Main menu
Un poisson dans le netÉtude bibliqueCommentaire sur Esaïe – 4 – LE TEMPS D’ EZÉCHIAS, chap. 36 à 39 (14)

Commentaire sur Esaïe – 4 – LE TEMPS D’ EZÉCHIAS, chap. 36 à 39 (14)

Fire in the sky
4 – LE TEMPS D’ EZÉCHIAS, chap. 36 à 39

Cette section du livre a pour but d’éclairer par l’histoire les prophéties qui précèdent et celles qui suivent. Elle coïncide à peu près textuellement avec les chapitres 18 à 20 de II Rois.

A – Le siège et la délivrance de Jérusalem, chap. 36 à 37

Ces deux chapitres donnent le récit de l’invasion et de la défaite de Sanchérib, roi d’Assyrie. Ils confirment ainsi d’une façon éclatante les prédictions des chap. 7 à 10 ; 14:24-27 ; 29 à 31 et 33. Le roi d’Assyrie affirme qu’il est l’instrument de Dieu venu frapper Juda, 36:10 et que l’Eternel ne pourra pas l’empêcher de déporter les juifs de Juda, 36:18-20.

Mais cette fois, le roi de Juda s’humilia devant Dieu et consulta Esaïe, 37:1-2. C’est alors qu’Esaïe promet la levée du siège de Jérusalem. En effet, Sanchérib ayant appris que le roi d’Ethiopie s’était mis en guerre contre l’Assyrie, il s’apprêta à lever le siège, 37:8-9 mais un ange de l’Eternel vint frapper dans le camp des Assyriens 185 000 hommes, 37:36 ; Sanchérib s’enfuit chez lui à Ninive où ses fils l’assassinèrent ! 37:37-38.

B – La maladie et la guérison d’Ezéchias, chap. 38

Ezéchias tomba gravement malade et dans cette épreuve, il se tourna vers Dieu. La réponse de Dieu passa par Esaïe qui annonça au roi sa guérison et un surplus de 15 ans de vie, v. 4-5, ainsi qu’un temps de paix, v. 6. En appui à cette prophétie, Dieu accorde un signe au roi : le soleil reculera son ombre de dix degrés, v. 8. Ceci constitue un des plus grands miracles que Dieu n’ait jamais fait sur la terre.

Les vers. 9 à 20 contiennent le cantique de reconnaissance qu’Ezéchias prononça pour sa guérison et le règne de paix annoncé et confirmé par ce si grand miracle. Ce cantique contient des expressions et des images du livre de Job que le roi connaissait car c’est lui qui avait remis en vigueur l’usage des psaumes et des livres saints des Israélites, cf. II Chro. 29:30 ; Prov. 25:1. Ce chant à deux strophes :

  • la plainte d’Ezéchias malade, ses souffrances et angoisses alors qu’il aurait pu jouir du repos et de la paix qui sévissent dans le pays, v. 9-14
  • sa reconnaissance à l’Eternel pour la délivrance qu’il lui a accordée et son désir de consacrer le restant de sa vie à le glorifier, v. 15-20.
C – L’ambassade de Babylone et la prophétie de la captivité, chap. 39

Ce court chapitre nous rapporte l’arrivée d’une délégation de Babylone venue à Jérusalem à l’occasion de la guérison d’Ezéchias. Celui-ci, très imprudemment et sans doute par orgueil, montra aux envoyés du roi de Babylone, tous ses trésors. Aussitôt Esaïe intervint pour blâmer cette action et annoncer la déportation du peuple de Juda à Babylone avec pour butin toutes les richesses qu’Ezéchias a montrées à l’ambassade babylonienne, v. 6-7.

L’École Biblique Emmaüs de Côte d’Ivoire nous a proposé de diffuser certains de leurs cours et c’est avec un grand plaisir que nous vous proposons le troisième d’entre eux, « Commentaires sur le livre du prophète Esaïe », par Olivier de Tarragon. Le sommaire vous permet de retrouver l’ensemble des articles de ce cours. Une version PDF de l’ensemble sera disponible dès le dernier article publié.

Liste des épisodes déja publiés :

[series]

Credit photo:
ennor

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est sous contrat Creative Commons by-nc-sa. ©2016 Un poisson dans le net (http://unpoissondansle.net).
RSS Articles - RSS Commentaires - Contact

Commentaires récents