Main menu
Un poisson dans le netRéflexionLes conséquences de l'invasion du paganisme dans notre société occidentale

Les conséquences de l'invasion du paganisme dans notre société occidentale

JessicaLes idées de la sorcellerie et du paganisme sont de plus en plus souvent évoquées dans nos sociétés occidentales. Les Etats-Unis, toujours avec un tour d’avance sur la vieille Europe, en subissent un développement étonnant par son ampleur et sa rapidité, et contaminent rapidement le monde entier, notamment via des films à grand succès : Harry Potter, Twilight et autres “Buffy contre les vampires”, …

Quelles sont les conséquences de ce mouvement de fond pour nos sociétés occidentales ? Certains érudits chrétiens tirent la sonnette d’alarme, une analyse confirmée lors d’une étude en 1979 (et donc bien avant les blockbusters pré-cités) par deux sociologues américains très respectés. Ils ont constaté que la foi chrétienne était un puissant antidote contre l’irrationnel. Voici ce qu’ils ont écrit, eux-mêmes étonnés par les résultats de leur enquête :

Les chrétiens “nés de nouveau” sont bien moins susceptibles que d’autres de succomber à des sectes radicales et à des croyances pseudo-scientifiques… tandis que les groupes de personnes sans affiliation religieuse sont réceptifs à de tels courant non scientifiques. Ceux qui espéraient que le déclin des religions traditionnelles inaugurerait un nouvel Age de la Raison devraient y réfléchir à deux fois... Notre questionnaire de recherche suggère que des convictions religieuses solides protègent de l’occultisme.

Par conséquent, nous pourrions nous attendre à mesurer l’intérêt maximal dans ces sectes déviantes et dans le paranormal là où les églises sont les plus faibles – dans la région du Pacifique. Et c’est bien le cas … Apparemment, quand le christianisme perd son influence sur la majorité de la population, les sectes religieuses déviantes croissent et s’emparent d’une partie des non pratiquants… Donc, la poursuite du déclin de l’influence des religions conventionnelles pourrait ne pas inaugurer un Age de Raison scientifique mais pourrait bien à la place ouvrir la porte à un nouvel Age bizarre de la Superstition.

N’est-ce pas ce que nous commençons à constater 30 ans plus tard ?

Les informations ci-dessus sont tirées de l’ouvrage Witchcraft Goes Mainstream de Brooks Alexander, et particulièrement du chapitre Conclusion: Witchcraft, Christianity and Cultural Change gratuitement disponible sur internet. Je vous le recommande si vous lisez l’anglais (sommaire ici).

Credit photo:
thomashawk

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est sous contrat Creative Commons by-nc-sa. ©2017 Un poisson dans le net (http://unpoissondansle.net).
RSS Articles - RSS Commentaires - Contact

Commentaires récents