Main menu
Un poisson dans le netÉpitre aux Colossiens Étude bibliqueÉpitre aux Colossiens (14) – Christ et les relations dans l’Église (3.9-15)

Épitre aux Colossiens (14) – Christ et les relations dans l’Église (3.9-15)

482 Hidden sunlightToute cette section, à partir du chapitre 3, est remplie d’impératifs, qui sont les conséquences de notre changement de vie. La conversion engendre un changement intérieur complet, et une réorientation profonde de notre façon de vivre.

Les chrétiens ne se mentent pas les uns aux autres (3.9-10)

« 9 Ne mentez pas les uns aux autres, vous qui avez dépouillé la vieille nature avec ses pratiques 10 et revêtu la nature nouvelle qui se renouvelle en vue d’une pleine connaissance selon l’image de celui qui l’a créée. »

Nos relations dans l’Église doivent respirer ce qui est vrai.

Les chrétiens ne se distinguent pas socialement (3.11)

« 11 Il n’y a là ni Grec ni Juif, ni circoncis ni incirconcis, ni barbare ni Scythe, ni esclave ni libre ; mais Christ est tout et en tous. »


Le statut du chrétien est unique : disciple de Christ, racheté, esclave de Christ. Il n’y a pas de supériorité de rang, même s’il existe des différences de maturité et de rôle au sein de l’Église.

Quelles conséquences concrètes peut avoir cette affirmation :

  • L’énorme puissance unificatrice de la présence de Christ !
  • L’absolue bêtise du classement des individus selon un statut de standing spirituel.
  • L’assaut terriblement offensant de tout racisme.

La distinction existante dans une église est toute simple : Êtes-vous un disciple de Christ … ou pas ?

  • Si vous n’êtes pas un disciple de Christ, la Bible vous propose de réaliser l’œuvre de Christ à la croix, et à accepter cette œuvre par la repentance, en plaçant votre confiance en Jésus. Lui est mort pour que vous viviez – le croirez-vous ?
  • Si vous êtes disciple, quel est la compétence ou le don spirituels que vous mettez au service des frères ?

Les chrétiens ont des attitudes généreuses (3.12)

« 12 Ainsi donc, comme des élus de Dieu, saints et bien-aimés, revêtez-vous d’ardente compassion, de bonté, d’humilité, de douceur, de patience. »

L’Église a pour centre Jésus et pour but le monde environnant. Finalement, l’Église doit refléter la centralité du Christ. Et cette centralité se retrouve dans les attitudes de son peuple.

En conclusion

S’il y avait une qualité à imiter de Christ cette semaine, laquelle prendriez-vous ? De quelle qualité avez-vous particulièrement besoin en ce moment ? Laquelle allez-vous demander à Dieu qu’il vous accorde par son Esprit ?

Cet article n’est qu’un court résumé de l’étude biblique sur Colossiens 3.9-15. Ne ratez pas le texte complet (pdf) et la version audio (malheureusement tronquée, mp3, 3 Mo, 9 min) . Retrouvez ici le sommaire de cette série, dans la rubrique Approfondir ses connaissances. Il est possible de podcaster cette série, voir le sommaire pour plus d’information.

Credit photo:
mladjenovic_n

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est sous contrat Creative Commons by-nc-sa. ©2016 Un poisson dans le net (http://unpoissondansle.net).
RSS Articles - RSS Commentaires - Contact

Commentaires récents