Main menu

Un peu d'histoire…

Les chrétiens qui n’ont pas la chance de venir des grandes familles historiques protestantes ignorent souvent tout de l’histoire de la véritable église de Jésus-Christ au travers des siècles.

C’est tout un pan de mémoire qui, sans avoir l’importance des Saintes Écritures bien entendu, est riche d’enseignements, de personnages et d’expériences à suivre, à rejeter ou propres à nous donner une plus grande sagesse et une meilleure compréhension du monde qui nous entoure.

En particulier, notre regard sur l’institution catholique en sortira singulièrement éclairci.

Je vous propose aujourd’hui de découvrir cette histoire au travers d’un ouvrage passionnant en deux volumes librement accessible sur le site info-bible.org (préface du dossier) :

  • Histoire de l’église depuis son origine et des vaudois du piémont jusqu’à nos jours. Tome 1
  • Histoire des vaudois du piémont et de l’église vaudoise depuis son origine jusqu’à nos jours. Tome 2

N’hésitez pas, pour lire cet ouvrage en ligne, à utiliser l’astuce que nous vous avons récemment présentée. Vous y gagnerez grandement en confort de lecture !

Extrait de la préface :

Pour démontrer leur rapport étroit avec l’Eglise primitive fondée par les apôtres, pour établir leur droit à se nommer Eglise fidèle, et même à se regarder comme formant la vraie Eglise du Seigneur Jésus-Christ sur la terre, les Eglises évangéliques s’appuient sur la conformité de leurs dogmes, de leur culte et de leur vie intérieure avec le tableau que le Nouveau-Testament nous trace de l’Eglise primitive, et avec les prescriptions, directions et révélations qu’enseigne. cette même Parole. Cet argument interne est en effet le plus important dans la question ; il a une force irrésistible; à lui seul il suffit.

Cependant, il est un argument externe qui, sans être concluant, a une certaine valeur, et qui, au dire des ennemis des Eglises évangéliques, leur manquerait tout-à-fait, c’est l’ancienneté d’existence. – Vous n’êtes que d’hier, leur crie l’Eglise romaine d’un ton d’ironie et de triomphe. Vous avez quitté l’Eglise mère par une révolution que vous appelez pompeusement une réformation; mais si la vérité était de votre côté, elle serait bien jeune …. ! Un peu plus de trois cents ans de vie est un titre bien récent, quand il s’agit de prétentions à posséder la vérité éternelle. Pour oser lutter avec Rome, il vous faudrait ce qu’elle possède et qui vous fait défaut, une origine ancienne et vénérable.

Mais cet attribut de la vérité ne manque pas aussi complètement aux Eglises évangéliques qu’il pourrait sembler d’abord. L’Eglise vaudoise est le lien qui les unit à la primitive. Par son moyen, elles établissent l’existence antérieure de leur constitution, de leur doctrine et de leur culte à celle des idolâtries et des erreurs papistes. Tel est aussi le but de l’écrit que nous livrons au public. Il est destiné à prouver, par le fait de l’existence non interrompue de l’Eglise vaudoise, la perpétuité de l’Eglise primitive, représentée aujourd’hui non-seulement par l’Eglise des Vallées Vaudoises du Piémont, mais encore par toutes ses soeurs les Eglises évangéliques, fondées sur l’unique Parole de Dieu.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est sous contrat Creative Commons by-nc-sa. ©2017 Un poisson dans le net (http://unpoissondansle.net).
RSS Articles - RSS Commentaires - Contact

Commentaires récents