Main menu
Un poisson dans le netRéflexionPersécutions chrétiennes : Révolutions arabes : du printemps à l’hiver ?

Persécutions chrétiennes : Révolutions arabes : du printemps à l’hiver ?

Chaque année depuis 1997, Portes Ouvertes publie l’Index Mondial de Persécution (pdf), un classement des 50 pays où les chrétiens sont le plus persécutés. Cette année, nous avons décidé de nous arrêter un peu sur cette réalité de la persécution antichrétienne, en reprenant des extraits du rapport de Portes Ouvertes. Aujourd’hui, Révolutions arabes : du printemps à l’hiver ?

Tahrir Square - February 9, 2011

[début de la citation]

Révolutions arabes : du printemps à l’hiver ?

Le Printemps arabe sera-t-il un hiver chrétien ?

[…] Le Printemps arabe pourrait fort bien aboutir à une dégradation de la position des chrétiens, dont les droits étaient sauvegardés dans une certaine mesure sous les régimes autoritaires. Les sentiments anti-chrétiens progressent, la violence augmente aussi bien contre les minorités chrétiennes historiques que contre les croyants d’origine musulmane. L’influence grandissante de groupes islamiques comme les Frères musulmans en Egypte, le Front islamique du salut en Algérie et les salafistes laisse attendre des effets négatifs pour l’Eglise. Dans ce contexte, le Printemps arabe est-il le prélude à un « hiver chrétien » marqué par une oppression accrue de la minorité chrétienne ?

L’Egypte, où vivent les trois quarts de la population chrétienne du Moyen-Orient, glisse vers une islamisation accrue. L’an dernier, les chrétiens coptes ont été victimes d’agressions violentes de la part de groupes islamistes, culminant en octobre avec le « massacre de Maspero », qui a fait 27 morts parmi les manifestants chrétiens pacifiques et des centaines de blessés. Non seulement l’armée n’a rien fait pour protéger les chrétiens agressés, mais elle a participé à la tuerie. En Tunisie, un prêtre catholique polonais a été assassiné par des islamistes. En Algérie, les libertés des chrétiens se réduisent.

Le départ ou la mort de despotes comme M. Moubarak en Egypte ou M. Kadhafi en Libye laisse un vide politique qui risque de profiter aux fondamentalistes islamiques. Aux yeux d’une grande partie de la population, ces derniers sont seuls capables de résoudre les problèmes de la pauvreté structurelle et du chômage, après l’échec des politiques de développement des anciens dirigeants. En Libye, le gouvernement national de transition a déjà annoncé l’instauration de la charia. En Tunisie, le parti Ennahda, vainqueur des élections à l’Assemblée constituante, a fait de même. En Egypte et au Maroc, les islamistes ont aussi remporté les récentes élections législatives. Quant à la Syrie, déjà au bord de la guerre civile et où les chrétiens sentent la pression d’un fondamentalisme sunnite accru, tout dépendra de la capacité ou non de Bachar el-Assad à se maintenir au pouvoir.

À l’exception de l’Egypte où la situation s’est fortement dégradée, du Maroc, de la Tunisie et de la Syrie, la condition des chrétiens n’a pas évolué notablement dans les pays du Printemps arabe. Par ailleurs, même si des musulmans fondamentalistes ont remporté de récentes élections ou ont accédé au pouvoir et que l’avenir paraît effectivement bien sombre pour les chrétiens de la région, seul l’avenir nous dira quel sera l’impact réel pour l’Eglise. La plupart de ces pays sont encore en phase de transition. À cela s’ajoute la difficulté d’obtenir des informations fiables sur beaucoup de ces pays, en particulier la Syrie, en raison du degré élevé de violence sociale et politique.

Face à l’anarchie et aux dangers qui les menacent, beaucoup de chrétiens de la région préfèrent émigrer. Quand cet hiver prendra-t- il fin ? Quand peut-on s’attendre à voir la situation s’améliorer pour la population chrétienne ? Nul doute que l’oppression et la persécution dureront aussi longtemps que les fondamentalistes islamiques pourront se maintenir au pouvoir.

[fin de la citation].

C’est nous qui soulignons. Retrouvez la suite en téléchargeant et lisant l’Index Mondial de Persécution 2012 (pdf).

Credit photo:
drumzo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est sous contrat Creative Commons by-nc-sa. ©2017 Un poisson dans le net (http://unpoissondansle.net).
RSS Articles - RSS Commentaires - Contact

Commentaires récents