Main menu

Le choix de la pureté !

Combien de chrétiens parmi nous espèrent que Dieu les gardera du désastre et du malheur, mais commettent chaque jour de petits actes immoraux apparemment sans conséquence qui les entraînent, centimètre après centimètre, vers un degré d’immoralité plus grand? (Une enquête menée lors d’un rassemblement de 1 500 croyants a révélé que la moitié de ces hommes avaient regardé de la pornographie la semaine précédente.)

Notre comportement sexuel révèle la personne ou l’objet qui dirige notre vie (voir Romains 1:18-32). Le péché sexuel est une forme d’idolâtrie parce qu’il met nos désirs charnels à la place de Dieu.

Car une idole est bien plus qu’une statue grotesque, pourvue d’une grosse tête et d’un rubis dans le nombril. Une idole est un substitut de Dieu. Une chose (n’importe quoi) à laquelle nous accordons plus d’importance qu’à Dieu. Pour pouvoir nous attacher à une telle idole, nous procédons à un échange.

Ceux qui se détournent de Dieu pour embrasser un substitut subissent une perte terrible. Pourquoi ? Parce qu’ils ont été créés pour trouver leur joie en Dieu et non pour la puiser dans un produit de substitution. Ils échangent les bénédictions présentes et à venir que Dieu nous offre pour des plaisirs immédiats, des plaisirs qu’ils peuvent voir, sentir et goûter. Ces plaisirs ne les satisferont jamais.

Je l’ai fait. Vous aussi. À un degré ou à un autre, tout pécheur échange ce qu’il possède (et aurait pu posséder) pour un mensonge. Parfois les mensonges se font plus graves et les enjeux plus gros. Nous continuons à pousser inexorablement notre vie vers le gouffre. Pour satisfaire certaines poussées hormonales ou un fantasme secret, nous sommes prêts à troquer notre avenir.

Cet échange est terrible. Un pacte passé avec le diable qui ne respecte jamais sa parole.

Chaque jour, des croyants sacrifient leur bonheur futur pour connaître une satisfaction sexuelle temporaire. Comme des drogués, ils passent d’une « défonce » à l’autre, échangeant le plaisir d’une vie morale pour une euphorie immédiate et éphémère qui les laissera toujours vides et assoiffés.

Vous vous sentez concerné ? L’ouvrage « Le choix de la pureté » de Randy Alcorn, que je vous présente aujourd’hui rappelle, en des termes clairs et sans ambiguïtés, l’exigence biblique. Il démonte avec une grande pertinence les mensonges que nous nous racontons parfois à nous-mêmes. Émaillé de versets bibliques, il expose les mesures concrètes que nous pouvons prendre pour connaître la victoire en Christ.

Je n’ose insister davantage, mais vous aurez compris l’importance de ce sujet. Cet ouvrage peut être acquis via le site web des Editions BLF Europe mais il est également disponible gratuitement en ligne en format pdf et via le lecteur ci-dessous. Consacrez-y le temps nécessaire, ça en vaut la peine !

« Fuyez l’immoralité sexuelle. Tout autre péché qu’un homme commet est extérieur à son corps, mais celui qui se livre à l’immoralité sexuelle pèche contre son propre corps. » 1 Corinthiens 6:18 – Segond 21

[issuu layout=http%3A%2F%2Fskin.issuu.com%2Fv%2Fcolor%2Flayout.xml backgroundcolor=FFFFFF showflipbtn=true autoflip=true autofliptime=6000 documentid=091009124949-e752079492b44ab4ad5cda64542c8b7a docname=le-choix-de-la-purete-issuu username=blfeurope loadinginfotext=Le-choix-de-la-purete-issuu width=500 height=400 unit=px]

7 thoughts on “Le choix de la pureté !

  1. Oui,il y a celui-là….mais combien d’autres ont précédés ou suivis ce « péché »?Dés que l’on est éloigné et séparé de Dieu,on péche d’une manière ou l’autre(mensonge,juron, colère,orgueil,rancune etc…)
    Par contre si on demeure en sa communion(rempli du Saint Esprit),nous vivons Christ…
    Voilà la différence enter ceux qui professent une religion,mais qui demeure avec leur « vieille nature »,celle-ci n’ayant jamais été dans leur foi….crucifiée avec Christ!
    D’où les confessionaux,les repentance à « gogo » etc….
    Il peut arriver que suite à une grande « désillusion » spirituelle,on chute….
    C’est fréquent pour certains serviteurs qui ayant tout donné croien ils,retournent parfois à ce qu’ils avaient vomi…de même pour certaines brebis.
    Satan sait en effet comment « nous conduire » à cet état lamentable….et progressif dans le PECHE en général.
    Lorsque Paul sanctionne l’un deux,il livrera la chair de cet homme à la destruction,afin que…..son esprit sauvé ,le demeure.
    Ce n’est donc pas au péché qu’il faille faire attention et nous en garder,c’est demeurer en la communion du Christ qu’il nous faut nous employer….
    Ce n’est pas la même chose.
    Sinon qu’estce qui aurait de changé avec la loi ou le respect des commandements?
    NOUS SOMMES SOUS LA GRACE….et cette grâce consiste à avoir été « crucifié et ressuscité  » avec le Christ,c’est à dire à « être né de nouveau ».
    C’est ici que je donne tout el’importance au vrai « baptême du saint Esprit » et non à une citation verbale d’un évènement trop souvent jamais vécu par le croyant….
    Regardez ce qui s’est passé en Irlande :Comment autant et si grand nombre de « soi-disant » serviteurs de Dieu,aient pu sombrer dans cet enfer et dans cette déchéance?
    C’est uniquement parce qu’ils n’étaient JAMAIS né de nouveau et sûrement jamais réellement baptisés du Saint Esprit,comme l’ont vécu les premiers disciples….
    Un vrai « berger » donne sa vie pour ses brebis et ne prend pas leur âme et leur corps en esclavage!
    Le choix d e la pureté doit se faire naturellement,car elle résulte simplement de la vraie nouvelle nature,produite par CHRIST EN NOUS!
    La rose s’efforce t elle de produire un parfum de rose ou bien vit elle simplement sa vraie nature?Faut il donc retomber dans la loi,dans les commandements(tu ne feras pas etc…) ou bien ne suffit il pas de suivre celui qui désormais habite en nous et qui nous donne sa nature divine?
    A quelqu’un qui serait « né de nouveau « ,faudrait il dire : »surtout ne fume plus,fais attention de ne plus boire,ne trompe plus etc… »?N’est il pas plus puissant s’ilest « né en Christ »de le laisser vivre avec et par son nouveau Maître?
    Regardez l’homme délivré de ses mille démons:Etait il nécessaire de l’exhorter à ne plus vivre dans les tombeaux,de se déchirer les chairs etc….?Non!Délivré vraiment par Christ ,tout est changé en cet homme,il est dans son bon sens ,revêtu de la grâce et n’a qu’un désir ….celui de suivre Christ et de ne plus le quitter.La puissance du Saint Esprit crée cet état de « grâce »,une religion …jamais,si elle ne conduit pas à une réelle rencontre en profondeur avec Christ ,le RESSUSCITE!

  2. Certes, mais la chair n’en demeure pas moins présente jusqu’à sa dissolution (dans la résurrection) et c’est à cause d’elle qu’il s’agit de lutter… en gardant les yeux fixés sur le Sauveur. Comme le montre bien ce livre, amour et crainte de Dieu sont inséparables.

  3. Fait on le choix de la pureté?
    Fait on le choix de l’impureté?
    Autrement dit,choissit on l’un ou l’autre?
    je crois que l’impur vît son impureté,tandis que le pur vît sa pureté….
    Etre ou ne pas être,voilà la question!
    Faire l’effort de rejeter l’impureté,ne fait pas de nous des ….purs.
    Chasser la nature,elle reviendra au galop.
    Ce qu’il faut donc,c’est de « naître de nouveau » et de laisser vivre ,cette vie nouvelle d’en haut.

    Peut on être bon en s’abstenant de faire le mal?Je ne le pense pas….
    On est bon et on vît sa bonté.
    Ainsi la loi,l’obligation ,la force de caractère…..ne peuvent rendre quelqu’un « vertueux »,mais la grâce obtenue dans la nouvelle naissance en Christ,fait de nous d’authentique ….fils d e Dieu.
    Me comprenez vous?

  4. Pourquoi l’auteur nous parle t il de l’impureté alors que tout le reste(négatif ou mal) existe….que fait -on si on s’astreint de se soumettre à l’impureté tout en avalant « tout le reste »?
    Est ce possible ou sage de s’évertuer(mot qui contient aussi » vertu »)vers un combat,vers un but précis mais partiel….tout en avalant le reste?
    Christ nous a délivré et nous a libéré:il a fait de nous de nouvelles créatures,nous revêtant d’une nouvelle nature….la sienne.
    Pourquoi écrire un livre sur un sujet qui n’est qu’une partie de notre mauvais comportement.
    Christ nous a t il donné des « ficelles » pour se garder d’un seul péché ou bien nous a t il convié à une délivrance totale et à une victoire parfaite sur l’ensemble de nos ténèbres?
    Est ce bien la sagesse de Dieu de suivre un tas de moyens pour s’éloigner,fermer les yeux,ne pas ouir….une erreur.
    Pour arrêter de fumer, peut on s’arrêter par la foi en se confiant de tout son coeur à Christ ou bien serait il mieux d’agir comme l’indique « la chair »?
    L’un délivre entièrement ,l’autre ralentit,diminue,éloigne provisoirement la tentation….mais la garde en réserve,au creux de notre « chair »non régénérée.
    Bref,pour pratiquer la loi,il fallait aussi des ficelles,des méthodes personnelles pour lutter ….mais aucun n’était délivré du PECHE.
    Avec la grâce ,c’est tout différent et puissant.
    Non,je crois que l’auteur cependant bien disposé,nous fait part de méthodes semblables à celles que le monde produit pour arrêter de fumer etc….
    la bonne méthode ne consiste t elle point en la foi,en confessant que nous sommes morts au PECHE(en général) et en nous laissant vivre de Christ ?

  5. rom 7/14 nous fait bien comprendre que la nouvelle nature des croyants ,ouvre leurs yeux sur le péché sachant que leur chair y est toujours soumise de plusieurs manières et cela ne se produit pas chez les non régénérés qui par leur ancienne ou même nature ne distingue pas cette différence .au verset 25 Paul résume très bien ce dillème et au chap8 il nous explique la libération par l’Esprit.

  6. Et bien oui,mr.Fournier….
    Après avoir dépeint la condition de l’humain,Paul en Romains 8,nous en donne l’unique solution…
    Solution magistrale,puissante et véritable venant de l’Esprit et non d’une adaptation charnelle pour y lutter.
    Que dit Paul:
    romains 8:1-14
    ——-
    Comment donc être conduit par l’Esprit?
    Que pourrait signifier aussi ,d’être conduit par la » chair »?
    Certes, par la « chair » on pourrait suivre tous ses penchants négatifs et dont pécher abominablement…
    Mais on pourrait aussi se comporter en « bon « religieux en traitant celle-ci durement….afin de respecter ce qu’on sait de la loi ou de ce que notre religion prescrit…
    Ceci sans pour autant être libéré du PECHE(tous les péchés).
    Par contre par l’Esprit ,s’il habite en nous dit Paul,il est possible de plaire à Dieu parfaitement tout au long de notre croissance avec Christ et de notre marche avec LUi!

    Comment donc alors faire mourir les actions du corps?
    Simplement confesser spontanément notre mort en Christ en ce qui concerne le PECHE(en général) ,ainsi que de louer et confesser notre communion avec CELUI qui nous habite pour l’éternité…
    Ce qui veut dire vivre avec et par lui seul….Marcher par l’Esprit ,c’est cela,rien d’autre.
    Est ce à dire que jamais nous ne pourrions mettre un genou à terre?Non, bien entendu mais ….très rarement .Pierre a péché par hypocrisie aussi…un jour.
    Mais croyez bien :Confesser notre état réel en Christ(mort et vie nouvelle)est bien plus puissant et d’une efficace entière,face non seulement au péché d’impureté,mais aussi face à TOUS les autres(le PECHE en gégéral).
    Cacher ses cigarettes,détourner la tête,s’interdire les casinos….ne libèrent personne en son profond « intérieur ».Si le médicament soulage et atténue les symthômes,il ne guérit pas toujours:A l’opposé Christ a porté à la croix nos souffrances et nos infirmités….dès lors pourquoi ne pas faire valoir CETTE GRACE UNIQUE comme nous l’indique le vrai sens des écritures?
    Voilà ce que j’espérais faire comprendre….
    Il n’y a qu’une raison à faire autrement que nous le conseille l’Esprit et d’en ignorer sa grâce….c’est soit par ignorance ou pour n’avoir pas vécu « la nouvelle naissance « suivie d’un réel « baptême du Saint Esprit.
    Car celui qui est « NE de Dieu » et qui est conduit par l’ESprit sait comment et par quelle force et puissance,il faut le suivre en tout…..La voie royale est là!

  7. Salut,
    Je penses que certaines idées de ce livre sont assez dangereuses quand il parle de ne pas avoir de contact hors mis avec des chrétiens, de ne pas avoir d'amis non chrétiens qui pourraient nous influencer.

    Jésus était avec les "pires" du peuples.
    Ces idées sont clairements contre l'avancé de l'évangile.C'est à nous d'influencer le monde et de ne pas en avoir peur!

    Certaine idée de l'auteur enferme le lecteur dans une bulle dorée hors du monde, nous sommes pourtant dans le monde mais pas de celui ci .
    Certaines méthodes sont donc certainement entierement à revoir car inadapté à la vie d'un réel disciple de Jésus Christ. La peur de l'autre et du monde n'engrange rien de bon.

    Un livre sur ce thème donnant de bonnes pistes pour la pureté sans enfermé le lecteur :
    "Every Man's Battle, Winning the War on Sexual Temptation "
    Stepehn ARTERBURN, FRED STOEKER with Mike Yorkey.

    Que Dieu nous donne son discernement .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est sous contrat Creative Commons by-nc-sa. ©2016 Un poisson dans le net (http://unpoissondansle.net).
RSS Articles - RSS Commentaires - Contact

Commentaires récents