Main menu
Un poisson dans le netRéflexionLes miracles de Dieu dans la vie d’un missionnaire au Cambodge se rendant en Sibérie !

Les miracles de Dieu dans la vie d’un missionnaire au Cambodge se rendant en Sibérie !

84655830_c671f4b359

De Timothée au Cambodge / 4 Décembre 2012 ICA, BP 130, Phnom Penh, Cambodge/ timothee.paton@gmail.com/ Tél: 012 218 337

Le 31 octobre je me rends à l’aéroport de Phnom Penh : Direction la Sibérie où une série de réunions est programmée. Me voici donc au comptoir de la compagnie avec mes valises pleines de vêtements chauds, et là on m’informe que mes billets ne sont plus valides. Quelqu’un, quelque part a annulé mes billets…

…l’avion part sans moi.

Une chose pareille ne m’est jamais arrivée ! Je ne comprends pas ce qu’il se passe et pourtant j’ai une grande paix dans mon cœur. Cela me rappelle ce verset du livre des Actes chapitre 16 : « L’Esprit de Jésus ne nous permit pas de nous rendre en Bithynie ».

Deux jours plus tôt mon ami, Frank Woods (nous travaillons ensemble en tant que pasteurs à l’église internationale ICA) m’apprend qu’on lui a diagnostiqué un cancer des os. Son médecin Australien, lui demande de se rendre dans un hôpital à Singapour pour avoir un premier traitement. Au beau milieu de cet aéroport, maintenant quasiment vide, je sens le Saint- Esprit me dire : « Vas accompagner Frank à Singapour, Il a besoin de toi ».

Je téléphone à Ann, de l’équipe pastorale d’ICA. Elle me dit : « Tu sais quoi Timothée ? Je priai hier soir : Seigneur, qui accompagnera Frank à Singapour pour l’assister durant son séjour à l’hôpital ? Si seulement Timothée pouvait y aller mais il part demain matin pour la Russie. Le Seigneur me dit alors : Ann, ne t’inquiète pas ; demain matin je m’occupe de tout ».

Quelques jours plus tard, Frank et moi sommes dans l’avion pour Singapour, soutenus dans la prière par des chrétiens du monde entier. Au centre missionnaire où nous sommes logés (à seulement 5 minutes à pied de l’hôpital) j’aperçois cette affiche sur le mur de la salle à manger : « Ne vous inquiétez pas du lendemain ». En arrivant le lendemain à l’hôpital Gleneagles, je suis de nouveau encouragé par cette petite plaque en bronze dans le bureau du médecin. Il est écrit : « Je puis tout par Christ qui me fortifie ».

Et le miracle a commencé…

  • Le médecin d’annoncer : « Mr Woods, je ne vois dans vos os aucune trace de cancer ! »
  • Deux jours plus tard, un autre docteur examine le cerveau craignant une tumeur. Et là de nouveau, le même résultat : ‘Aucune trace de cancer’.
  • En fin de semaine, c’est un troisième spécialiste qui cette fois analyse le sang : ‘Aucune trace de cancer’. Par contre il aperçoit une agrafe dans l’estomac de Franck. Celle-ci datée d’une opération effectuée en Australie il y a 30 ans. Cette agrafe, rouillée aurait pu contaminer son sang et provoquer dans quelques années un cancer.

Dieu, je veux croire, a permis que Frank aille à Singapour afin que ce médecin puisse apercevoir cette agrafe, la retirer et ainsi lui sauver la vie.

Le dimanche matin nous nous sommes rendus dans une église, non loin de l’hôpital. Une membre de cette assemblée, Florence (que nous ne connaissons pas) reçoit du Seigneur avant le culte cette parole : « Je veux que tu donnes pour mon œuvre au Cambodge ». Florence n’est jamais venue au Cambodge et n’y connaît personne. Au cours du culte le pasteur invite Frank et moi à nous lever afin de nous présenter. Quand Florence, assise dans l’auditoire, entend que nous servons Dieu au Cambodge, elle comprend à qui elle doit remettre un don. Le lendemain soir, Florence et son mari, nous retrouvent Frank et moi au centre missionaire. Ils nous remettent des sacs pleins de cadeaux et à chacun une enveloppe de 1000 dollars !

« Vous ne vous imaginez pas ce que cette somme signifie pour nous ! Je dis à Florence. Frank, sa femme et moi n’avons pas de salaire au Cambodge. Votre générosité aujourd‘hui nous sera d’un très grand soutien ». Quand nous atterrissons le 14 novembre à l’aéroport de Phnom Penh, Aly, l’épouse de Frank qui a suivi les événements, nous attend un large sourire aux lèvres.

Merci de prier pour Ann, Frank et pour moi dans notre ministère au sein de l’église International Christian Assembly de Phnom Penh.

Vendredi dernier, des centaines de cambodgiens ont pu assister au spectacle d’évangélisation ‘You’ve Got Talent !’. J’ai apporté un court message de Noël. Au moment de voter pour le ou la meilleure artiste, l’auditoire et le jury ont nommé gagnante une jeune chanteuse des Philippines. Si vous vous trouvez sur Phnom Penh le 28 décembre, bienvenue au cinquième ‘You’ ve Got Talent !’

Je vous souhaite, en avance, un très Joyeux Noël. Un Noël que je fêterai avec mes parents au Cambodge ! Ils viennent la semaine prochaine passer 15 jours sous le soleil asiatique !

 

PS : La compagnie aérienne qui a annulé par erreur mon billet pour la Russie s’est excusée et m’a remboursé !
PPS : Si vous souhaitez recevoir par email les lettres de nouvelles de mes parents : metmpaton@gmail.com (en anglais) et/ou celle de mon frère et sa famille : family.paton@gmail.com (en français) n’hésitez pas à le leur demander. Suivez ainsi leur ministère dans le Nord de la France. 

Par Timothée Paton, missionnaire au Cambodge avec ICA. Sentez-vous libre de diffuser cet article.

 

Timotée Paton est un missionnaire qui sert Dieu au Cambodge depuis 1999. Une grande partie de son ministère consiste aussi à faire des tournées partout à l’étranger pour encourager jeunes et moins jeunes à s’engager dans l’œuvre missionnaire.

Au fil des ans, suite à son ministère, un grand nombre de chrétiens se sont levés pour répondre au défi de la mission.

Il écrit régulièrement de courts articles d’encouragement à l’engagement missionnaire et nous a proposé de les publier.

C’est avec grand plaisir que nous vous les proposons sur le site. Le titre général de la série est celui de l’un des articles : « Il est temps de quitter la plage » !

Comme à l’habitude, nous ouvrons une page de sommaire pour la série. Une dernière précision : vous pouvez suivre l’action de Timotée Paton sur son site http://www.timpaton.info/ Ne vous en privez pas !

Credit photo:
caribb via Compfight cc

Two thoughts on “Les miracles de Dieu dans la vie d’un missionnaire au Cambodge se rendant en Sibérie !

  1. Merci pour la force et la confiance que votre histoire me procure. Notre Dieu a un plan pour toute chose et Il est au cotrole de celles qui arrivent dans la vie de ses enfants(2Cor.9:8-9). Que l‘Eternel vous bénisse.

  2. Pingback: Foire aux liens 2-6-13 | NotreEglise Point Com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est sous contrat Creative Commons by-nc-sa. ©2017 Un poisson dans le net (http://unpoissondansle.net).
RSS Articles - RSS Commentaires - Contact

Commentaires récents