Main menu
Un poisson dans le netMéditation bibliqueMéditation : Combattre ou fuir, il faut choisir ! (1/2)

Méditation : Combattre ou fuir, il faut choisir ! (1/2)

Combattre ou fuir, il faut choisir !

En ce qui concerne la tentation la Bible présente 2 ordres du Seigneur qui semblent contradictoires à première vue.

Le premier, et c’est celui qui vient le plus spontanément à mon esprit, est celui de résister au péché. Jacques 4 :7  » Soumettez-vous donc à Dieu ; résistez au diable … « 

Le second, au contraire, nous enjoint, non de résister, mais de fuir : 1 Corinthiens 10. 14  » C’est pourquoi, mes bien-aimés, fuyez l’idolâtrie. « 

Alors que faire ? Que choisir ? Résister ou fuir ? Quel est le conseil, voire l’ordre du Seigneur. Lorsque les effluves de moutarde commencent à chatouiller mes narines, ou lorsque le galbe de la silhouette des passantes commence à me titiller les yeux, que dois-je faire ? Dire ‘Courage fuyons !’ Ou bien ‘Courage résistons !’ ?

Il semble évident que si le Seigneur a pris la peine de nous donner les 2 injonctions c’est qu’il avait une bonne raison.

Considérons celle qui semble la plus évidente. ‘Résister’ (1 Pierre 5. 8  » Soyez sobres. Veillez ! Votre adversaire, le diable, rôde comme un lion rugissant, cherchant qui dévorer ; 9 résistez-lui, fermes en la foi, et sachant que les mêmes souffrances sont imposées à vos frères dans le monde. 10 Le Dieu de toute grâce, qui, en Christ, vous a appelés à sa gloire éternelle, après que vous aurez souffert un peu de temps, vous formera lui-même, vous affermira, vous fortifiera, vous rendra inébranlables. 11 A lui la puissance aux siècles des siècles ! Amen ! « )

Il est clair que notre résistance, avec l’aide du Seigneur, contient une promesse de victoire. Si nous obéissons au point de résister, Dieu Lui-même nous formera (contre la tentation), L’entraînement aidant, Il affermira (nos muscles spirituels) et Il nous fortifiera jusqu’à ce que nous devenions inébranlables. L’eau qui coule déplace facilement les petits cailloux, mais lorsque ceux-ci sont amassés et forment un monceau de plus en plus important, ces derniers résistent et forment un barrage inébranlable. Ils ne bougent plus.

A cette promesse s’en ajoute une autre, encore plus formidable : Jacques 4 : 7″ Soumettez-vous donc à Dieu ; résistez au diable, et il fuira loin de vous « . Si, dans notre soumission à Dieu, nous résistons au péché, non seulement Dieu nous permettra de le faire en nous rendant inébranlables, mais, plus fort encore, c’est le diable lui-même qui, avec sa tentation, prendra un beau jour ses cliques, ses claques, et la poudre d’escampette.

[Suite…] bientôt !

Contrat Creative Commons Le contenu de cette page est sous contrat Creative Commons by-nc-sa. ©2005 Daniel Dutruc-Rosset.
Credit photo:
pandiyan

6 thoughts on “Méditation : Combattre ou fuir, il faut choisir ! (1/2)

  1. Je suis parfois victime de la paralysie du sommeil où un démon durant mon incapacité de bouger essaye de s’emparer de moi.Je sens une présence terrifiante comme une ombre noire et par un ou plusieurs Notre Père j’arrive à la chasser.Dieu sans aucun doute prend en compte notre prière.Je pense que le démon se manifeste lorsque spirituellement nous avons une ou plusieurs portes ouvertes comme le fait d’etre hypersensible ou médiumnique.
    En ce moment je suis un peu perdue spirituellement car étant pour le moment catholique mais consciente des contradictions de l’Eglise catholique avec la Parole de Dieu,je trouve bizarre qu’y ait autant d’interprétations des dires parfaits de Dieu et de son Fils qui s’entrechoquent…Je ne comprends pas également que N-S puisse apparaitre à des chrétiens et à des catholiques tant le fossé est grand quant au respect de sa Parole.Le christianisme marginal apporte une autre réflexion que les évangéliques et par exemple M. Jacques Ellul protestant affirme autre chose.Tous sont sincères et ont étudiés ou étudient la Bible depuis dix, vingt ans voire plus.Mon étude de celle-ci est bien trop récente.La seule certitude que j’ai c’est qu’effectivement la voie qui mène à Dieu par son Fils est très étroite.Le démon profite peut-etre de mes doutes.

  2. Bonjour Axelle,
    – Concernant votre problème spirituel je vous conseillerais vivement le livre « Le Libérateur » de Neil Anderson, éditions Clé; il explique très bien ces questions d’oppression et y apporte des réponses bibliques. Voir la fiche sur: http://editionscle.com/commerce/catalog/pdfs/french/0025.fp.pdf
    – Concernant une approche juste des questions de la foi, nous avons UNE référence absolument fiable: la Bible, Parole de Dieu donnée aux hommes pour leur salut. Lisez-la donc, telle qu’elle est écrite – et relisez-là encore et encore pour vous imprégner de ses vérités! (cf ntmt Hb 4, 12).
    De plus, si vous vous tournez vers Dieu en Jésus-Christ, par la foi dans Son sacrifice pour le pardon de nos péchés et en Sa résurrection, ainsi que dans la repentance, vous recevrez l’Esprit Saint qui vous éclairera et vous guidera de l’intérieur (cf ntmt Jn 16, 13).
    – Ce site est également bien construit (n’est-ce pas, admin? 😉 pour « défricher le terrain ». Voyez notamment la rubrique « Dossier sur le catholicisme »: http://cms.unpoissondansle.net/?page_id=704, et aussi la rubrique « Approfondir ses connaissances ».
    – Je suis également disponible pour échanger un peu avec vous par e-mail si cela peut être utile (contactez admin sous « Ecrivez-nous! », qui vous communiquera mon adresse).
    Cordialement.

  3. Merci pour votre réponse.Je vais continuer à étudier la Parole de Dieu dans la Bible ainsi que naviguer sur ce site qui apporte d’heureux éclairages spirituels.Bonne journée.

  4. Est-ce quelqu’un connait un chrétien qui aurait effectué une critique biblique approfondie des interprétations du chrétien marginal calviniste Jean leDuc? http://godieu.com/doc/jeanleduc/jean_leduc.html
    Etudes de sa main consultables sur le site Scribd:http://www.scribd.com/Neokoros

    C’est vrai qu’il faut du temps pour lire cela et j’aime bien le sérieux de l’ancien prêtre Richard Bennett (Site: Berean Beacon) puisqu’il se réfère à des sources officielles et adopte les notes de bas de page bien pratiques.
    Concernant le Salut trois propositions:
    A-Arminianisme(les églises évangéliques),
    B-La grâce seule-Souveraineté de Dieu pas de place pour le libre-arbitre (Calvinisme),
    C-Un peu des deux.Explications du pasteur Pierre Wheeler (Dieu prend l’iniative àla personne d’y répondre) dans une conférence sur Jean Calvin:
    http://www.youtube.com/watch?v=ti0TaKz4_gs&feature=related
    Parmi A,B et C une seule est à retenir mais laquelle?

  5. Assurément la proposition « B » :

    Car vous êtes sauvés par la grâce, par le moyen de la foi; et cela ne vient pas de vous [ni de votre choix, c’est] le don de Dieu;
    [Ce n’est] point par les œuvres [ou vos choix], afin que personne ne se glorifie. (Éphésiens 2:8-9)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est sous contrat Creative Commons by-nc-sa. ©2016 Un poisson dans le net (http://unpoissondansle.net).
RSS Articles - RSS Commentaires - Contact

Commentaires récents