Main menu
Un poisson dans le netÉtude bibliqueLe procès Romain de Jésus (Matt 27.11-26)

Le procès Romain de Jésus (Matt 27.11-26)

Il doit être peu avant 6h du matin (Jean 19.14) et Jésus rencontre Pilate. Ils ont besoin de la condamnation prononcée par Pilate, parce qu’alors, les prêtres et les scribes pourront toujours dire que Jésus a été condamné d’une double condamnation : celle du sanhédrin, et celle de Rome. De quoi prouver que Jésus était vraiment condamné à juste titre.

Pilate sait très bien ce qui se passe. Nul doute qu’il a entendu parler de son entrée triomphale à Jérusalem. Il sait que cela n’a généré aucun trouble à l’ordre public. Il sait que Jésus a humilié les prêtres en dénonçant leur commerce au Temple. Il sait aussi que les Juifs le détestaient, lui, Pilate, pour sa cruauté. Jamais ils ne lui présenteraient quelqu’un qui serait une menace contre Rome ! Ce serait plutôt l’inverse ! Si vraiment Jésus était une menace pour Rome, alors les responsables de la nation d’Israël feraient tout pour le protéger !

Pilate ne se montre pas très fin dans cette histoire. Il est le représentant de Rome et le garant de la justice romaine. Et quand on est dans cette position, on dit la loi. On ne fait pas voter la loi ! Et en même temps, sa question est la plus pertinente de toutes : « que ferai-je de Jésus ? »

  • Tous les hommes de tout temps doivent répondre à cette question.
  • Ce que je fais de Jésus conditionne mon rapport éternel avec Dieu.

Voyez-vous, dans les moments de crise qui définissent une vie, on ne sera jamais que la somme de nos décisions passées. Le comportement injuste et violent de Pilate le poursuit. Et là où il voudrait faire preuve d’un sursaut de justice, du maintien d’un certain ordre moral, il en est incapable. Parce qu’il est lié par son passé. Quelle leçon. Quelle mise en garde. Le chemin des compromis n’a pas toujours de garde-fou. Une fois qu’on y chemine, il n’est pas dit qu’on puisse faire marche arrière.

Le simulacre d’innocence de Pilate est inacceptable. Il est lui, le seul garant de la justice de la loi romaine. Il a lui la responsabilité de libérer les justes et de condamner les méchants. Il aurait dû accomplir toute justice. On ne dit pas « je suis innocent du sang de ce juste » quant on est un juge. On est responsable du sang des hommes qu’on juge…

Découvrez cette nouvelle étude biblique de l’Évangile de Matthieu dans son intégralité ; en version pdf et en version audio (mp3, 10 Mo, 33 min).

Retrouvez ici l’ensemble des prédications sur l’Évangile de Matthieu, rubrique Approfondir ses connaissances

Lecture en ligne [audio:http://www.media.unpoissondansle.net/eefv/2008/matthieu/Matt_27.11-26.mp3]

Credit photo:
sblackley

3 thoughts on “Le procès Romain de Jésus (Matt 27.11-26)

  1. Je télécharge à chaque fois les études bibliques en mp3 pour écouter en voiture, il arrive souvent que le début commence subitement comme celui d’aujourd’hui, ça donne l’impression d’avoir manqué le début…ou d’être arriver en retard à l’oratoire.

    1. Bonjour,
      oui, en effet, le début est souvent abrupt car le début de l’enregistrement s’effectue sans interrompre l’orateur. On a alors l’impression que des choses importantes ont été dites avant le démarrage, ce qui est parfaitement vrai (!), mais que vous n’aurez qu’en vous rendant en chair et en os à l’église ! Je peux cependant vous rassurer, la prédication est bien enregistrée intégralement !

      Amicalement

  2. voiçi un verset plein de « richesse »…
    « Les regards de tous sont tournés vers toi : tous attendent que tu donnes à chacun sa nourriture au moment voulu. 16 Tu ouvres ta main et tu combles les désirs de tout ce qui vit (Psaume 145:15-16).

    Ce qui est valable pour la chair es aussi valable pour l’esprit….celui qui a l’esprit nouveau(nouvelle naissance)tourne ses regards vers Dieu qui donne à chacun sa nouriture « spirituelle » au moment voulu!
    C’est à dire au prorata de notre croissance en Christ…
    Comme notre nature est nouvelle et différente de celle d’hier,nous aspirons et avons des désirs nouveaux autres que celui de la « chair ».
    Et Dieu nous comble en toutes demandes »spirituelles »….puisque nous vivons en Christ!
    Tout cela ne peut être donné par « une religion »…..sauf,si on a la vie d’en haut!
    Amicalement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est sous contrat Creative Commons by-nc-sa. ©2017 Un poisson dans le net (http://unpoissondansle.net).
RSS Articles - RSS Commentaires - Contact

Commentaires récents