Main menu
Un poisson dans le netRéflexionLes six ennemis de l’engagement apologétique – II. L’irrationnel

Les six ennemis de l’engagement apologétique – II. L’irrationnel

La série d’articles (voir le sommaire de la série) que nous publions actuellement nous a semblée pertinente à plus d’un titre, tant les sujets abordés sont mâtinés de bon sens et d’observation sans faux-semblant des milieux évangéliques. Nous y retrouvons certains des thèmes traités ici-même, et nous y percevons un grand encouragement pour ceux qui veulent que la situation s’améliore. N’hésitez pas à commenter chaque article pour préciser comment, de votre point de vue, ces propos peuvent réveiller ce géant endormi qu’est l’église évangélique !

II. L’irrationnel

Pour certains chrétiens, la foi se résume à « croire en l’absence de preuves ou d’arguments ». Pire encore, pour certains, avoir la foi signifie « croire malgré les preuves du contraire ». Plus leur foi est irrationnelle, plus ils se considèrent « spirituels ».

Même si Paul enseigne en 1Corinthiens 1 et 2 que Dieu se moque de la « sagesse du monde » (parce qu’il s’agit d’une fausse sagesse), la révélation divine et les croyances chrétiennes ne sont pas irrationnelles. Dieu ne nous demande pas de mettre en veilleuse nos facultés de raisonnement pour accorder du crédit à ce qu’il nous fait connaître. « Venez et discutons ensemble » déclare-t-il en Esaïe 1:18. Jésus nous a demandé d’aimer Dieu « de toute ta pensée » (Mat 22:37).

Quand les chrétiens optent pour des croyances irrationnelles, ils ne constituent plus qu’un groupe religieux comme un autre, dont les croyances ne valent pas mieux que celles de la première secte venue. Lors des suicides en groupe dus à la secte Heaven’s Gate, plusieurs magazines affirmèrent que ceux qui y laissèrent leur vie, fascinés par cette religion extra-terrestre, n’étaient pas plus bizarres que les chrétiens.Les croyances ridicules des uns valaient bien celles des autres.

Hélas, le comportement de certains chrétiens apporte de l’eau au moulin à de telles accusations.

Que pensez-vous de la description de cet « ennemi » de l’engagement apologétique des chrétiens ?

 << I. L’indifférence III. L’ignorance >>
Credit photo:
gmacorig

9 thoughts on “Les six ennemis de l’engagement apologétique – II. L’irrationnel

  1. Par expérience vécue,je ne partage pas cet avis sur la valeur de l’irrationnel…
    La bible est pleine d' »irrationnel ».
    Y croire ,ferait de nous de mauvais chrétiens?
    Des « naîfs »,des simplets d e la foi?
    L’irrationnel a été présent tout au long de ma vie ,aussi quand je lis les Ecritures relatant de très nombreux faits « irrationnels »,j’y crois pleinement comme d’une chose normale pour ceux qui cotoyent Christ ou qui s’y confient de tout leur coeur.
    Comparer les « simples d’esprit » véritables à ces pauvres gens de secte suicidaire est un non sens.

    L’amalgame est vite fait ….par ceux qui doutent et qui non jamais ou presque jamais usé de la vraie foi!C’est irrationnel de monter dans un arbre pour voir Jésus et lorsqu’on est chef des percepteurs d’impôts.
    C’est irrationnel d’ouvrir un toit et de se faire descendre aux pieds de Jésus …
    C’est irrationnel de chanter des cantiques lorsque on a été jeté en prison obscure ,le dos lacéré de coups de fouet….
    C’est irrationnel aussi de ne pas se sauver d’une cellule lorsque les portes « tombent « par terre….
    Le Christ revient bientôt et ce qui fût prophétisé s’accomplit de plus en plus: »TROUVERAI-_JE ENCORE LA FOI QUAND JE VIENDRAI…. »
    Voilà dépeint comme ennemi,ceux qui croient comme un enfant à l’irrationnel….tout cela au nom de l’engagementapologétique des chétiens!
    Qui a créé ce mot?Par l’autorité du Saint Esprit peut-être?
    Relisosns ce que disent les Ecritures sur la vraie foi et ne confondons pas sagesse de Dieu avec celle de ce monde…
    Comment peut on dire : »Pour certains chrétiens, la foi se résume à « croire en l’absence de preuves ou d’arguments ». Pire encore, pour certains, avoir la foi signifie « croire malgré les preuves du contraire ». Plus leur foi est irrationnelle, plus ils se considèrent « spirituels ».

    Alors qu’il est écrit en Hébreux 11:1à 40:
    « Or la foi est une ferme assurance des choses qu’on espère, une démonstration de celles qu’on ne voit pas.
    Pour l’avoir possédée, les anciens ont obtenu un témoignage favorable….. »

  2. Cher ami…
    Parfois je m’arrête et réfléchis….oui,cela m’arrive.
    je ne sais si vous vous rendez bien commpte de l’allure,des termes « scientifiques,modernes etc.. »employés sur ce site ou sur d’autres.
    Faudra t il en une main tenir un dictionnaire moderne de surcroit,et dans l’autre notre chère Bible?
    Jésus aurait pu usé d’un haut langage….il ne l’a pas fait.Pourquoi pensez vous?
    L’Evangile dans sa simplicité s’adresse aux petits comme aux grands,mais …seulement à leur esprit,c’est à dire AU COEUR.
    Sématique,apologique etc…et j’en passe.
    L’intention de ceux qui programment ce site,veulent ils être être uniquement entendu(humainement)des érudits de ce monde d’aujourd’hui ?
    Si oui,alors vous ne suivez plus les traces du Christ .
    Croyez vous vraiment convaincre intérieurement quiconque en usant de la sorte?Séduire,peut -être ,mais convaincre « puissamment »?Donner la vie,parler au coeur »profond »…..serions nous devenu plus intelligent et sage que notre Seigneur?
    Plus « malin »certainement ,comme on dit dans le monde….
    Je n’ai pas été habitué à entendre parler de la parole de Dieu sous cette forme « intello »…
    Les disciples n’ont plus….et je crois savoir pourquoi.
    Pierre n’était pas un érudit et beaucoup d’autres non plus…Paul qui en était un pour son époque,insiste même sur la simplicité de son langage,soulignant que sa force en est uniquement dans l’Esprit qui l’accompagne.
    Voilà la seule et unique puissance d e Dieu pour « servir »:l’aurions nous oublié?
    En avons nous été seulement une seule fois convaincu?
    Quel membre en nous devrions nous donc tenir pour « mort »,pour servir plus simplement et non ,comme le MONDE?
    Si vous posiez la question….à Christ.
    Amicalement.

  3. Bonjour,

    Sans doute quelques-uns sont retissant à écrire sur ce site ou certains commentaires sont intellectualisés au possible même parfois tellement qu’ils sont inintelligibles donc inaccessibles pour qui cherche la vérité !
    Pourtant …Jésus a loué le Père de sa bonté d’avoir dévoilé les choses, non aux intelligents mais aux petits ! et le psalmiste de dire « Ne te repose pas sur ta propre intelligence… mets ta confiance en L’Eternel et cherche à connaître Sa volonté pour tout ce que tu comprends et Dieu te conduira sur le droit chemin » !
    Le message de salut (dans le langage de Jésus) est heureusement clair et accessible à tous et c’est l’essentiel ! nous ne pouvons que rendre grâce à Dieu de ce qu’il nous a fait découvrir le trésor, le vrai, en toute simplicité et dénudé de l’orgueil de ce monde « connaître le Fils pour connaître le Père ».
    Que Dieu éclaire.
    Amicalement

  4. Bonjour Phil,

    Je ne suis pas du tout d’accord quand vous dites « certains commentaires sont intellectualisés au possible même parfois tellement qu’ils sont inintelligibles donc inaccessibles pour qui cherche la vérité ! »

    Je suis etudiant a l’universite (ou je poursuis un doctorat en Sciences des Materiaux) et je peux affirmer que mes collegues, qui sont des etres tres intelligents, ont besoin d’entendre autre chose que : « Jesus est la Verite, nul ne vient au Pere que par Lui » (affirmation que je crois vraie, soit dit en passant, mais la n’est pas la question). Ils ont des questions tres pointues a propos de la foi Chretienne (dans mon cas, cela se resume assez souvent a comment concilier ‘foi’ et ‘science’), auquelles, en tant que Chretien, je me dois de reflechir, et pourquoi pas d’y apporter une reponse, en me basant sur des outils/concepts philosophiques, scientifiques ou theologiques. Alors certes, les articles postes sur ce site peuvent vous paraitre tres ‘intellectualises’, et pour le coup inutiles pour vous ou pour votre entourage. J’aimerais cependant vous poser une question : et si ces articles ‘intellectuels’ trouvaient un terrain propice dans une ame qui en a besoin? Ou alors, penseriez vous que l’Evangile n’est pas universel, et qu’il est interdit aux intellectuels, a ceux qui ont besoin de raisonnements construits car c’est pour eux la preuve d’une certaine honnetete intellectuelle? Je vous prie, Monsieur Phil, de faire preuve d’un peu plus d’egards a ceux qui, apres tout, oeuvrent a leur maniere pour rendre accessible la foi Chretienne.

  5. Guillaume…
    Bonjour…
    je vous ai lu en votre réponse à mon ami Phil.
    je n’ai rien contre l’intellectualisme,mais je suis persuadé que si un « intellectuel » venait à Christ,ce ne serait pas dû au travail de sa compréhension,mais au travail de l’Esprit …sur son coeur profond,son esprit.
    On peut relire le nouveau testament de droite à gauche ou même à l’envers,rien et absolument rien ne démontre la moindre conversion due à une démonstration intellectuelle.
    Je ne vous convaincrai pas…..

    Chaque miracle,chaque guérison,chaque délivrance,chaque véritable repentance,chaque conversion …..provient de la puissance de l’Esprit de Dieu et jamais de l’oeuvre de la chair.
    Croire qu’il est possible d’intellectualiser l’évangile pour donner la vie d’en haut ,est un leurre….
    Est ce avec de l’intellectualisme religieux que vous pourrez donner à boire de l’eau « avec laquelle on n’a plus jamais soif »?
    En cette génération,l’intellectualisme en général a remplacé l’Esprit de Dieu sur la terre….Hier ,c’était la force,la violence….aujourd’hui la science se veut égale à Dieu.
    Sans succès d’aileurs….car depuis que la connaissance a grandi en ce monde,la vraie foi a régressé….
    c’est ce qu’on appelle « l’apostasie ».
    La foi cède la place à la réflexion….et on entre en une religion choisie par compréhension.
    Hélas ce n’est pas la compréhension intellectuelle de Dieu,qui ouvre les portes du Royaume,c’est la REVELATION de SA PAROLE!
    Mais amicalement ….je sais que je ne vous en convaincrai pas.
    Ce sont les douleurs,les épreuves,les grâces qui amène un coeur au x pieds du Christ,jamais l’intelligence!
    Si c’était vrai….certains savants « athés » ou rejetant même l’idée de Dieu,seraient de purs imbéciles….puisqu’ils ne l’auraient pas trouvé.
    S’il y a donc aussi quelques fruits de conversion parmi eux,c’est donc pour une toute autre raison :celle d e leur propre coeur appelé de Dieu.
    A bientôt …

  6. Cher Maumau,

    Je trouve assez ammusant que vous disiez en introduction de votre reponse que vous n’avez rien contre l’intellectualisme alors que le reste de votre billet prouve le contraire!
    En effet, vous ne me convaincrez pas, tout simplement parce que vous etes incapable de citer qui que ce soit pour appuyer vos arguments, qui, c’est le moins que l’on puisse dire, sont fort discutables.
    Vous dites par exemple: ‘la science se veut l’egal de Dieu’. C’est completement faux. S’il est vrai qu’une minorite de scientifiques utilise parfois la science pour en tirer des dogmes, la plupart d’entre eux reconnaissent avec raison (tout comme C.S. Lewis dans son livre ‘Dieu au banc des accuses’) que la Science en tant que telle et proprement definie, ne peut prouver ni infirmer l’existence de Dieu. J’ajouterais que plusieurs peres de la Reforme (dont vous heritez, je vous le rappelle) ont encourage l’etudes des Sciences Naturelles dans le but de mieux comprendre le monde que Dieu a cree. Ainsi Kepler et Galilee ont put chanter avec le psalmiste: ‘Que tes Oeuvres sont grandes o Eternel’ avec une dimension particuliere glanee a force d’abnegation et de discipline et de courage scientifiques.
    Votre opposition de ‘foi’ et ‘raison’, constante tout au long de votre reponse, est consternante et tombe dans la caricature. John Stott, dans son excellent livre ‘Plaidoyer pour une foi intelligente’, releve tres pertinemment que lorsqu’il etait a Ephese, il passait beaucoup de temps a discuter la foi Chretienne avec les Sages de la ville (i.e. il intellectualisait l’evangile, selon votre propre expression).
    Si je peux me permettre, il vous serait utile de mettre un peu de structure dans votre argumentation, d’eviter de tout melanger, et surtout d’avoir assez d’humilite pour remettre en cause vos idees recues, et ce pour une meilleure transmission de l’Evangile dans notre societe moderne.

    Cordialement

  7. Petit correctif: il manque un mot dans une de mes phrases. Il faut lire:

    « John Stott, dans son excellent livre ‘Plaidoyer pour une foi intelligente’, releve tres pertinemment que Paul, lorsqu’il etait a Ephese, il passait beaucoup de temps a discuter la foi Chretienne avec les Sages de la ville (i.e. il intellectualisait l’evangile, selon votre propre expression). »

    Merci!

  8. Mr Guillaume…
    Relisez mon « billet » ,comme vous dites ….
    Et dites moi donc avec arguments BIBLIQUES et non par le fruit de votre « chair »,que ce que j’exprime n’est pas la vraie pensée de Dieu.
    A mon avis,vous n’avez pu saisir le sens de ma réponse empreinte je crois de beaucoup de « spiritualité »…..chrétienne et non ,religieuse.
    Je n’oppose pas la foi à la raison,tous s’en rendrons compte!
    Mais je sais aussi ce qu’a très bien illustré Paul en 1 corinth:20….
    Voiçi donc ,des arguments venant non pas d’un étudiant en matériaux,mais d’un Apôtre,quifût sans doute le plus grand « éclairé » par le Ressuscité…lui-même.
    « Aussi est-il écrit: Je détruirai la sagesse des sages, Et j’anéantirai l’intelligence des intelligents.
    1.20
    Où est le sage? où est le scribe? où est le disputeur de ce siècle? Dieu n’a-t-il pas convaincu de folie la sagesse du monde?
    1.21
    Car puisque le monde, avec sa sagesse, n’a point connu Dieu dans la sagesse de Dieu, il a plu à Dieu de sauver les croyants par la folie de la prédication.
    1.22
    Les Juifs demandent des miracles et les Grecs cherchent la sagesse:
    1.23
    nous, nous prêchons Christ crucifié; scandale pour les Juifs et folie pour les païens,
    1.24
    mais puissance de Dieu et sagesse de Dieu pour ceux qui sont appelés, tant Juifs que Grecs.
    1.25
    Car la folie de Dieu est plus sage que les hommes, et la faiblesse de Dieu est plus forte que les hommes.
    1.26
    Considérez, frères, que parmi vous qui avez été appelés il n’y a ni beaucoup de sages selon la chair, ni beaucoup de puissants, ni beaucoup de nobles.
    1.27
    Mais Dieu a choisi les choses folles du monde pour confondre les sages; Dieu a choisi les choses faibles du monde pour confondre les fortes;
    1.28
    et Dieu a choisi les choses viles du monde et celles qu’on méprise, celles qui ne sont point, pour réduire à néant celles qui sont,
    1.29
    afin que nulle chair ne se glorifie devant Dieu.

    Aussi quand vous dites: » …il vous serait utile de mettre un peu de structure dans votre argumentation, d’eviter de tout melanger, et surtout d’avoir assez d’humilite pour remettre en cause vos idees recues, et ce pour une meilleure transmission de l’Evangile dans notre societe moderne. »

    Je vous répondrai que la « chair  » a toujours été rebelle à l’Esprit….
    Et je le maintiens,le monde « religieux » d’aujourd’hui veut par ses propres moyens charnels et modernes,transmettre son évangile..
    Reléguant aux antipodes,la seule puissnace sur qui il faille compter et qui est l’Esprit de Dieu.
    Parce que la société devient plus moderne,vous voulez lui adapter un évangile structuré et plus moderne?
    Nierez vous que c’est au coeur de l’homme que Dieu parle et s’adresse et non ….à son intellect!
    Il y a longtemps aussi ,les hommes firent fondre leur or et leur argent,pour se créer un Dieu visible…..Dieu leur a démontré durement leur erreur.
    C’est pour n’avoir pas reçu l’Esprit que la « chair » veut utiliser ses propres moyens.
    Je ne vous ai pas convaincu…..je l’avais dit.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est sous contrat Creative Commons by-nc-sa. ©2016 Un poisson dans le net (http://unpoissondansle.net).
RSS Articles - RSS Commentaires - Contact

Commentaires récents