Main menu
Un poisson dans le netÉtude bibliqueCommentaire sur Esaïe – 3 – CHÂTIMENTS IMMEDIATS ET DELIVRANCES FUTURES POUR ISRAËL, chap. 24 à 33 (11)

Commentaire sur Esaïe – 3 – CHÂTIMENTS IMMEDIATS ET DELIVRANCES FUTURES POUR ISRAËL, chap. 24 à 33 (11)

Jordan-18B-023 - Crusader Castle3 – CHÂTIMENTS IMMEDIATS ET DELIVRANCES FUTURES POUR ISRAËL, chap. 24 à 33

Après les prophéties sur Israël et les nations païennes voisines, le regard du prophète s’étend sur la terre entière dont il prédit la destruction définitive, chap. 24 et 34, avec cependant quelques paroles d’espérance. Puis Esaïe revient sur Jérusalem et il commente quelques évènements de son temps, chap. 28 à 31, et des temps messianiques, chap. 25 à 27 ; 32 à 35.

A – La ruine du pays envahi par Babylone, chap. 24

Israël ayant rompu son alliance éternelle avec Dieu, celui-ci va le frapper et le détruire :

  • la Palestine sera dévastée et pillée. Le pays sera retourné comme on vide un vase, v. 1,3. Epuisé et triste, le pays sera dévoré par la malédiction, v. 4,6 cf. Dt. 28:15.
  • ses habitants seront dispersés, sans distinction de classes sociales. Seul un reste subsistera, v. 6 cf. 9:18 ; 10:17 ; 30:27,30.
  • les joies et les plaisirs disparaîtront car les vignobles ne donneront plus de vin pour les fêtes, v. 7-9
  • Jérusalem sera en ruines, v. 10-12
  • il n’y aura que fosse, frayeur et filet, v. 17 c’est-à-dire qu’il sera impossible d’échapper car de nouveaux jugements vont frapper la terre, semblables au déluge, v. 18 et à un tremblement de terre qui fait écrouler une cabane ou tomber un ivrogne qui chancelle, v. 19-20.
  • les puissances célestes et les rois de la terre ( divinisés en Orient ) ne peuvent se soustraire au jugement divin. Ils seront jetés dans le séjour des morts pour y attendre le jugement dernier, v. 21-23, cf. 14:15.

C’est alors que la gloire de Dieu sera révélée avec une telle force que le soleil et la lune pâliront et sembleront insignifiants. L’Eternel régnera sur toute la terre et installera son trône sur le mont Sion à Jérusalem. Il sera entouré des représentants de son peuple racheté, v. 23 ; Apo. 4:4 ; 5:8-12. Celui-ci chantera sa louange avec des cris d’allégresse et invitera toutes les nations à se joindre à lui, v ; 14-16, voir 4:2-4 ; 4:2 ; 11:10 ; 28:5 ; Apo. 7:9,12 ; 14:3 ; 15:2-4.

B – L’espérance des réchappés, chap. 25 à 27

Suite à cette vision du millénium, Esaïe entonne un chant de louange car le plan de Dieu s’accomplit merveilleusement, v. 1, la ville infidèle est détruite, v. 2, les ennemis de son peuple sont réduits au silence, v. 5, les faibles et les malheureux qui avaient placé leur confiance en Lui sont protégés, v. 4.

En voyant les jugements de l’Eternel, les nations se tourneront vers Dieu et lui rendront hommage, v. 3, en se tournant vers Jérusalem, v. 6 “ Sion ” et en célébrant son nom au milieu d’Israël. Tous alors se réjouiront dans la présence et la communion du Seigneur. Alors l’opprobre d’Israël aura disparu et le Seigneur essuiera les larmes de tous les visages, Apo. 7:17 ; 21:4, et abolira la mort pour toujours, v. 8 ; cf. la vie éternelle:26:19 ; Os. 13:14 ; I Co. 15:26,54 ; Apo. 20:14.

Esaïe rapporte deux cantiques des rachetés d’Israël qui seront chantés au jour de leur délivrance, 25:9-12 ; 26:1-15 voir aussi 27:2-5.

1) Les rachetés célèbreront la justice de Dieu, car :

  • il a abattu les ennemis orgueilleux et les a plongés dans une ruine ignominieuse, 25:10-11 cf. 16:6
  • il a abaissé la ville superbe, la glorieuse capitale de l’ennemi, 26:5-6, voir 24:10 ; 25:2
  • il a anéanti les oppresseurs qui ont usurpé le droit du seul souverain légitime d’Israël:Dieu, 26:13-14
  • mais il aplanit le sentier des justes, 26:7, ceux qui espèrent en lui, v. 8.

2) Les rachetés louent sa fidélité, car :

  • sa main demeure toujours sur le mont Sion, Jérusalem et le pays de Juda, 25:10 ; 26:1
  • il leur assure le salut, la sécurité et la paix, 26:1,3,12 ; 35:9 voir 12:1-2.
  • il est le rocher des siècles, immuable et éternel, 26:4
  • il inspire son peuple et lui accorde la force pour accomplir sa volonté, 26:12-13 cf. Ph. 2:13
  • il a multiplié la nation et agrandi le pays, 26:15 voir 9:2 ; 49:19-23.

Au chap. 26:16-19, Esaïe intercède pour les élus qui subissent encore de grandes épreuves, v. 8, douloureuses comme les souffrances de l’accouchement. Le peuple supplie Dieu de le sauver et même de ressusciter les morts qui lui appartiennent car sa puissance vivifiante se manifeste par la rosée qui fait renaître les plantes pendant la nuit. Ainsi Dieu peut aussi ramener les morts des ténèbres à la lumière du jour, v. 19.

Esaïe parle ensuite de la part de Dieu, 26:29 à 27:1. Il exhorte les rachetés à patienter jusqu’à ce que le jugement soit passé. La terre révélera tous les crimes qui ont été accomplis sur elle afin que les coupables soient châtiés. Alors l’Eternel frappera le léviathan, le serpent ancien, 27:1, cf. Apo. 12:3,7-9 ; 13:2 ; 16:13 ; 20:2.

Au chap. 27:2-6, Dieu invite les rachetés à chanter sur le thème de la vigne ( chap. 5 où il a annoncé la faillite d’Israël ). Cette fois Dieu célèbre la prospérité de cette vigne. Dieu est le vigneron qui la garde et maintenant il est prêt à chasser les ennemis de son peuple ou à les accepter s’ils se soumettent et font la paix avec lui. Dans les jours à venir, Israël multipliera et couvrira le monde entier de ses bénédictions, cf. 26:15-18 ; voir 37:31 ; Os. 14:5-7 ; Za. 8:11-13.

Les v. 7-13 présentent le tableau de la restauration du peuple d’Israël dans son pays. Il a été châtié mais non détruit ( comme bien des nations ennemies ). Il a connu l’exil en Orient ( en Assyrie du temps d’Esaïe en 722 av. J.-C. puis à Babylone 146 ans plus tard ). Ce châtiment a purifié le peuple car à son retour de captivité, il abandonnera toutes ses idoles anciennes ( Astarté, colonnes du soleil, cf. 17:8 ; 30:22 ) car elles n’ont pu sauver Israël et pas davantage Babylone, 21:9 ; 44:17 ; 46:1-7. Dieu laissera Babylone en ruine mais il rétablira Israël dans son pays. Il recueillera ses réchappés dispersés en exerçant de grands jugements et au son de la grande trompette. Ainsi ils retourneront dans le pays promis et à Jérusalem pour y adorer l’Eternel, cf. 24:23 ; Jé. 31:6-8 ; 32:37-38.

L’École Biblique Emmaüs de Côte d’Ivoire nous a proposé de diffuser certains de leurs cours et c’est avec un grand plaisir que nous vous proposons le troisième d’entre eux, « Commentaires sur le livre du prophète Esaïe », par Olivier de Tarragon. Le sommaire vous permet de retrouver l’ensemble des articles de ce cours. Une version PDF de l’ensemble sera disponible dès le dernier article publié.

Liste des épisodes déja publiés :

[series]

Credit photo:
archer10

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est sous contrat Creative Commons by-nc-sa. ©2016 Un poisson dans le net (http://unpoissondansle.net).
RSS Articles - RSS Commentaires - Contact

Commentaires récents