Main menu
Un poisson dans le netÉpitre aux Colossiens Étude bibliqueÉpitre aux Colossiens (7) : Le serviteur de Jésus (Col 1. 27b-29) 2e partie

Épitre aux Colossiens (7) : Le serviteur de Jésus (Col 1. 27b-29) 2e partie

There's Always Room for Heather's Jello Eggs

Que fait un serviteur de Dieu ? Que doit faire un serviteur de Dieu ? Quelle est la tâche de fond principale des serviteurs de Dieu ?

C’est de centrer toute la vie sur Jésus Christ – la nôtre et celle de ceux qui nous entourent. Et en particulier…

Souligner la gloire en Christ

« Christ en vous, l’espérance de la gloire. »

c’est la caractéristique principale d’un chrétien. Christ est en lui par son Esprit saint. Quelle est cette gloire ? Celle de Christ. « Père, je veux que là où je suis, ceux que tu m’as donnés soient aussi avec moi, afin qu’ils contemplent ma gloire, celle que tu m’as donnée, parce que tu m’as aimé avant la fondation du monde. » (Jean 17:24)

Pouvez-vous vous représenter la gloire qui nous attend ?

Viser la maturité en Christ (1.28)

« 28 C’est lui que nous annonçons, en avertissant tout homme et en instruisant tout homme en toute sagesse, afin de rendre tout homme parfait en Christ. »

Le travail des serviteurs est centré sur la personne de Christ. C’est « lui » que nous annonçons.

  • Nous n’annonçons pas une religion mais une personne.
  • Nous n’annonçons pas une église mais une personne.
  • Nous n’annonçons pas une règle mais une marche selon une personne, bien plus exigeante que la morale.
  • Nous annonçons l’Évangile, c’est-à-dire Jésus qui vient sur terre pour vivre et mourir en homme parfait, et ressusciter pour conduire au Père tous ceux qui viendront à lui.

Dépendre de la force en Christ (1.29)

« C’est à cela que je travaille, en combattant avec sa force qui agit puissamment en moi. »

Son travail est difficile. C’est le même mot que celui qu’il emploie pour désigner son activité de fabriquant de tente. C’est un labeur dont il est question. Le mot a même parfois la notion d’épuisement. Pas de 35h chez l’apôtre Paul ! Le verbe est utilisé pour désigner le dur travail d’enseigner et de prêcher…

Comme souvent dans l’Écriture, nous avons d’un côté la responsabilité de l’individu, qui travaille durement, et celle de Dieu qui soutient grandement. C’est « par sa force » que l’apôtre agit.

Conclusion

Concrètement :

  • Apprendre à se voir autrement… et les autres autrement
  • Parler de Christ, encourager la connaissance de Christ, aimer Christ… Vivre Christ…
  • Chercher consciemment la dépendance quotidienne en Christ.

C’était un nouvel article de notre série sur l’Épitre aux Colossiens. Ne ratez pas le message audio de cette prédication : audio (mp3, 11 Mo, 36 min) et son format pdf, tous deux beaucoup plus développés que cette courte présentation. Retrouvez le sommaire de cette série dans la rubrique Approfondir ses connaissances. Il est possible de podcaster cette série, voir le sommaire pour plus d’information.

Credit photo:
judybaxter

Two thoughts on “Épitre aux Colossiens (7) : Le serviteur de Jésus (Col 1. 27b-29) 2e partie

  1. Merci pour cet enseignement . Oui, je m’engage à prier pour que le Seigneur vous explique et nous explique comment on vit par Sa force .
    Merci , car votre enseignement est très stimulant .Très encourageant pour progresser vers la maturité , avec la force de Jésus .
    Que Jésus vous bénisse ……et réponde à vos prières …….. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est sous contrat Creative Commons by-nc-sa. ©2017 Un poisson dans le net (http://unpoissondansle.net).
RSS Articles - RSS Commentaires - Contact

Commentaires récents