrables…’ On ne peut mettre les pensées de Dieu (celles qui n’ont pas été révélées dans l’Ecriture) dans une boîte. J’ai lu ces jours les témoignage d’une dizaine de personnage ayant marqué l’histoire du protestantisme français. Il y a des événements étranges, où ne comprend pas pourquoi Dieu a laissé se faire certaines choses…

Trois remarques (à partir de Esaïe 55.6-13) :

  • Dieu appelle à une consécration personnelle, pas à la compréhension de l’histoire, dont le déroulement, entre autres, appartient à Dieu
  • La Parole de Dieu s’accomplira. Si les prophéties concernant l’histoire proche de Daniel (c’est-à-dire quelques siècles plus tard) alors celles de l’histoire future, qui concerne le retour du Christ, se réaliseront également.
  • Un jour de justice, qui stoppera l’histoire humaine, arrivera. Apocalypse prévoit que Dieu lui- même essuiera les larmes de nos yeux. « Oui, vous sortirez dans la joie… »

 

À propos de ce texte

Cet article n’est qu’un court extrait de la prédication. Suivez l’intégralité de cette étude biblique sous forme d’un document pdf, c’est particulièrement important avec un tel sujet que nous n’avons pu qu’effleurer. Par ailleurs, retrouvez ici l’ensemble des prédications sur le livre de Daniel, rubrique Approfondir ses connaissances.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est sous contrat Creative Commons by-nc-sa. ©2017 Un poisson dans le net (http://unpoissondansle.net).
RSS Articles - RSS Commentaires - Contact

Commentaires récents