Main menu
Un poisson dans le netÉpitre aux Colossiens Étude bibliqueÉpitre aux Colossiens (11) : Le triomphe du Christ sur les démons (Col 2.15)

Épitre aux Colossiens (11) : Le triomphe du Christ sur les démons (Col 2.15)

696 - demons - Seamless Pattern

Nos civilisations dites rationalistes ont exclu le diable et les démons de leurs considérations. Certains dans les églises ne croient pas ou pas encore en Dieu – alors que dire du diable ?!

Notre texte du jour parle de la victoire absolue de Jésus sur les puissances des ténèbres. C’est pour moi l’occasion d'approfondir ce qu’est le diable et ce que sont les démons, et aussi ce qu’il faut savoir en tant que chrétien pour vivre cette sorte de guerre spirituelle. J’aimerais éviter diverses attitudes erronées sur ce sujet :

  1. Ne pas lui attribuer d'importance. Mais la Bible enseigne : « Revêtez–vous de toutes les armes de Dieu, afin de pouvoir tenir ferme contre les manœuvres du diable. » (Eph 6:11)
  2. Lui attribuer trop d'importance. Mais la Bible enseigne : « Et vous avez tout pleinement en lui, qui est le chef de toute principauté et de tout pouvoir. » (Col. 2:10)
  3. Avoir peur du sujet. Mais la Bible enseigne : « Car je suis persuadé que ni la mort, ni la vie, ni les anges, ni les dominations, ni le présent, ni l’avenir, 39 ni les puissances, ni les êtres d’en–haut, ni ceux d’en–bas, ni aucune autre créature ne pourra nous séparer de l’amour de Dieu en Christ–Jésus notre Seigneur. » (Rom 8:38-39)
  4. L'aborder avec arrogance. Mais la Bible enseigne : « Or, lorsqu’il contestait avec le diable et discutait au sujet du corps de Moïse, l’archange Michel n’osa pas porter contre lui un jugement injurieux, mais il dit : Que le Seigneur te réprime ! » (Jude 1:9)

Pour autant la vision biblique :

  • N’est aucunement dualiste – comme s’il y avait deux forces combattant l’une contre l’autre, avec parfois une victoire du diable, parfois une victoire de Dieu. Dieu est seul maître. Le diable restera toujours ‘le diable de Dieu’.
  • N’est aucunement pessimiste – comme s’il y avait un contrôle diabolique qui dépasserait Dieu. Notamment en Apocalypse, lorsque les forces du mal se déchaîneront, il est à chaque fois précisé « il lui fut donné ». Dieu reste en contrôle.
  • N’est aucunement légère – comme s’il fallait ignorer les forces du mal. Il nous appartient de vivre et d’appliquer la victoire du Christ. Nous devons lutter, nous rappelle Éphésiens 6.
  • N’est aucunement triomphaliste – comme s’il fallait se considérer comme des super-héros traversant la vie au-dessus des démons. Rom 16.20 « le Dieu de paix écrasera bientôt Satan sous vos pieds ». C’est un futur…

La vision biblique se distingue en ce que le diable est un être créé, dont Dieu a permis la chute, qu’il a encadré, puis combattu, puis vaincu.

C'était un nouvel article de notre série sur l'Épitre aux Colossiens. Pour connaître la suite, ne ratez pas le message audio de cette prédication : audio (mp3, 13 Mo, 42 min) et son format pdf, tous deux beaucoup plus développés que cette courte présentation. Retrouvez le sommaire de cette série dans la rubrique Approfondir ses connaissances. Il est possible de podcaster cette série, voir le sommaire pour plus d'information.

Credit photo:
zooboing

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est sous contrat Creative Commons by-nc-sa. ©2017 Un poisson dans le net (http://unpoissondansle.net).
RSS Articles - RSS Commentaires - Contact

Commentaires récents