Main menu
Un poisson dans le netRéflexionLa Bible sur le chemin de l’oubli ?

La Bible sur le chemin de l’oubli ?

Prayer A Powerful Weapon » Ce livre n’a jamais été autant publié à travers le monde mais est de plus en plus méconnu sous nos cieux « , sous-titrait l’auteur d’un l’article des Dernières Nouvelles d’Alsace.

Un pasteur protestant de Colmar déclarait quant à lui :  » C’est fou le nombre de garçons ou de filles qui n’ont plus aucune connaissance de la Bible, indépendamment de toute problématique religieuse. Ils savent qu’elle existe mais cela n’éveille en eux rien de précis…. on y croit ou on y croit pas. Mais une chose est sûre : elle fonde notre civilisation. « 

Ce constat met en avant deux évidences :

  • La Bible est de plus en plus publiée à travers le monde. Depuis l’année dernière, les Saintes Écritures sont traduites en plus de 2000 langues différentes. Si des sociétés missionnaires envoient des linguistes investir une ou plusieurs années de leur vie dans des peuplades reculées, pour y apprendre une langue qui le plus souvent ne s’écrit que pour traduire la Bible, c’est qu’il y a un véritable intérêt pour la Parole de Dieu. Il n’y a aucune raison commerciale là-dessous.
  • Il n’y aurait aucune raison de se donner tant de mal s’il n’y avait pas un réel intérêt pour les Saintes Écritures. Mais ce n’est pas le cas chez nous en France… La Bible est le fondement de notre société… et elle serait sur le chemin de l’oubli ! Dangereux, très dangereux…

Que se passerait-il si, dans une société, le Code de la Route tombait petit à petit en désuétude ? La circulation, peut être la vie deviendraient impossible.

Que se passerait-il si le Code Civil, le Code Pénal, les directives de l’Éducation Nationale pour l’enseignement, ou même le serment d’Hypocrate pour les médecins tombaient dans l’oubli ? La vie sociale deviendrait impossible. Plus d’échanges commerciaux possibles, plus de justice, plus d’éducation, plus de médecins dignes de confiance… effrayant non ?

Que la Bible puisse tomber dans l’oubli est une perspective tout aussi effrayante. La Bible parle avec précision de l’évolution de notre monde. Elle prédit son développement social, économique, politique, religieux. Le Coran, le livre des mormons, Science et Santé, le Zend avesta et les classiques de Confucius ont tous exercé une influence énorme sur le monde. Mais l’influence exercée par la Bible est bien différente !

  • Elle a produit les meilleurs résultats dans toutes les conditions sociales.
  • Elle a conduit à une élévation dans tous les domaines, de l’art, de l’architecture, de la musique, de la littérature. Les lois fondamentales des nations ont été influencées par la Bible et ont donné lieu aux grandes réformes sociales.
  • Que signifient des notions comme le bien, la justice, l’honnêteté, la fidélité, les droits de l’homme, le respect de la vie, l’action humanitaire, sans l’influence de la Bible ?
  • Beaucoup de ceux qui ont marqué l’humanité par leur action ou leur influence étaient eux-mêmes façonnés par la Bible. Des rédacteurs de la déclaration des Droits de l’Homme aux fondateurs de la Croix Rouge, première organisation humanitaire jamais lancée, à de grands savants, astronomes, jusqu’à Jean Sébastien Bach. Impossible d’en faire le recensement.

Quel livre sur la terre peut être comparé à la Bible, même de loin, quant à son influence bénéfique sur l’humanité ? C’est une preuve que l’Écriture Sainte est une révélation de Dieu dont l’humanité, mais vous aussi, a un besoin urgent.

Que dire encore des milliers de vies qui ont été transformées, régénérées, reconstruites par le message de la Bible ?

Je me demande si votre propre système de pensée et de valeur tiendrait encore debout, si votre vie aurait encore une cohérence si on leur retirait ce que vous avez, même sans le savoir, emprunté à la Bible ? Si la Bible prend le chemin de l’oubli, les conséquences seront tragiques pour nous. Si nous oublions la Bible, nous ignorerons ce qu’elle dit très clairement sur Dieu.

Et que dit la Bible sur Dieu ?

  • Qu’Il est unique, parfait, éternel, créateur saint et amour.
  • Elle explique que Dieu règne sur l’univers, que l’homme (vous et moi) sommes Ses créatures, faites à Son image.
  • La chute, la révolte délibérée de l’homme : L’Écriture décrit le péché comme inexcusable sous le jugement d’une condamnation éternelle.
  • Elle explique comment Dieu a pourvu au salut de l’homme en Jésus-Christ et comment nous pouvons être sauvés et reprendre une relation avec Dieu.

Dans l’épître de Saint Paul aux Romains, Dieu montre combien il est coupable de Le mettre de coté, de L’ignorer de Le rejeter :

« Du haut du ciel, Dieu manifeste Sa colère contre tous les hommes qui ne L’honorent pas et ne respectent pas Sa volonté. Ils étouffent ainsi la vérité par leur malhonnêteté. En effet, ce qu’on peut connaître de Dieu est clair pour eux, Lui-même le leur ayant fait connaître. »

Ce qu’on peut connaître de Dieu provient de deux sources : la nature qui révèle Sa perfection et Sa puissance éternelle, et Sa parole, la Bible qui nous montre le reste… Paul continue :

« Ils n’ont pas jugé bon de connaître Dieu, c’est pourquoi Dieu les a abandonnés à leur pensée faussée, si bien qu’ils font ce qu’on ne doit pas. Ils accumulent toutes sortes d’injustices et de méchancetés, d’envies et de vices ; ils sont pleins de jalousie, de meurtres, de querelles, de trahisons, de perversité. Ce sont des médisants, des calomniateurs, des ennemis de Dieu, arrogants, orgueilleux, fanfarons, ingénieux à faire le mal ; ils manquent à leurs devoirs envers leurs parents ». Romains 1.28-30.

Quel portrait, quelle actualité dans cette description des conséquences de l’oubli de Dieu et de Sa Parole…. Mais la pire des conséquences n’est pas encore tombée. Voici comment continue ce texte de la Bible :

« Ils connaissent très bien la sentence de Dieu qui déclare passible de mort ceux qui agissent ainsi »

La Bible prendrait en France, et en Europe Occidentale, le chemin de l’oubli ? Peut-être… Mais cela ne sera pas sans conséquence sur notre relation personnelle avec Dieu. Saint Paul continue… Une seule possibilité : que nous redécouvrions les Saintes Écritures.

Credit photo:
abcdz2000

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est sous contrat Creative Commons by-nc-sa. ©2017 Un poisson dans le net (http://unpoissondansle.net).
RSS Articles - RSS Commentaires - Contact

Commentaires récents