Main menu
Un poisson dans le netMéditation bibliqueMéditations sur 1Timothée 4:8 — #2

Méditations sur 1Timothée 4:8 — #2

(retrouvez ici la première partie de cet article)

3° Après le 1° amour, trouver le second souffle.

Certains frères disent avoir trouvé la parade : la discipline. Montre en mains, 20 minutes de culte personnel par jour + 1 heure de prière. Soldat, rompez les rangs ! (Roulement de tambour)

Loin de moi de critiquer ces frères, bien au contraire. Car mieux vaut 1 heure 20 de discipline qu’une vie loin de Dieu. Et puis aussi, chaque couple trouve ses propres recettes. Chez les uns les chaussettes sont soigneusement pliées dans le tiroir, chez les autres on en retrouve, dépareillées, jusque dans le réfrigérateur. Mais j’aimerais vous donner la mienne.

Si je vous disais l’importance de lire sa Bible le matin (de préférence) je ne vous donnerais qu’une demi vérité. Parce que la lecture de la Bible n’est ni facile, ni naturelle. En effet, qui voudrais perdre une demi heure à parcourir un texte en petit caractère et qui est à peu près aussi intéressant que la lecture de l’annuaire téléphonique alors qu’on sait qu’il faut régler le problème de la voiture en panne, être prêt pour le rendez-vous de 10 heures avec un client important, verifier que Bobonne a bien compris que c’est à elle de récupérer les gosses à la sortie de l’école, réserver le chalet pour les vacances de Juillet et faire un rendez-vous avec le conseiller patrimonial le plus tôt possible (et y’a des jours où ça s’évapore).

Ce qui veut dire, que lire la Bible ne peut être le résultat que de 2 choses pour le croyant : discipline ou ….. passion.

Jésus a quand même indiqué clairement que dans la prière il y avait 2 choses que Dieu appréciait : La prière elle-même, mais aussi le sacrifice de temps et de soi-même que cet exercice représentait. Matthieu 6 :  » 6 Mais toi quand tu pries, entre dans ta chambre, ferme ta porte et prie ton Père qui est dans le (lieu) secret, et ton Père qui voit dans le secret te le rendra.  » (l’idée c’est qu’Il nous dédommagera pour la peine.)

En fait, Dieu sait qu’en dehors de la passion, les choses comme la prière, la lecture de la Bible sont très rébarbatives. Alors vais-je moi aussi me faire l’avocat de la discipline, vais-dire : la potion est amère mais pincez-vous les narines et avalez.

Pas du tout. Je bois chaque matin un nectar spirituel doux et sucré. Il m’a juste fallu, les quelques premiers jours, un peu de volonté, et très rapidement la corvée s’est transformée en délice.

Comment ?

Au début, le plus difficile n’est pas d’ouvrir la Bible, c’est de fermer la porte. Fermer la porte de sa chambre, mais aussi la porte de sa vie. En fait, tant que cette action n’est pas accomplie, rien n’est possible. C’est cette démarche-là qui est la plus difficile de toutes. Le temps que je m’apprête à passer avec mon Dieu, comme celui qu’un époux peut passer avec son épouse, dépend de mon état d’esprit. Je crois que c’est David qui dit : Psaumes 4 :  » 4 Parlez en votre cœur Sur votre couche, puis taisez-vous « . Se taire, c’est faire taire la panne de voiture, oublier le rendez-vous de 10 heures, la sortie des enfants, le chalet de vacances et le conseiller patrimonial. Lire Romains 8 en pensant à ce fichu moteur qui ne veut pas démarrer, c’est comme manger un poulet en avalant les os de travers.

Très semblable au Sabbat. Ne faire aucun travail, c’est à dire ne pas se préoccuper d’autre chose que de celui qu’on aime. Impossible ? Bien sûr. C’est-là toute la difficulté. Comment faire ? La prière bien sûr.

Une fois seul, spirituellement seul, alors, et alors seulement, ouvrez le Livre. Il s’éclaire. Le visage de celui que j’aime m’apparais et je me baigne dans son amour. Mieux, il prend ma voiture, mon rendez-vous, mes enfants, mes vacances et mon patrimoine, et Il les met en ordre autour de Lui.

Bientôt, très bientôt, vous serez impatient de commencer chaque jour en sa présence.

Désolé, pour la longueur, mais j’avais vraiment cela sur le cœur. La prochaine fois, je voudrais dire quelques mots sur : Lutter ou fuir, il faut choisir ?

Contrat Creative Commons Le contenu de cette page est sous contrat Creative Commons by-nc-sa. ©2005 Daniel Dutruc-Rosset.
Credit photo:
laurenmarek

4 thoughts on “Méditations sur 1Timothée 4:8 — #2

  1. vous avez raison . la parole de Dieu nous reflete le seigneur pour nous . et c’est important de commencer notre journee par nous guider a la lumiere de sa Parole. je vais essayer d’aborder cette parole , si ce n’est chaque jour, mais trois fois par semaine.

  2. Pardon..
    Il est évident entre « entretenir » un dialogue avec un Dieu qu’on ne peut voir ,ni entendre charnellement,qu’il est bon de lire ce qu’il a écrit ou fait écrire…..Quiconque s’imprègne d’une technique,d’une philosophie,d’une sagesse,de conseils d’auteur…..subît une influence positive.
    C’est pourquoi la lecture »reposée » de ce qu’on appelle la Parole de Dieu,est toujours bonne à notre état général et à l’accroissement de sa connaissance…
    La prière aussi,même plus….car la vraie
    prière est un dialogue direct,partagé avec Dieu lui-même(ceci par l’intermédiaire de notre esprit ou coeur « profond »).
    Les deux sont bons et efficaces….

    Finalement c’est l’inverse qui se produit quant au Péché en général:c’est la répétition,l’entraînement à mal faire,à mal dire,à mal vivre qui entraîne la déchéance et l’accoutumance à ce qui n’est pas bon.
    Cela va jusqu’à la dépendance et l’esclavage…

    Dit moi ce que tu « manges » et je te dirai ce que tu es….Dis moi où est ton coeur et je dirai qui tu es réellement….
    L’entraînement pour le sportif et pour son corps,l’amène à vivre et à pratiquer mieux celui-ci….
    Mais il ne sagît pas de lire la Bible comme un simple livre,ni de réciter de vaines redites!

  3. je suis emerveillé par les commantaires lus.c’est pour cela que je voudrais recevoir chaque jours des lectures bibliques. AMEN!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est sous contrat Creative Commons by-nc-sa. ©2016 Un poisson dans le net (http://unpoissondansle.net).
RSS Articles - RSS Commentaires - Contact

Commentaires récents