Main menu
Un poisson dans le netRéflexionÊtes-vous idolâtre ? 6 questions pour déterminer ce que vous prenez pour Dieu.

Êtes-vous idolâtre ? 6 questions pour déterminer ce que vous prenez pour Dieu.

Lord Murugan 2

« Tu n’auras pas d’autre dieu que moi 4 Tu ne te feras pas d’idole … » Exode 20:3-4

Ces mots, adressés aux israélites par l’Eternel, constituent le début des 10 commandements. Même sous la nouvelle Alliance, Dieu nous demande de le choisir en priorité dans nos vies. Mais est-ce bien le cas ? Comment savoir ? Voici 6 questions pour nous aider à le vérifier…

1. Vous inclinez-vous ou priez-vous devant une statue ?

C’est la question la plus facile. Si vous vous inclinez devant une statue, si vous priez (ou invoquez ou vénérez ou rendez hommage ou … ) une statue, vous êtes sûrement idolâtre.

(En découvrant cette question pour la première fois, j’ai voulu m’en arrêter là. En effet, j’ai examiné chaque pièce de mon appartement, et je n’y ai vu aucune statue, aucune idole domestique !). Je n’ai pas non plus offert de prières à Baal ou Astartée récemment… donc pas de souci, premier point vérifié ! Sauf que …)

Sauf que la présence physique d’une statue n’est peut-être pas indispensable :

  • Colossiens 3:5 nous dit : « Faites donc mourir tout ce qui, dans votre vie, appartient à la terre, c’est-à-dire : l’inconduite, l’impureté, les passions incontrôlées, les désirs mauvais et la soif de posséder – qui est une idolâtrie. ».
  • Philippiens 3:17-19, en parlant de/aux chrétiens : « Suivez tous mon exemple, frères, et observez comment se conduisent ceux qui vivent selon le modèle que vous trouvez en nous. 18 Car il en est beaucoup qui vivent en ennemis de la croix du Christ. Je vous en ai souvent parlé, je vous le dis une fois de plus, en pleurant. 19 Ils finiront par se perdre. Ils ont pour dieu leur ventre »

Peut-être nous faut-il alors examiner ces choses plus précisément. Voici 5 autres questions pour nous aider à être un peu plus honnêtes avec nous-mêmes…

2. Où trouvez-vous refuge ?

C’est une question cruciale. Où allez-vous quand vous êtes triste ? Que faites-vous quand vous êtes en colère ? Comment vous réjouissez-vous quand vous êtes heureux ? Cette question est tirée du Psaume 18 (verset 3 : « L’Éternel est ma forteresse, | mon rocher, mon libérateur. Il est mon Dieu, le roc solide | où je me réfugie. Il est mon Sauveur tout-puissant, | mon rempart et mon bouclier. »)

Est-il mon refuge ? Ou bien vais-je au frigo me chercher une bière ? Ai-je le réflexe d’aller faire du shopping ? Est-ce que je sollicite des gens dont je pense qu’ils peuvent régler mes problèmes ? (on parle bien ici de personnes qui prendraient la place que Dieu seul doit avoir : la première dans nos cœurs).

3. Qui (ou « qu’est-ce qui ») a le pouvoir de vous apporter de bonnes choses et de vous rendre heureux ?

Cette question vient de Matthieu 5:3-11 et d’Ephésiens 1:3-14. Dieu est la vraie source de bénédictions. Quelle est celle à laquelle je m’abreuve ?

  • L’argent ? Est-ce que je pense que l’argent me protège et me rend heureux ? Ai-je placé mon espérance en lui ?
  • Les relations ? Suis-je obsédé par certaines relations sociales sans lesquelles je pense que ma vie serait fichue ?
  • Les biens matériels ? Est-ce que je pense que ma vie serait meilleure si j’avais cette nouvelle voiture, ce nouvel ensemble, ce nouvel iPad, cette belle maison ?
  • Le sexe ? Est-ce que je pense que le sexe peut parfaitement me combler ? Ou des relations intimes avec une autre personne ?

Quelle est la source de bénédictions à laquelle je m’abreuve ?

4. À qui est-ce que je cherche à plaire ? Qui sont ceux dont je recherche l’approbation ?

Jésus a dit qu’il a toujours cherché à faire ce qui est agréable à Dieu le Père (Jean 8:29). Ephésiens 5:10 nous exhorte : « Comme des enfants de la lumière, efforcez-vous de discerner ce qui plaît au Seigneur. »

À qui est-ce que je cherche à plaire ? Qui sont ceux dont je cherche désespérément l’approbation ? Est-ce que je continue à faire quelque chose d’injuste pour ne pas déplaire à mes parents, professeurs, pairs, … Ai-je tendance à arranger la vérité, à la cacher, pour ne pas perdre l’amitié, la considération ou l’amour de la part de mon entourage (famille, frères et sœurs en Christ, parents, amis, …) ?

5. Qu’est-ce que je cherche à obtenir en priorité ? Après quoi est-ce que je cours ?

Matthieu 6:31-33 nous dit : « Ne vous inquiétez donc pas et ne dites pas : « Que mangerons-nous ? » ou : « Que boirons-nous ? Avec quoi nous habillerons-nous ? » 32 Toutes ces choses, les païens s’en préoccupent sans cesse. Mais votre Père, qui est aux cieux, sait que vous en avez besoin. 33 Faites donc du règne de Dieu et de ce qui est juste à ses yeux votre préoccupation première, et toutes ces choses vous seront données en plus. »

Mon temps est-il consacré à la recherche du règne de Dieu ? Ou bien à la collecte d’éloges ? à l’obtention la plus rapide possible d’une paisible retraite ? à l’attention des jolies filles ? à la consommation des plaisirs du monde ? à la vie la plus facile possible ? à l’accumulation d’un maximum de biens matériels ?

Après quoi est-ce que je cours ?

6. Quels sont mes rêves ?

Quels sont mes fantasmes ? Qu’est-ce que j’espère voir arriver dans ma vie lors de mes veilles nocturnes ? Qu’est-ce qui est si important pour moi que cela occupe mon subconscient ? Quels sont mes vœux adressés aux étoiles filantes ?

Qu’est-ce qui occupe mon esprit ?

Un peu d’introspection

Je vous suggère de passer du temps à répondre honnêtement, et devant Dieu, à ces questions. Identifier ses idoles est une étape importante à réaliser, pour les détrôner et les remplacer par le vrai Dieu vivant.

Cette courte étude est une traduction/adaptation très libre de l’article You Might Be an Idolater if… Or 6 Questions to Determine Who is Your God

Un dernier mot : si vous lisez l’anglais, complétez cette courte étude par la lecture de l’excellent Counterfeit Gods, The empty promises of Money, Sex, and Power, and the Only Hope that Matters de Timothy Keller. On peut le commander via Amazon, et le lire numériquement.

Si vous ne lisez pas l’anglais, attendez impatiemment sa traduction en français, ce qui ne saurait tarder j’en suis sûr !

Credit photo:
bensonkua

3 thoughts on “Êtes-vous idolâtre ? 6 questions pour déterminer ce que vous prenez pour Dieu.

  1. Pingback: Auto-évaluation: « Sais-tu que tu es idolâtre?  | «Étrangers et voyageurs…

  2. En cette fête de la Sainte Glorieuse Croix, je suis heureux de vivre pleinement ma Foi dans l’Eglise Catholique, et vous souhaite de pouvoir vous rapprocher de son unique Epouse (lui qui n’est pas polygame)

    Notre Seigneur soit avec Nous !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est sous contrat Creative Commons by-nc-sa. ©2017 Un poisson dans le net (http://unpoissondansle.net).
RSS Articles - RSS Commentaires - Contact

Commentaires récents