Main menu
Un poisson dans le netEsther Étude bibliqueLe « petit » roi Xerxès (Esth 1)

Le « petit » roi Xerxès (Esth 1)

La couronne de la reine

Introduction

Un roi, une princesse, un complot, une victoire. Nous commençons une série sur le livre d’Esther (voir le sommaire de cette série). C’est un livre fascinant, qui suscite de nombreuses questions.

  • C’est un livre historique – un récit, une histoire qui a vraiment eu lieu, et que le Saint-Esprit a consigné par écrit pour qu’on en tire instruction. Comme pour tous les livres historiques, on lit ce que les hommes ont fait, mais cela ne veut pas dire que Dieu approuve. C’est un récit.
  • Ce livre suscite pas mal de questions éthiques – sur la violence, la vengeance, la justice, la morale douteuse des harems, les relations des croyants aux rois du moment, etc.
  • Dans ce livre, on voit des gens bien méchants, mais ceux qui devraient être des croyants sont plutôt tièdes, peu spirituels, et certainement pas pétris de pensée biblique.

Trois clés pour comprendre le livre

  1. Dieu conduit les événements même quand il semble absent.
  2. Dieu conduit l’histoire humaine en vue de la rédemption des êtres humains.
  3. Dieu est le seul véritable héros de toute la Bible.

C’est ainsi que la phrase thème de ce livre pourrait être :

Dieu accomplit son sauvetage, malgré des gens bien méchants, par des croyants pas terribles.

Les 3 « qualités » du roi Xerxès

Prétentieux (1.1-9)
Riche. Arrogant. Ambitieux. Il montre « la glorieuse richesse de son règne et la rare magnificence de sa grandeur » – pendant six mois ! Six mois de fêtes avec les leaders de son empire… C’est une beuverie monumentale. On comprend mieux pourquoi Vashti offre aux femmes un banquet de son côté. Pas question de se mêler aux hommes ivres morts qui tiennent probablement des propos inconvenants ! L’image qui se dégage, c’est le « m’as-tu-vu » du roi Xerxès. Il est fort riche et puissant et il le montre.

Soûlard (1.10-12)
L’euphorie du vin… Bonne recette pour une catastrophe Il faut vous imaginer un gars complètement ivre, sa couronne à l’envers, avachi près du trône, les pieds en éventail… Et il demande « Vashti… Vashti… vient te montrer ma belle… ». Certains commentateurs pensent que Xerxès veut montrer sa reine avec sa couronne pour seul vêtement. Vashti refuse. Elle ne se soumet pas à son mari la vilaine !! Et combien elle a raison.

Revanchard (1.13-22)
C’était une affaire domestique, et cela devient une affaire d’État ! Il cherche dans les lois de son État de quoi réparer ce qu’il perçoit être son honneur perdu. Il y a quand même quelque chose d’extraordinaire dans ce décret : Vashti ne veut pas voir le roi… Elle est condamnée … à ne plus jamais le voir !

Conclusion

si on prend de la hauteur, en lien avec l’introduction, voilà ce qu’on peut dire de la grande morale de cette histoire…

  • Dieu veut utiliser Xerxès, le roi le plus puissant du monde, pour transformer un complot qui visera bientôt l’annihilation du peuple juif…
  • Dieu va placer une femme magnifique à ses côtés pour attirer son attention au bon moment. Xerxès est un homme sensuel, influençable, pas très mature.
  • Dieu s’assure que Vashti n’ait plus ni la faveur de Xerxès, ni la couronne du royaume.
  • Les éléments sont en place pour la suite du récit.

Je tire un vrai réconfort de cette pensée : Dieu accomplit son sauvetage, malgré des gens bien méchants, par des croyants pas terribles.

On a parfois l’impression que le règne des méchants prospère. L’histoire d’Esther nous rappelle qu’un jour, Dieu renversera le royaume des méchants. Même si son peuple n’est pas toujours à la hauteur. Son règne vient. Les pièces du puzzle géant ne sont pas compréhensibles individuellement. Mais son règne vient. Et le puzzle se complétera.


Ecoutez la prédication 

 

À propos de ce texte

Cet article n’est qu’un court extrait de la prédication. Suivez l’intégralité de cette étude biblique sous forme d’un document pdf et d’une version audio (mp3). Par ailleurs, retrouvez ici l’ensemble des prédications sur le livre d’Esther, rubrique Approfondir ses connaissances. Important : vous pouvez vous abonner au podcast de cette série d’études et récupérer automatiquement les messages audios via un client de podcast comme iTunes. Cliquez au choix sur le fil RSS du podcast ou sur le lien d’abonnement direct avec iTunes

Credit photo:
JD Hancock via Compfight cc

Two thoughts on “Le « petit » roi Xerxès (Esth 1)

  1. DEREK PRINCE ,a ecrit un petit livre  » le portrait d’une Reine » qui pour moi semble plus juste sur l’atitude du roi Xerxes et de la reine vashti ,que ce qui est présenté ici .lisez le livre et peu etre que cela apportera une autre vision sur cet évennement ,et sur l’église d’aujourd’hui

    1. Bonjour,
      peut-être pourriez-vous nous décrire brièvement le thème de ce livre ?

      D’avance merci !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est sous contrat Creative Commons by-nc-sa. ©2017 Un poisson dans le net (http://unpoissondansle.net).
RSS Articles - RSS Commentaires - Contact

Commentaires récents