Main menu
Un poisson dans le netRéflexionConduire des conversations en apologétique – 04 – Stratégie et tactique, deux éléments d’une défense chrétienne – La stratégie, une vision globale de la route à suivre

Conduire des conversations en apologétique – 04 – Stratégie et tactique, deux éléments d’une défense chrétienne – La stratégie, une vision globale de la route à suivre

Nous poursuivons aujourd’hui une série d’articles sur la conduite de conversations en apologétique. C’est un texte inédit, présenté en 2008 lors d’une conférence sur l’apologétique à Grenoble. Cette série nous conduira une bonne partie de l’été. Nous espérons qu’elle vous sera utile pour l’annonce de l’Évangile autour de vous. Retrouvez le sommaire de la série ici, dans notre dossier sur l’apologétique.

Conduire des conversations en apologétique, Repères bibliques, attitude et méthodes > Stratégie et tactique, deux éléments d’une défense chrétienne > La stratégie – une vision globale de la route à suivre

La stratégie consiste à se positionner clairement (En quoi est-ce que je crois ? Qu’est-ce que je défends ?), à planifier et orienter globalement la conversation et à prévoir l’enchaînement logique des idées.

Rappelons-nous que la foi chrétienne a une supériorité stratégique fondamentale sur toutes les autres visions du monde. En effet, si les systèmes de pensées humains sont des efforts louables mais limités de comprendre le monde, le christianisme s’appuie sur une révélation du créateur de ce monde, le seul qui puisse nous expliquer ce qu’il a fait et pourquoi.

Une bonne stratégie implique d’avoir en main toutes les ressources nécessaires à la conversation. La stratégie s’occupe du contenu, des informations et des raisons qui font que l’on peut croire que le christianisme est vrai.

On peut distinguer deux types d’apologétique :

  • l’apologétique défensive, qui consiste à répondre aux questions posées qui sont des défis au christianisme, à défendre les positions chrétiennes, par exemple sur l’autorité de la Bible, sur la question du mal, sur l’évolution, … ;
  • l’apologétique offensive, qui consiste à apporter des éléments et des raisonnements nouveaux, par exemple pour fournir les preuves de l’existence de Dieu, de la résurrection, de l’accomplissement des prophéties, …

La stratégie sera utile dans ces deux cas. Dans cet effort de défense de la foi, gardons à l’esprit que l’allié essentiel dans cette stratégie, le stratège par excellence, est le Saint-Esprit (Marc 13.11). Toute défense de la foi doit donc consciemment se placer sous la dépendance du Saint-Esprit.

N’oublions pas de réclamer régulièrement dans la prière son assistance. Si nous avons pris cette habitude, nous n’hésiterons pas à demander son aide au Seigneur au plus chaud d’une discussion.

Suite…

Credit photo:
dipeshsoneji

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est sous contrat Creative Commons by-nc-sa. ©2017 Un poisson dans le net (http://unpoissondansle.net).
RSS Articles - RSS Commentaires - Contact

Commentaires récents