Main menu
Un poisson dans le netÉpitre aux Colossiens Étude bibliqueÉpitre aux Colossiens (9) : Le piège de l’Évangile « + » (Col 2.8-12)

Épitre aux Colossiens (9) : Le piège de l’Évangile « + » (Col 2.8-12)

Color Study: Log Cabin 2 ~ 2007

 

Dans ce passage, Paul veut que l’on comprenne le danger mortel d’ajouter quoi que ce soit à l'Évangile…

Le rejet des spiritualités de tradition humaine (2.8)

« 8 Prenez garde que personne ne fasse de vous sa proie par la philosophie et par une vaine tromperie selon la tradition des hommes, selon les principes élémentaires du monde, et non selon Christ. »

En tant que disciples de Christ, nous devons être très attentifs à développer une spiritualité qui découle entièrement de Jésus et de son œuvre. L’attention est portée sur trois déviances présentes à Colosse, et qui résument celles que toute Église risque de rencontrer.

  • Par l’intelligence ; en s'appuyant sur une philosophie indépendante
  • Par les habitudes ; en développant des traditions humaines
  • Par la rigueur ; en encourageant des disciplines charnelles

Paul explique ensuite la fermeté de son rejet des manipulations humaines à l’Évangile :

Raison 1 : la divinité du Christ (2.9)

« 9 Car en lui, habite corporellement toute la plénitude de la divinité. »

Si Christ, fondateur du christianisme, est véritablement Dieu, on peut sagement supposer qu’il en sait plus que quiconque sur ce qu’est le christianisme, non ?! Et si Jésus est le Créateur venu créer de nouveaux cœurs, il serait audacieux de modifier ce qu’il propose. Pire, ce serait le considérer comme insuffisant et menteur.

Raison 2 : la générosité du Christ (2.10)

« 10 Et vous avez tout pleinement en lui, qui est le chef de toute principauté et de tout pouvoir. »

Une seconde raison de l’inutilité d’inventer un quelconque ajout au christianisme, c’est que tout vient de Jésus, et de Jésus seul.

Raison 3 : l’efficacité du Christ (2.11-12)

« 11 En lui aussi vous avez été circoncis d’une circoncision qui n’est pas faite par la main des hommes ; c’est-à-dire le dépouillement du corps de la chair ; la circoncision du Christ. 12 Ensevelis avec lui par le baptême, vous êtes aussi ressuscités en lui et avec lui, par la foi en la puissance de Dieu qui l’a ressuscité d’entre les morts. »

Voilà une notion plus difficile à comprendre, mais qui est vitale pour notre croissance en Christ. Nous sommes identifiés à Christ et Christ à nous à la croix

Conclusion

Quel est votre appui ? C’est la question que je pose systématiquement à chaque fois que des gens me disent qu’ils sont chrétiens. Pourquoi croyez-vous être chrétiens ? Qu’est-ce qui vous fait croire que Dieu vous acceptera en sa présence ?

Questions à méditer :

  • Pouvez-vous formuler l’Évangile ? Pouvez-vous dire en quoi il caractérise votre vie ?
  • Avez-vous tendance à lier votre statut devant Dieu à votre activité spirituelle ?

C'était un nouvel article de notre série sur l'Épitre aux Colossiens. Retrouvez le sommaire de cette série dans la rubrique Approfondir ses connaissances. Il est possible de podcaster cette série, voir le sommaire pour plus d'information. Ne ratez pas le message audio de cette prédication : audio (mp3, 13 Mo, 42 min) et son format pdf, tous deux beaucoup plus développés que cette courte présentation.

Credit photo:
sherriwood

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est sous contrat Creative Commons by-nc-sa. ©2017 Un poisson dans le net (http://unpoissondansle.net).
RSS Articles - RSS Commentaires - Contact

Commentaires récents