Main menu
Un poisson dans le netEstherLa « petite » reine Esther (Esth 2)

La « petite » reine Esther (Esth 2)

6847620418_c4ea34d9e9_oIntroduction – Esther, gagnante de la « reine academy »

Je dois vous mettre en garde. Ce qui est narré dans ce chapitre n’est pas très joli. Aucun des personnages de ce livre ne s’en sort avec une médaille. Mauvais choix, erreurs de jugement, moralité douteuse…

Mais voilà. Dieu utilise même les gens qui se réclament de lui pour accomplir son dessein, et les personnages, médiocres au départ, deviennent participants au plan de Dieu. Cela doit être un immense encouragement pour tous ceux dont les choix passés les plombent. Personne ne doit se laisser enfermer par ses péchés, ses erreurs, ses circonstances. L’œuvre de Dieu n’est pas terminée en nous.

La Reine Ac’ est lancée (2.1-4)

« 1 Après ces événements, la fureur du roi Assuérus s’apaisa. Il se souvint de Vasthi, de ce qu’elle avait fait et de la décision qui avait été prise à son sujet. 2 Les jeunes gens qui servaient le roi dirent : qu’on recherche pour le roi de jeunes vierges d’une grande beauté. 3 Que le roi donne à des chargés de mission dans toutes les provinces de son royaume la charge de rassembler tout ce qu’il y a comme jeunes et belles vierges dans le harem de Suse, la capitale, aux soins de Hégué, eunuque du roi et gardien des femmes, et qu’on leur donne des cosmétiques. 4 La jeune fille qui plaira au roi régnera à la place de Vasthi. Cette proposition plut au roi, et ainsi fut fait. »

Dieu conduit, même sur ce trafic infâme, malgré la grande méchanceté de ceux qui l’organisent, indépendamment de toute morale, de toute justesse… Dieu conduit deux personnes de son peuple, alors qu’ils ne sont pas particulièrement éveillés à la cause de Dieu.

La Reine Ac’ accueille Esther (2.5-11)

Esther entre au palais, et c’est sûr, c’est la grande vie. Cosmétiques, massages, repas (non kasher, à l’inverse de Daniel chez Neboukadnetsar), mais alimentation équilibrée… Tout est fait pour que ces jeunes femmes aient un look d’enfer…

Ce qui me trouble profondément, c’est Mardochée qui joue les grands princes. Nous verrons bientôt qu’il refuse de saluer un dignitaire de la cour, mais il laisse son adolescente de fille adoptive participer à la Reine Ac’ ! S’il faut prendre une position morale, c’est là ! Pas sur le fait de saluer ou non un dignitaire perse !!

La Reine Ac’ est décrite (2.12-14)

« 12 Le tour de chacune des jeunes filles d’aller chez le roi Assuérus arrivait au bout de douze mois qui lui étaient assignés suivant le protocole des femmes, car la période de leurs apprêts était ainsi remplie : six mois avec de l’huile de myrrhe et six mois avec des aromates et des cosmétiques de femmes. 13 Lorsque la jeune fille allait chez le roi, tout ce qu’elle demandait lui était donné pour qu’elle l’emporte avec elle du harem au palais royal. 14 Le soir elle y allait, le matin elle rentrait dans un second harem aux soins de Chachgaz, eunuque du roi, gardien des concubines. Elle ne revenait plus chez le roi, à moins que le roi n’ait envie d’elle et ne l’appelle par (son) nom. »

Une femme par jour, 400 femmes, ça fait 1 an et 3 mois. Ça devait être nauséabond comme ambiance. Je ne peux même pas imaginer les commentaires, les comparaisons, les intrigues, la compétition pour devenir reine.

La Reine Ac’ couronne Esther (2.15-18)

C’est le tour d’Esther. On ne sait pas quel son ordre de passage… N° 22 ? 168 ? 241 ? 315 ? C’est terrible !

Cette histoire est foireuse, et ça m’embête beaucoup quand on présente l’histoire d’Esther comme une merveilleuse et belle histoire d’un complot déjoué grâce à la gentille et pieuse reine Esther…

Et vous savez pourquoi on interprète parfois cette histoire ainsi ?

Parce qu’on veut défendre les personnages bibliques. Mais c’est une impasse. Il n’y a qu’un seul héros sans péché dans la Bible : Jésus. Il est Dieu fait homme pour défendre les hommes auprès de Dieu et pour révéler Dieu auprès des hommes. C’est lui le seul héros, le super-héros.

La véritable histoire d’Esther, c’est celle d’une femme qui couche avec un roi, contre toutes les lois morales de la Bible, contre toutes les lois de son éducation juive, et qui devient reine car douée dans l’art d’aimer, et par la personnalité enjouée qu’elle a dû montrer.

Et Dieu prépare son sauvetage… (2.19-23)

Mardochée entend parler du complot de deux eunuques qui veulent tuer Xerxès. Les cours de l’époque étaient rythmés par les complots, et d’ailleurs, Xerxès mourra du complot de son ministre Artaban… Mardochée les dénonce à Esther, qui avertit son mari, qui fait pendre (ou empaler ou crucifier) les coupables, et surtout – et gardez ceci en tête pour la suite – il fait écrire l’histoire dans ses archives historiques…

Conclusion

Ce que personne ne voit encore, c’est comment Dieu dirige en sous-main.

  • Il a détourné l’ivrognerie de Xerxès, même s’il est contre l’ivrognerie.
  • Il a orchestré le divorce de Vasthi, même s’il est contre le divorce.
  • Il a orchestré la défaite de Xerxès.
  • Il a orchestré la sélection d’Esther, même s’il est contre la polygamie, l’immoralité, et le mariage en dehors de la foi.
  • Il a orchestré la présence de Mardochée pour découvrir le complot.
  • Il a orchestré la préservation de l’information sur un registre.

Dieu est à la manœuvre. Il a un plan. Dieu accomplit son sauvetage, malgré des gens bien méchants, par des croyants pas terribles.


Ecoutez la prédication 

 

À propos de ce texte

Cet article n’est qu’un court extrait de la prédication. Suivez l’intégralité de cette étude biblique sous forme d’un document pdf et d’une version audio (mp3). Par ailleurs, retrouvez ici l’ensemble des prédications sur le livre d’Esther, rubrique Approfondir ses connaissances. Important : vous pouvez vous abonner au podcast de cette série d’études et récupérer automatiquement les messages audios via un client de podcast comme iTunes. Cliquez au choix sur le fil RSS du podcast ou sur le lien d’abonnement direct avec iTunes

Credit photo:
jorgemejia via Compfight cc

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est sous contrat Creative Commons by-nc-sa. ©2017 Un poisson dans le net (http://unpoissondansle.net).
RSS Articles - RSS Commentaires - Contact

Commentaires récents