Main menu

La superstition

Un visiteur s’étonnait de voir un fer à cheval sur la porte d’un célèbre savant atomiste danois.
– Je n’aurais jamais pensé qu’un homme comme vous puisse croire à une telle superstition, lui dit-il.
– Oh ! je n’y crois pas, répondit Bohr en souriant. Mais on m’a dit que le fer à cheval porte bonheur, qu’on y croit ou qu’on y croit pas !

Un sondage

Un sondage publié il y a quelques années révèlait que les deux tiers des Français ne s’avouaient pas superstitieux ; cependant, plus de la moitié pensaient que certaines choses portent malheur (mettre le pain à l’envers, ouvrir un parapluie dans une maison, …), et 53 % croyaient aux porte-bonheur (fétiches, trèfle à quatre feuilles, …)

Une pratique occulte

« Le plus sceptique a ses moments de superstition. »

Prosper Mérimée

En fait, beaucoup de personnes sont superstitieuses sans le savoir, tout comme Monsieur Jourdain faisait de la prose.

C’est une forme de croyance et de pratique occulte. Le mot occulte signifie : caché, secret, mystérieux. Il sert à qualifier ce que nos sens ne peuvent percevoir et ce que notre raison ne peut saisir par elle-même.

Disons-le, la foi chrétienne n’a rien de commun avec l’occultisme quelle qu’en soit la forme. On ne peut être à la fois superstitieux et chrétien.

Une pratique dangereuse

La superstition n’est pas sans danger. Non seulement elle brise toute relation avec Dieu, mais elle place ses adeptes sous le pouvoir de Satan (son nom signifie : adversaire), qui veut empêcher hommes et femmes de se confier réellement en Dieu. Jésus l’appelle  » le père du mensonge  » . (1)

La superstition est génératrice de peurs irraisonnées (pour ne pas dire déraisonnables) et de croyances absurdes. Elle n’engendre ni la paix ni le repos, bien au contraire. Or, la peur et la foi habitent rarement sous le même toit.

Du reste, mettre sa confiance en des objets quelconques auxquels on attribue une valeur quasi magique, est une forme d’idolâtrie. Les peuples primitifs ne se confiaient-ils pas en des faux-dieux de bois ou de métal, des talismans ou des gris-gris ?

La solution

Il est vrai qu’il n’est pas facile de renoncer à toute forme de superstition. On entend souvent dire : « C’est plus fort que moi, quand je vois le pain posé à l’envers, je pense aussitôt qu’un malheur va arriver ».

On peut être libéré de la superstition et des craintes ou fausses sécurités qu’elle produit :

  • Reconnaissez votre besoin d’être délivré. A votre insu, vous étiez esclave de ces peurs ou de ces croyances erronées, mais Jésus a dit que celui qu’il affranchit est réellement libre. (2)
  • Croyez que Jésus est mort sur la Croix et qu’Il est ressuscité pour vous obtenir la libération de toutes vos superstitions et le pardon. La Bible dit :  » Quiconque croit en lui reçoit par son nom le pardon de ses péchés  » . (3)
  • Jetez tous vos porte-bonheur sans aucune crainte. Maintenant, comme l’a dit Jésus-Christ :  » Ayez foi en Dieu  » . C’est lui qui dirigera votre vie. Il vous aime.
  • Pour vous aider dans ces démarches, vous pouvez demander l’aide d’un serviteur de Dieu ou d’un chrétien expérimenté qui priera pour vous.
  • Joignez-vous à une communauté de croyants qui fondent toute leur foi en Jésus-Christ, celui qui a dit :

     » Vous connaîtrez la vérité, et la vérité vous rendra libre  » . (4)

Que Dieu vous bénisse !

 

Citations de la Bible :
(1) Jean 8.44
(2) Jean 8.36
(3) Actes 10.43
(4) Jean 8.32

Credit photo:
zymil

4 thoughts on “La superstition

  1. Aussi si nous avions tout ce qui nous faut dans nos vies : le bonheur, la paix, l’amour la santé et un peu d’argent, le père du mensonge serait orphelin et on aurait pas besoin de toute cette superstition, ces « gris-gris » censés nous faire croire qu’on est protégé, allez dire à quelqu’un qui est au chômage qui va être expulsé qui n’a plus un sous de… prier !! vu l’urgence si il y a un marchand de porte bonheur qui passe par là, il y a de forte chance qu’il laisse sa dernière pièce avant d’aller jouer au loto, porte-bonheur en poche….Aussi si nous avions tout ce qui nous faut et suffisamment dans nos vies de tous les jours il ne nous resterai plus qu’à aller priez non pas pour demander mais pour remercier de l’abondance, le Maitre du monde à encore de beaux jours devant lui et des futurs adeptes pour ce genre croyance, si il y a ceux qui se sont détournés de Dieu par amour de l’argent en ayant en opulence presque sans rien faire ou en écrasant les plus petits il y a aussi ceux qui se sont détournés de Dieu, de la Foi ou qui prie encore mais n’ont toujours rien presque parfois jusqu’à la fin de leur vie.

  2. Bonjour
    si ce que vous dites est vrai, alors comment expliquer la persévérance des chrétiens persécutés pour leur foi ? Ces chrétiens puisent dans la communion qu’ils ont avec Dieu, dans la prière, la force de résister et de témoigner encore et encore.

    Connaissez-vous cette intimité avec Dieu ? Etes-vous réconcilié avec Lui ?

    Amicalement

  3. Oui je me suis réconcilié avec Dieu, par l’intermédiaire de son fils et en vous lisant (vos articles) mais je ne puis m’empêcher tout de même de m’interroger sur certains points de la vie que j’ai du mal à comprendre, j’ai beau retourner les questions dans un sens comme dans un autre et j’en suis arrivé à la conclusion que le Salut passe par la Foi en Jésus-Christ, ce que j’ai dis plus haut c’est par expérience et un peu de vécu, je continuerai à étudier , mais pas facile de ne pas en débattre positivement ou négativement.

    1. Bonjour,
      je suis heureux que notre site vous ait aidé à rencontrer le Seigneur ! Je peux vous rediriger vers le site Portes Ouvertes à http://www.portesouvertes.fr/ qui rassemble de nombreux témoignages de personnes qui, dans la souffrance, le dénuement, ont tenu bon dans leur foi avec le Seigneur. Lisez aussi la Bible bien entendu, et le contact avec d’autres frères en Christ dans votre église locale qui vous permettra de grandir dans votre foi.
      Fraternellement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est sous contrat Creative Commons by-nc-sa. ©2017 Un poisson dans le net (http://unpoissondansle.net).
RSS Articles - RSS Commentaires - Contact

Commentaires récents