Main menu
Un poisson dans le netÉpitre aux Colossiens Étude bibliqueÉpitre aux Colossiens (2) : L’Évangile en action (Col 1.6-9)

Épitre aux Colossiens (2) : L’Évangile en action (Col 1.6-9)

Free Happy Girl in Glasses Smiling Creative CommonsLa lettre aux Colossiens est riche en descriptions glorieuses de Christ. La majesté de Jésus y apparaît plus que dans n’importe quelle autre épître.

La puissance de l’Evangile (1.6)

« Cet Évangile est parvenu chez vous, tout comme il porte des fruits et fait des progrès dans le monde entier ; il en est de même chez vous, depuis le jour où vous avez entendu et connu la grâce de Dieu, selon la vérité »

Si Paul leur rappelle à la fois l’arrivée à Colosse comme les progrès de l’Evangile dans le monde entier, c’est peut-être pour envoyer un petit message à ceux qui prétendent avoir quelque chose de plus que Christ à proposer !

Paul les rassure… le même Evangile qui vous a touché parcourt le monde. Il est puissant et solide pour transformer des vies. Pas besoin du supplément que vous proposent les mystiques parmi vous…

La proclamation de l’Evangile (1.7)

« d’après les instructions que vous avez reçues d’Épaphras notre bien-aimé compagnon de service ; il est pour vous un fidèle ministre du Christ »

Venant de Paul, c’est un grand compliment. Mais ceci invite à une remarque, c’est que l’Evangile dans une vie est toujours le fruit d’une personne qui ouvre sa bouche pour parler. Il y a toujours quelqu’un qui se rend disponible au Seigneur et qui a le courage de parler. « Ainsi la foi vient de ce qu’on entend, et ce qu’on entend vient de la parole du Christ » (Rom. 10:17)

L’impact de l’Evangile (1.8)

« 8 et il nous a signalé de quel amour l’Esprit vous anime »

Voici deux questions qui m’intéressent :

  1. A quoi ressemble un amour animé par le Saint Esprit ? Qu’est ce qui le distingue d’un amour naturel, ou humain ?
  2. Comment faire pour que le Saint Esprit agisse dans une église au point qu’il laisse sa marque avec un amour suffisamment fort ?

Il me semble que cet amour de l’Esprit prend 5 reflets :

  • Accueil. Tout d’abord, c’est dans une conscience claire de l’accueil que l’on a reçu de Dieu, nous qui en sommes indignes, de sorte que je peux recevoir l’autre, même s’il est indigne.
  • Générosité. C’est une posture fondamentale qui cherche à déverser de la bonté plutôt qu’à s’économiser. Un peu l’idée de Jésus qui dit en Mat 7.12. « Dieu est bon et donne à ses enfants ».
  • Attitude. L’attitude c’est quelque chose d’assez indescriptible. Mais c’est là encore une posture qui communique de la valeur à l’autre.
  • Pardon. La générosité de Dieu est immense. Il nous invite au pardon… Au point d’ailleurs de lier le pardon de Dieu et celui qu’on donne.
  • Imitation. Jésus en vivant sur terre a incarné l’amour de Dieu. On peut regarder comment il s’est comporté pour en tirer des applications concrètes.

L’orientation de l’Evangile (1.9)

« C’est pourquoi nous aussi, depuis le jour où nous l’avons appris, nous ne cessons de prier Dieu pour vous et de demander que vous soyez remplis de la connaissance de sa volonté, en toute sagesse et intelligence spirituelle. »

Enfin, cet Evangile, annoncé par les serviteurs de Dieu, qui a percé les cœurs des Colossiens les poussant à aimer, cet Evangile a une direction. Il n’est pas seulement là pour donner le pardon et la vie éternelle…

Paul prie pour que les Colossiens soient remplis « de la connaissance de sa volonté ». Comment faire pour trouver la volonté de Dieu ?

En fait quand on fait le tour de la question, on trouve cinq principes :

  1. Sauvé : avoir accepté l’œuvre de Christ et vivre une foi authentique comme disciple 1 Tm 2.4 « Dieu veut que tous les hommes soient sauvés… »
  2. Saint-Esprit : Être rempli, gouverné par l’Esprit de Dieu Eph 5.18 « soyez continuellement remplis de l’Esprit »
  3. Sanctifié : Rechercher et vivre une vie saine, sainte et équilibrée 1 Thessaloniciens 4.3-7 : « 3 Ce que Dieu veut, c’est votre sanctification ; c’est que vous vous absteniez de la débauche ; 4 c’est que chacun de vous sache posséder son corps dans la sainteté et l’honnêteté, 5 sans vous livrer à une convoitise passionnée, comme font les païens qui ne connaissent pas Dieu ; 6 c’est que personne n’use envers son frère de fraude et de cupidité dans les affaires, parce que le Seigneur tire vengeance de toutes ces choses, comme nous vous l’avons déjà dit et attesté. 7 Car Dieu ne nous a pas appelés à l’impureté, mais à la sanctification. »
  4. Soumis : Se soumettre à Dieu, aux autorités civiles, spirituelles et familiales 1 Pierre 2.13-16 « 13 A cause du Seigneur, soyez soumis à toute institution humaine soit au roi comme souverain, 14 soit aux gouverneurs comme envoyés par lui pour punir ceux qui font le mal et louer ceux qui font le bien ; 15 car c’est la volonté de Dieu qu’en faisant le bien vous réduisiez au silence l’ignorance des insensés, 16 comme des hommes libres, sans faire de la liberté un voile qui couvre la méchanceté, mais comme des serviteurs de Dieu. »
  5. Souffrance : Accepter la souffrance comme faisant partie du plan de Dieu 1 Pierre 3.17 « Mieux vaut souffrir en faisant le bien, si telle est la volonté de Dieu, qu’en faisant le mal »

Et après ? Fais ce qui te plaît ! Prends la responsabilité de tes choix ! Ne te cache pas derrière « est-ce la volonté de Dieu ? ». Assume tes choix.

Voilà ce qu’est la volonté de Dieu pour tous les hommes, et pour tous ceux qui sont les disciples de Christ. Et certains aspects de cette volonté sont difficiles à vivre. Devant la souffrance, certains fuient dans l’alcool, ou dans je ne sais quel subterfuge. Devant les patrons difficiles, certains sombrent dans l’amertume ou la rebellion. Devant la pression immorale de notre chair, du diable et du monde, certains cèdent et tombent les deux pieds joints dans la fausse.

Voilà pourquoi Paul prie qu’ils soient remplis de sa connaissance « en toute sagesse et intelligence spirituelle ».

Conclusion

L’Evangile est plus qu’un salut. Il doit avoir un impact sur la vie…

  • Quel est votre rapport à l’Evangile ? Comment est-il plus qu’un moyen de salut ?
  • Quelles sont les personnes pour lesquelles vous priez régulièrement pour l’Evangile ?
  • Comment pouvez-vous laisser plus de place à un amour venant du Saint Esprit ? Une expression aimante est-elle caractéristique de votre marche ?
  • Des cinq exigences de la volonté de Dieu (sauvé/Saint-Esprit/Sanctifié/Soumission/ Souffrance), quelle est celle qui nécessite le plus d’ajustement ?

Voici un nouvel article de notre série sur l’Épitre aux Colossiens. Ne ratez pas le message audio de cette prédication : audio (mp3, 12 Mo, 38 min) et la version pdf. Retrouvez le sommaire de cette série dans la rubrique Approfondir ses connaissances. Il est possible de podcaster cette série, voir le sommaire pour plus d’information.

Credit photo:
pinksherbet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est sous contrat Creative Commons by-nc-sa. ©2016 Un poisson dans le net (http://unpoissondansle.net).
RSS Articles - RSS Commentaires - Contact

Commentaires récents