Main menu
Un poisson dans le netÉpitre de Jude Étude bibliqueSérie sur l’Épitre de Jude – #2 – Soyez combattifs ! (Jd 3-4)

Série sur l’Épitre de Jude – #2 – Soyez combattifs ! (Jd 3-4)

Isaiah

Introduction

L’attitude du disciple de Jésus se caractérise par un véritable fairplay dans ses relations envers les autres. Toutefois, il est des domaines où le disciple est invité à se battre jusqu’au bout. Lorsque les fondements de la foi chrétienne sont menacés, un enfant de Dieu doit se positionner pour défendre ces fondements.

Dieu nous demande de nous opposer lorsque les trois fondements essentiels du Christianisme sont menacés.

Lecture : Jude 3-4

« 3 Bien–aimés, comme je désirais vivement vous écrire au sujet de notre salut commun, je me suis senti obligé de le faire, afin de vous exhorter à combattre pour la foi qui a été transmise aux saints une fois pour toutes. 4 Car il s’est glissé parmi vous certains hommes, dont la condamnation est écrite depuis longtemps, impies qui changent en dérèglement la grâce de notre Dieu et qui renient notre seul Maître et Seigneur Jésus–Christ. »

Jude identifie 3 domaines, 3 doctrines, où il est impératif de ne pas démordre d’un centimètre de nos convictions :

Quand la Foi est attaquée (Jude 1.3)

Comme le dit si bien le dictionnaire Emmaüs, « la foi transmise aux saints », c’est « Le corps de doctrine, révélé par Dieu »

C’est donc la Parole de Dieu, l’Écriture qui nous a été transmise « une fois pour toutes », c’est- à-dire de façon définitive, absolue, complète. Ce que vous avez dans les mains, qu’on appelle Bible, est ce que Dieu nous a définitivement communiqué pour que l’on sache qui il est, ce qu’il aime, ce qu’il n’aime pas, ce qu’il attend de nous.

La Bible est un trésor qui possède plusieurs caractéristiques :

  • Elle est mot pour mot inspirée de Dieu (2 Tim 3.16)
  • Elle est suffisante pour tout ce qui est nécessaire à la vie en Christ (2 Tim 3.17)
  • Elle est le fruit de l’influence parfaite de Dieu sur les auteurs humains (2 Pie 1.20-21)
  • Elle ne ment pas, elle ne trompe pas, parce que Dieu en est l’auteur (Tite 1.2)
  • Dans le Psaume 19, David décrit les qualités de la Parole de Dieu :
  • Elle est parfaite, véridique et digne de confiance
  • Elle et droite et réjouissante, elle est claire, pure, limpide
  • Et chaque fois, ces qualités sont associées à un effet dans la vie : La Bible redonne vie, donne de la sagesse ; Elle fait la joie du cœur, donne du discernement.

Jude exhorte à ce qu’on se batte pour la Bible. Qu’on ne permette pas qu’elle soit diminuée, minimisée, qu’on n’ôte rien à ce qu’elle dit, qu’on n’ajoute rien à ce qu’elle dit. La Bible est la seule référence fiable que nous ayons. Et nous devons la défendre. Combattre pour elle. On ne peut la maltraiter.

Pourquoi est-ce important ? Parce que la Bible seule nous dit ce qui est vrai, ce qui est fiable.

  • Dieu nous fait naître de nouveau par la parole (Ja 1:18)
  • Dieu nous sanctifie par la parole, qui est la vérité (Jean 17.17)
  • Dieu nous apprend tout ce qui est nécessaire à la vie (2 Tim 3.17)

Quand la Grâce est dégradée (Jude 1.4a)

Remarquez bien d’où vient le problème. Le problème ne vient pas de sectes satanistes qui mettent en doute la Bible ou la grâce. Le problème ne vient pas d’un gouvernement qui chercherait à mâter l’église. Jude s’inquiète parce qu’il vient des hommes qui sont rentrés à l’intérieur de l’église. C’est quelque chose qui me sidère. Autant je comprends que les non-chrétiens soient méprisants ou rigolards devant la foi, autant je suis surpris quand l’opposition vient de l’intérieur du Corps du Christ.

De l’intérieur, ces gens vont « changer » la grâce. Le verbe veut dire modifier, transférer, déplacer. C’est-à-dire qu’ils arrangent le concept de la grâce de Dieu à leur sauce…

A quoi cela ressemble-t-il de changer la grâce ? Pour bien comprendre ce à quoi ressemble l’attaque de la grâce, il faut bien comprendre ce qu’est la grâce :

Dieu nous achetés. Il nous a sauvés de nos fautes pour que nous lui appartenions. Nous sommes à lui.

En ajoutant

Certains ont ajouté au sacrifice du Christ des exigences. Plutôt que de croire que tout a été accompli avec le sacrifice de Christ. A partir du moment où quelqu’un ne met pas en avant la grâce parfaite, suffisante et complète du Christ, vous devez vous battre pour la préserver.

En retranchant

D’autres ont fait l’inverse. Puisque le sacrifice du Christ est complet, alors peu importe la façon de vivre. Ils ont enlevé la partie « racheté ». Ils ont conclu qu’on pouvait faire n’importe quoi avec la grâce.

C’est ce que dénonce Jude. Il y avait des gens qui enseignaient que la grâce permettait de vivre de façon incohérente. De vivre dans le « dérèglement », c’est-à-dire dans la sensualité, la convoitise, les passions sexuelles…

En changeant la grâce

Il faut garder le trésor de la grâce de Dieu intact. La grâce est ce cadeau précieux qui rachète pleinement les individus.

Ainsi, le disciple est à la fois pleinement racheté, et pleinement réorienté selon un axe où ni la colère, qui est un meurtre, ni la convoitise, qui est une immoralité, ni l’astrologie, qui est une défiance envers Dieu, ne trouve sa place.

Quand le Christ est renié (Jude 1.4b)

C’est le 3e domaine central du Christianisme, la personne de Christ. Jude constate que ces faux frères, ces faux enseignants, ont renié la seigneurie du Christ. Il y a eu et il y aura toujours des gens qui se saisiront du personnage de Jésus… Ce n’est pas grave qu’Hollywood parle ainsi de Jésus – après tout c’est l’occasion de témoigner. Mais c’est grave lorsque des personnes de l’Église renient sa divinité, ou bien sa médiation (Jean 14.6…)

Conclusion

J’ai besoin de ces propos pour rester dans l’axe. Tout autour de moi m’invite au laxisme. Laxisme doctrinal, laxisme moral, autonomie et indépendance. Mais le christianisme me rappelle inlassablement :

  • Que la Parole n’est pas une option, mais une nourriture, une épée, une lampe…
  • Que la grâce est un privilège solide qui me réoriente totalement… je ne peux pas ignorer la réorientation qu’elle exige de moi.
  • Que Christ est devenu mon frère, c’est vrai. Qu’il est le premier des conseils juridiques, c’est vrai. Mais il est aussi le Seigneur majestueux qui attend de moi une soumission confiante.

J’espère que vous recevez les nouvelles de Portes Ouvertes, cette mission qui travaille dans les pays où la foi est interdite et les chrétiens persécutés. Ce qui ressort de nombreux témoignages de frères et sœurs persécutés, est bouleversant : « j’ai dû apprendre que si j’ai Jésus j’ai tout… »

Cet article n’est qu’un court résumé de l’étude biblique sur le livre de Jude. Ne ratez pas le texte complet (pdf) et la version audio. Retrouvez ici le sommaire de cette série, dans la rubrique Approfondir ses connaissances. Il est possible de podcaster cette série, voir le sommaire pour plus d’information.

Credit photo:
wiedmaier

One thought on “Série sur l’Épitre de Jude – #2 – Soyez combattifs ! (Jd 3-4)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est sous contrat Creative Commons by-nc-sa. ©2016 Un poisson dans le net (http://unpoissondansle.net).
RSS Articles - RSS Commentaires - Contact

Commentaires récents