Main menu
Un poisson dans le netÉtude bibliqueCommentaire sur Esaïe – C – Dieu jugera Juda et les femmes orgueilleuses de Jérusalem (4)

Commentaire sur Esaïe – C – Dieu jugera Juda et les femmes orgueilleuses de Jérusalem (4)

nuances
C – Dieu jugera Juda et les femmes orgueilleuses de Jérusalem, chap. 3 :1 à 4:1

Le péché provoque la désintégration nationale du royaume de Juda qui s’oppose à son Dieu, v. 1-15. Dieu entre en jugement avec les anciens du peuple, v. 14 et avec les femmes orgueilleuses et dépensières de Jérusalem, v. 16 à 4:1.

D – La vision du royaume messianique, chap. 4:2-6

“ le Germe de l’Eternel ”, v. 2 souligne la nature divine du Messie, 11:1 ; Jé. 23:5-6 ; 33:15 ; Za. 3:8 ; 6:12. Il est le bourgeon, celui qui doit sortir de la famille de David, II Sam. 7:14 ; Ps. 2:7 ; 132:11,17 ; Lc. 1:32 ; Ac. 13:23,32-33. “ Le fruit du pays ”, v. 2, indique la nature humaine du Christ. Celui-ci purifiera le pays et y fera régner son Esprit, cf. la Nuée du Tabernacle, v. 5, cf. Ex. 13:21 ; 16:10 ; 40:34 ; Za. 2:5,10 ; Apo. 7:15-17 ; 21:2-3. Ainsi les réchappés d’Israël, v. 3 ( ceux qui seront sauvés ) trouveront un refuge et un abri dans la présence de l’Eternel, v. 6.

E – Les malheurs qui tomberont sur Israël, la vigne stérile, chap. 5

Par une parabole, Dieu désigne son peuple comme étant une vigne, v. 3-7 ; cf. 3:14 ; Jé. 12:10 ; Ps. 80:9 ; Mt. 21:33-44 ; Jn. 15. Dieu a tout fait pour sa vigne qu’il chérit mais il n’en a récolté que des mauvais fruits. Ainsi Dieu prononce six malheurs sur son peuple à cause de ses péchés :

  • cupidité, v. 8 ; 3:14 ; cf. Lois sur la propriété, Ex. 20:18 ; Lé. 25:23-28 ; I Rois 21 ; Mt. 23:14
  • ivrognerie et oisiveté, v. 11 et 22 ; 28:1,7 Am. 4:1 ; 6:4.
  • moquerie et raillerie, v. 18-19 ; Jé. 5:12-13 ; 17:15 ; Mt. 26:29-43.
  • orgueil, v. 21 ; Prov. 3:7 ; 26:12 ; Jn. 9:41 ; Ro. 1:22 ; 12:16.
  • ivrognerie et injustice, v. 22-23 ; cf. v. 7,11 ; 1:23 ; 56:12 ; Ex. 23:6-8 ; Prov. 17:23.

Un peuple qui s’adonne à de tels péchés méprise la Loi et la Parole de Dieu, v. 24, et mérite sa colère, v. 25.

F – La vocation d’Esaïe, chap. 6

Voir l’introduction, point 5.

G – Le signe d’Emmanuel, siège et invasion de Juda, chap. 7

Esaïe dénonce l’incrédulité d’Achaz qui craint l’invasion de la Syrie et de la Samarie. Achaz envisage alors une alliance avec l’Assyrie, II Rois 16:5-8. Esaïe l’exhorte à placer sa confiance en l’Eternel qui détruira la Syrie ( en 732 ) et la Samarie ( en 722 ). De plus, l’Assyrie elle-même deviendra ennemi de Juda, 7:17 ; 8:7-10 ; 10:28-32. En s’opposant à cette alliance avec l’Assyrie, Esaïe est accusé de complot contre l’Etat.

C’est alors qu’Esaïe annonce le grand signe miraculeux de la vierge qui deviendra enceinte, v. 14, cf. Mt. 1:18,23, ( ce que le Coran reconnaît aussi ) ce qui indiquera nettement la divinité du Messie dont le Père est au ciel . Cette prophétie s’est accomplie à Nazareth 730 années plus tard. Les versets suivants, 15 et 16, parlent sans doute d’un des fils du prophète qui sera encore petit quand la Syrie et la Samarie seront détruites par les Assyriens, cf. 8:3-4.

L’École Biblique Emmaüs de Côte d’Ivoire nous a proposé de diffuser certains de leurs cours et c’est avec un grand plaisir que nous vous proposons le troisième d’entre eux, « Commentaires sur le livre du prophète Esaïe », par Olivier de Tarragon. Le sommaire vous permet de retrouver l’ensemble des articles de ce cours. Une version PDF de l’ensemble sera disponible dès le dernier article publié.

Liste des épisodes déja publiés :
[series future= »off »]

Credit photo:
dexxus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est sous contrat Creative Commons by-nc-sa. ©2016 Un poisson dans le net (http://unpoissondansle.net).
RSS Articles - RSS Commentaires - Contact

Commentaires récents