Main menu
Un poisson dans le netRéflexionLe livre le plus anti-religieux jamais publié !

Le livre le plus anti-religieux jamais publié !

Ici, à Un poisson dans le net, nous suivons régulièrement les sorties des éditeurs sur les sujets spirituels. Nous avons déjà vu passer nombre d’ouvrages attaquant la religion, mais franchement, celui-ci dépasse toutes les bornes de ce que nous avons lu.

Cela fait quelques temps que nous voulions vous en parler, sans trop savoir comment vous le présenter. Ce livre est tellement anti-religieux, et affirme les choses de façon tellement claire, que, dans les discussions, les différents protagonistes (opposants au christianisme et apologètes) préfèrent souvent ne pas le citer.

J’aurais aimé écrire un article détaillant de façon triomphale comment contrer ses arguments, mais je m’avoue humblement vaincu. Il faudrait sans doute un esprit beaucoup beaucoup plus affuté que le mien pour y arriver, et même alors, je commence à avoir des doutes sur la capacité qu’aurait quiconque d’y arriver.

Ce livre est en fait une compilation de 40 auteurs, qui en ont rédigé les 66 parties. Vous l’avez deviné, ce livre, c’est la Bible !

Texte très librement inspiré par un article de Atheism is Dead : The Most Anti-Religion Book Ever Published.

Credit photo:
impactmatt et ava_babili

6 thoughts on “Le livre le plus anti-religieux jamais publié !

  1. Hahaha, je me suis fait avoir, je me demandais quel était ce livre sur lequel même unpoissondansle.net ne pouvait pas contre-argumenter. Mais en effet c’est bien vu!

  2. il devient impossible de lire Neil cole,ni de commenter ,car immédiatement ,il y a interruption du net qui ne prend plus poissonsur le net…
    cest bizarre,non?Il y a donc un problème…
    regrettable.

    1. Un problème avec votre connexion Internet je pense…

      Tenez moi au courant si le problème persiste

      Ps : téléchargez le fichier audio, vous pourrez le lire tranquillement sans connexion Internet sur votre ordinateur

  3. Bonjour.

    J’ai lu récemment un livre  » Les dieux, nos diables  » aux éditions du Net qui en matière d’anti-religieux se pose là. En effet y sont quelques exemples historiques cités qui interpellent; au nom d’un Dieu bon et miséricordieux.
    Que ne sont pas prêts à faire, à dire, à promettre les gourous de tout poils pour faire adhérer les plus faibles et ainsi augmenter leur rang.

  4. Seuls les individus sont intéressants, les religions de tout bord sont destructrices. La chose que l’on appelle dieu n’est qu’une invention créée à des fins d' »hypnotisme » si je puis dire, de manipulation des masses afin d’asservir les vaches à lait et ne laisser que des esclaves, les plus populaires de ces religions n’ont étaient répandues que par la violence, la torture et l’injustice la plus flagrante et surtout vis-à-vis des femmes.
    L’être humain est-il si minable pour continuer à croire en ce dieu égoïste, égocentrique, dangeureux et apparemment laid, puisque soit-disant nous sommes à son image ?
    Il suffit de se référer tout simplement à la nature, ce ne sont pas ceux qui tendent la fameuse joue gauche qui s’en sortent, ce sont les autres et ils le vivent bien, la mauvaise conscience spirituelle est une arme contre nous.
    La colère, la vengeance, le jugement et la condamnation font partie intrinsèque de la vie terrestre et à plus forte raison quand on a un « cerveau », c-à-d faire la différence entre le juste et l’injuste.
    Certains vont peut-être, comme d’habitude, ne retenir que cette phrase pour la sortir de son contexte et dire que je laisse la porte ouverte à la violence, c’est faux car je hais la violence gratuite et imbécile, il nous faut être simplement capables de la gérer et qu’elle soit légitime, car encore comme dans la nature, elle fait partie de nous.
    Les religions nous empêchent de fonctionner naturellement, ce qui engendre un déséquilibre, un mal-être inexplicable qui nous éloignent de l’harmonie et de l’équilibre, et surtout nous fait nous méfier et nous déchirer les uns les autres.
    Une castration magistrale si vous préférez, qui fait que les hommes ne se sentent plus des hommes et se sentent perdus et quand on souffre, que l’on est perdu, il ne reste que la violence sous toutes ses formes.
    J’ai été une « croyante » pendant 5 ans, je sais donc de quoi je parle, quant aux arguments bidons des croyants qui ne savent plus quoi répliquer quand on leur parle d’égal à égal car on connait le sujet aussi bien qu’eux (j’ai fait des études bibliques) et qu’ils sont coincés, du genre : « les voies de dieu sont impénétrables », mais quel aveuglement primal !!!
    J’aurais aimé avant de quitter cette vie, voir les humains se réveiller et desciller leurs yeux, se révolter contre cette arnaque mondiale !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est sous contrat Creative Commons by-nc-sa. ©2017 Un poisson dans le net (http://unpoissondansle.net).
RSS Articles - RSS Commentaires - Contact

Commentaires récents