Main menu
Un poisson dans le netÉpitre aux Colossiens Étude bibliqueÉpitre aux Colossiens (15) – Christ et les relations dans l’Église, 2e partie (3.13-15)

Épitre aux Colossiens (15) – Christ et les relations dans l’Église, 2e partie (3.13-15)

forgiveness

Nous sommes au milieu d’une section qui parle des relations dans l’Église…

Dieu demande à ceux qu’il a rachetés de vivre d’une manière différente :

  • Pas de mensonge entre nous.
  • Pas de distinction sociale, humaine dans notre rapport à Dieu.
  • Mais l’éthique chrétienne exige bien plus que restreindre le mal. L’éthique chrétienne exige le bien ! Elle s’attend à ce que les enfants de Dieu laissent Christ envahir leur cœur au point que les attitudes et les relations reflètent sa présence.
  • C’est ainsi que Paul souligne que nous devons nous revêtir d’ardente compassion, de bonté, d’humilité, de douceur, de patience. Toutes ces qualités qui émanent de Jésus et qui doivent se cueillir dans nos vies.

Le temple, c’est là où Dieu se manifeste. Et si nous sommes, nous, ce temple, la manière dont nous nous comportons, notamment les uns avec les autres, doit refléter cette réalité.

Les chrétiens se pardonnent rapidement (3.13)

« 13 Supportez-vous les uns les autres et faites-vous grâce réciproquement ; si quelqu’un a à se plaindre d’un autre, comme le Christ vous a fait grâce, vous aussi, faites de même. »

Une relation caractérisée par « se supporter » ne semble pas très heureuse, mais c’est réaliste, n’est-ce pas ? Mettez 250 pécheurs ensemble, il y aura des étincelles ! Mais les disciples de Jésus savent qu’il faut être généreux à l’égard des frères, à la mesure du Christ.

Les chrétiens sont conduits par l’amour (3.14)

« 14 Mais par-dessus tout, revêtez-vous de l’amour qui est le lien de la perfection. »

En suivant toujours l’idée du vêtement qu’on enfile. La vertu suprême, qui établit finalement toutes les autres, c’est l’amour. Souvent ce qui compte c’est l’engagement dans une église. Mais le plus important, c’est l’amour.

Les chrétiens visent la paix en Christ (3.15a)

« 15 Que la paix du Christ, à laquelle vous avez été appelés pour former un seul corps, règne dans vos cœurs. »

Par son sang, Jésus a fait la paix (1.20), nous ne saurions vivre de guerre.

Dans notre cœur, au centre de commandement de notre vie, il doit y avoir cette perspective, cette pensée… Est-ce que mes paroles, mon attitude, reflètent Christ au point de créer cette unité du corps.

Les chrétiens cultivent la reconnaissance (3.15b)

« Soyez reconnaissants. »

Une attitude constante, car le verbe se conjugue au présent : soyez continuellement reconnaissants.

Imaginez une vie où les gens qui vous côtoient comptent d’abord toutes les bénédictions qu’ils ont reçus et vous disent « je suis tellement reconnaissant de connaître Christ, d’avoir le Saint Esprit en moi, d’avoir la vie, le mouvement, et l’être, de faire partie de cette Église formidable – et vraiment je le pense ! »

Conclusion

Quel est le climat de vos foyers ?

  • si le climat de votre maison est rempli de colère, d’arguments, de jugements, ou de tristesse et d’absence d’espérance, il est vraisemblable que vous apporterez cette manière de vous comporter dans l’Église de Jésus-Christ.
  • Et ce genre de climat n’honore pas Dieu si vous êtes un disciple de Jésus.
  • Quel est le climat de votre église de maison ?
  • Quel est le climat habituel de votre lieu de travail ?

Quelles sont les qualités prioritaires qu’il vous faut travailler cette semaine ?

« Or, à celui qui, par la puissance qui agit en nous, peut faire infiniment au-delà de tout ce que nous demandons ou pensons, à lui la gloire dans l’Église et en Christ-Jésus, dans toutes les générations, aux siècles des siècles. Amen. » (Ephésiens 3:20-21)

Cet article n’est qu’un court résumé de l’étude biblique sur Colossiens 3.13-15. Ne ratez pas le texte complet (pdf) et la version audio (mp3, 10 Mo, 32 min) . Retrouvez ici le sommaire de cette série, dans la rubrique Approfondir ses connaissances. Il est possible de podcaster cette série, voir le sommaire pour plus d’information.

Credit photo:
taston

One thought on “Épitre aux Colossiens (15) – Christ et les relations dans l’Église, 2e partie (3.13-15)

  1. commentaire N°1 écrit par guillou le 9/01/12.J’aurais aimé connaitre la paix dans mon foyer et à l’église.Je prie pour recevoir bénédiction, calme et paix en Jésus.Mais je ne l’ai pas encore recu.Je crois en la paix en jésus.Car dans mon église,ily a des frères chrétiens qui critiquent des frères.j’en ai parlé et ils m’ont dit que c’est le cas dans bon nombre d’églises actuelles quelle que soit leur appartenance.Lorsque vous étes un frère chrétien étranger,votre présence peut créer du racisme.Car les paroles proférées par cet étranger sont des paroles basées sur des préférences à d’autres,sur la haine,l’envie et la jalousie.Pourtant on s’assis sur le méme banc de l’église.On est tous des hypocrites chrétiens.les relations dans l’église doivent étre des relations de compréhension et non de rejet, méme si les frères ou les soeurs sont malades,malheureux ou originaires d’un autre pays;ILs y en a qui disent jésus est venu apporter la paix;mais aussi est venu apporter des guerres,des querelles, des divisions méme au sein d’une méme famile,le frère contre le frère, lepère contre le fils,les enfants contre les parents…Tous ses chrétiens oublient qu’ils sont baptisés et doivent étre aimables et reconnaissants,Mais les influences du monde font que des des chrétieens ont un esprit mauvais à l’égard d’autres frères d’église.Satan est responsable des divisions dans l’église.Il faut surmonter ses épreuves, ses moments difficiles en croyant à la parole de dieu.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est sous contrat Creative Commons by-nc-sa. ©2017 Un poisson dans le net (http://unpoissondansle.net).
RSS Articles - RSS Commentaires - Contact

Commentaires récents