Main menu
Un poisson dans le netRevue RéforméeUn livre gratuit sur une figure du protestantisme français : Pierre Viret

Un livre gratuit sur une figure du protestantisme français : Pierre Viret

La Revue réformée, dont nous assurons la publication sur internet, diffuse en ligne un livre en texte intégral consacré à Pierre Viret. 

Pour redécouvrir ce grand personnage et sa pensée, plongez-vous dans ce numéro qui reproduit in-extenso, un livre de Jean-Marc Berthoud : Pierre Viret (1511-1571), Un géant oublié de la réforme. Apologétique, éthique et économie selon la Bible. 

En voici le début de la biographie :

Pierre Viret est né en 1511 à Orbe, ancienne cité romaine et burgonde située au pied du Jura, englobée aujourd’hui dans ce qui est le canton de Vaud. Son père était drapier et ses parents tous deux de pieux catholiques romains.

Lorsqu’il eut terminé sa scolarité dispensée dans son bourg natal, ses parents l’envoyèrent, en 1527 à l’âge de 16 ans, poursuivre ses études à Paris et parfaire son éducation, ceci en vue de la prêtrise. A Paris, il suivit la discipline académique très stricte du Collège Montaigu, institution fréquentée par certains étudiants par la suite devenus célèbres : notamment Jean Calvin (1509-1564), le réformateur de Genève, et Ignace de Loyola (1491-1556), fondateur de l’ordre des jésuites.

Pendant ses années parisiennes, Viret n’a pas seulement reçu une excellente formation intellectuelle et acquis les débuts de ce savoir encyclopédique qui caractérise tous ses écrits, mais il a également fait d’énormes progrès dans la connaissance des langues anciennes, ce qui fera de lui non seulement un latiniste de premier ordre, mais aussi un pasteur tout à fait à l’aise en hébreu et en grec.

Cependant, ce qui fut pour lui d’une importance capitale, ceci dans le contexte de la discipline rigoureuse du Collège Montaigu éclairée par les feux qui consumaient les premiers martyrs français de la Réforme, est qu’alors Viret ouvrit les yeux sur les erreurs fatales de cette religion romaine dans laquelle il avait été élevé. C’est ainsi qu’il se rendit compte du besoin d’un Sauveur personnel, d’un Rédempteur capable de le délivrer de la condamnation qu’un Dieu saint prononce si justement sur le pécheur.

Après un combat intérieur douloureux et difficile, il parvint à une foi salvatrice en son Sauveur, l’unique Médiateur entre Dieu et les hommes, le Seigneur Jésus-Christ, Dieu le Fils fait homme.

 

La suite se lit ici, sur le site de la Revue réformée.

Two thoughts on “Un livre gratuit sur une figure du protestantisme français : Pierre Viret

  1. Dans l’appendice intitulé « Brève note sur la théonomie et les trois aspects de la Loi », Jean-Marc Berthoud argumente que la Loi de Dieu telle que révélée dans la Sainte Bible n’est pas tripartite mais bipartite. À la fin du XXe siècle, Pierre Courthial (doyen de la Faculté Jean Calvin d’Aix-en-Provence) nous avait enseigné exactement cela. Cette analyse est correcte, et il faut savoir que ce n’est pas une innovation récente. Dès la Réformation du XVIe siècle, les théologiens réformés avaient clairement compris que la Loi est bipartite, si bien que les grandes confessions de foi historique en gardent la mémoire.

    Voir ici pour plus d’explications :
    http://www.scribd.com/Monarchomaque/d/79917377-La-Confession-de-foi-de-1689-est-theonomique

  2. Pingback: Un poisson dans le net » Blog Archive » Un livre gratuit sur une figure du protestantisme français : Pierre Viret « chiboul

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est sous contrat Creative Commons by-nc-sa. ©2017 Un poisson dans le net (http://unpoissondansle.net).
RSS Articles - RSS Commentaires - Contact

Commentaires récents