Main menu
Un poisson dans le netÉtude bibliqueL’Église essoufflée – Éphèse (Apo. 2.1-7) #1

L’Église essoufflée – Éphèse (Apo. 2.1-7) #1

Cette étude biblique est la première d'une série de 5 sur les messages aux églises d'Apocalypse (chapitres 2 et 3). Vous trouverez comme à l'habitude un index de cette série dans la rubrique Approfondir ses connaissancesIl est possible de podcaster cette série, voir le sommaire pour plus d’information.

 

Au début de ce livre atypique qu'est l'Apocalypse, on trouve une série de messages adressés chacun à une église différente : Éphèse, Smyrne, Pergame, Thyatire, Sardes, Philadelphie, Laodicée. Elles étaient encore jeunes, mais, passées aux " rayons X " de l'omniscience divine, elles révèlent les tendances qu'on retrouve dans les églises du 21° siècle. Au travers de ces messages, Jésus nous parle donc directement de nos assemblées…

L'église d'Éphèse est l'une des plus extraordinaires de tous les temps. On le verra dans l'action qu'elle a menée. Mais elle surprenante par les leaders qui ont servi dans l'église :

  • C'est l'apôtre Paul qui fonde cette église en l'an 52 ap. J.-C. (Actes 19). Vous imaginez, être une église fondée par Paul ?!
  • Une dizaine d'année après sa fondation, Paul envoie Timothée à Ephèse (1 Tim 1.3) Vous imaginez, être une église où Timothée est missionnaire ?
  • L'apôtre Jean a exercé un ministère important à Ephèse… Vous imaginez, être une église où l'apôtre Jean a enseigné ?
     

Au travers de ce passage, Jésus tour à tour parle, approuve, reproche, exhorte et enfin promet :

« 7 Que celui qui a des oreilles écoute ce que l'Esprit dit aux Églises : Au vainqueur je donnerai à manger de l'arbre de vie qui est dans le paradis de Dieu. » Le vainqueur, c'est celui dont la vie a démontrée l'authenticité de sa foi. C'est un vrai chrétien.

Êtes-vous un de ces vainqueurs dont parle l'Écriture ? Lisez avec attention cette étude (pdf), et posez-vous honnêtement la question… Elle en vaut la peine !

Credit photo:
marcelgermain

3 thoughts on “L’Église essoufflée – Éphèse (Apo. 2.1-7) #1

  1. « Essoufflée »?….
    L’accent est principalement sur ce verset:
    « Mais ce que j’ai contre toi, c’est que tu as abandonné ton premier amour.
    2.5
    Souviens-toi donc d’où tu es tombé, repens-toi, et pratique tes premières oeuvres…. »
    ———–
    Quand on lit tout cela,on pourrait se dire: »Mais enfin ,comment est-ce possible ? »
    Des gens qui ont entendu directement les paroles et qui ont vu les actes de certains véritables apôtres….?
    Regardons nous nous-mêmes….Pesons notre coeur aujourd’hui!
    Certes si vous vous êtes convertis il y a peu,il est peu probable que déjà vous puissiez constater une « baisse d’affection  » pour le Seigneur et pour ses propres paroles….mais si il y a 10,20,30,40 ans déjà?
    Peut on tous dire que nous sommes encore les mêmes quant à notre propre découverte de Christ,de sa révélation?
    Bref,sommes nous tout autant en notre « premier amour »?
    Moi non….et je le regrette profondément.
    Où est ce temps où j’allais au travail avec les yeux pleins de larmes d’adoration,où je m’enfermais aux toilettes pour atténuer celles-ci, quand je débordais soudainement de l’Esprit?
    Où est le temps où j’avais probalement considéré TOUT comme une perte?Où je priais et adorais au point de m’en oublier….?
    Oui mes amis et mes frères,le temps est un précieux instrument dans la main du Malin…
    Le temps qui passe nous soumet à tant de tentations subtiles,face à ce monde qui lui progresse en son unique chemin.
    On finît donc ainsi par mettre un genoux à terre,on subit une « chute »,une épreuve,de sérieuses pertes de terrains conquis avec et par Christ.
    Pourtant si l’Esprit nous fait nettement ressentir cet éloignement dans l’AMOUR » du Maître,il en donne aussi le moyen d’y revenir….Comment?
    Que dit-il face à cette situation de notre coeur?De l’état de notre coeur envers Christ et non pas des oeuvres fournies avec tenacité,ni des dons divers déversés….vers tous.

    L’Esprit dit ceci: »Souviens-toi donc d’où tu es tombé, repens-toi, et pratique tes premières oeuvres; sinon, je viendrai à toi, et j’ôterai ton chandelier de sa place, à moins que tu ne te repentes. »

    Son conseil d’amour est clair et sa sagesse en découle….Souvenons nous….mes amis,mes frères d’où nous …VENONS!Voilà d’abord l’essentiel….N’est ce pas ce qu’a fait le « fils prodigue »…. d e la parabole?
    Retrouvons les sentiments de notre détresse et de nos angoisses d’hier,revivons notre état passé avec toutes ses conséquences et revoyons « spirituellement »notre état lamentable en notre désert,nos souffrances,notre faim et notre soif ……et invariablement ,jetons nous encore une fois aux pieds du Maître si généreux,si fidèle et toujours aussi plein de compassion envers ceux qui s’approchent sincèrement de LUi!
    Alors nous pratiquerons à nouveau ces oeuvres d’amour à son égard,celles qui montent si parfumées inlassablement vers lui ….
    Les véritables oeuvres du coeur,celles de l’esprit régénéré qui se doit d’être né de Dieu et , non pas ces oeuvres humaines religieuses de la « chair » qui ont si peu de poids en sa balance.
    Lui à qui TOUT appartient,que peut il donc recevoir d’autre de nous,si ce n’est …..NOTRE AMOUR VRAI?
    Il y a quelques temps déjà qu’Il m’a accordé cet entretien….du retour vers LUI.
    Un peu comme « la femme du boulanger » de Pagnol …..un entretien apparemment difficile ,quoique pourtant simple et seul efficace ….Le malin fera tout pour vous en dissuader,mais si vous avez la vie,vous vaincrez…..
    Merçi donc pour ce texte qui peut nous confronter à notre réel et véritable état « spirituel » d’aujourd’hui ,mais gloire soit rendue à Celui qui nous tend les bras depuis toujourset qui peut TOUT rétablir!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est sous contrat Creative Commons by-nc-sa. ©2017 Un poisson dans le net (http://unpoissondansle.net).
RSS Articles - RSS Commentaires - Contact

Commentaires récents