Main menu
Un poisson dans le netÉtude bibliqueL'arrestation de Jésus (Matthieu 26.47-56)

L'arrestation de Jésus (Matthieu 26.47-56)

Une foule arrive, armée d’épées et de bâtons. Mais ce qui m’intéresse ici, c’est Judas, « l’un des douze ». C’est comme ceci qu’il est présenté. Une manière d’évoquer à quel point il est extraordinaire qu’un homme aussi proche de Jésus ait pu le trahir, lui un homme aussi bon et parfait. Si j’avais écrit les évangiles, j’en aurais écrit une couche sur Judas. Même deux ! J’aurais exprimé ma colère, j’aurais écrit et écrit contre lui. La Bible est toute simple : l’un des douze.

Judas arrive, et il n’a même pas le courage de sa dénonciation. Il aurait pu dire :

  • « Jésus, tu n’es pas le roi que j’attendais » si sa motivation était politique ;
  • « Jésus, tu es un imposteur, un faux messie » si sa motivation était religieuse ;
  • « Jésus, tu es un ‘looser’ d’avoir gâché l’opportunité de régner » si sa motivation était messianique ;
  • « Jésus, tu as ruiné mon mariage » si sa motivation était conjugale !!

Judas c’est l’exemple même du traître (Luc 6.16). Le fourbe par excellence. Celui qui trahit, dénonce, livre une personne injustement. Comme le souligne Proverbes « une dent cassée et un pied qui chancelle, telle est la confiance en un traître au jour de la détresse » (25:19)

Si vous avez fait l’objet de trahisons vous savez que plus la personne est proche de soi, plus la douleur est vive. Judas, l’un des douze… Il s’approche tout gentiment de Jésus pour lancer un « bonjour mon maître ». Il vient tout mielleux, tout gentil. Et il embrasse Jésus.

  • Une illustration parfaite de Proverbes 27:6 « Les blessures d’un ami sont dignes de confiance, Les baisers d’un ennemi sont trompeurs »
  • Le verbe utilisé implique que Judas embrasse Jésus.
  • Judas veut-il faire croire que les soldats sont là « par hasard » ? Qu’ils l’ont suivi, mais qu’il n’y est pour rien ? Veut-il se préserver un avenir auprès des autres disciples ?

Le terme « Ami » est excessif, et il faudrait plutôt traduire par « compagnon ».

Il y a une dignité remarquable dans la réaction de Jésus. Lorsque vous êtes en colère contre quelqu’un, vous n’acceptez pas la bise de cette personne, n’est-ce pas ?! Jésus montre une sérénité, et une détermination de vivre ce que le Père a prévu, qui sont impressionnantes.

Retrouvez cette prédication en version intégrale en format pdf et en version audio (mp3, Mo, min) et ici l’ensemble des prédications sur l’Évangile de Matthieu, rubrique Approfondir ses connaissances

Lecture en ligne [audio:http://www.media.unpoissondansle.net/eefv/2008/matthieu/Matt_26.47-56.mp3]

Credit photo:
rmarin

Two thoughts on “L'arrestation de Jésus (Matthieu 26.47-56)

  1. Je lisais ma Bible tout à l’heure.. et j’ai comparé les 4 versions de l’arrestation de Jésus, soit celles de Matthieu, Marc, Luc et Jean. Pourquoi les versions diffèrent-elles? Dans celles de Matthieu et de Marc, Judas embrasse le Maître. Dans celle de Luc, Jésus dit quelque chose comme « Est-ce en ambrassant le fils de l’homme que tu le trahis? » et dans Jean, Jésus se livre lui-même.. Je suis un peu perdue, quelqu’un peut m’expliquer comment il voit tout ça? Pourquoi les versions ne sont-elles pas identiques?!

    Merci! Que Dieu bénisse abondamment ceux et celles qui le cherchent de tout leur coeur.

  2. Bonjour Karina,
    Si tu fais une petite recherche sur les auteurs des évangiles et la façon donc ils ont été écris tu aura déjà une première réponse.
    Par ex: Luc a fait comme une enquête (V1-3) donc il s’appuie sur des témoins, des récits… un autre a été écrit par quelqu’un qui a vu ces choses.
    Ensuite prend un événement dans la rue et recueille divers témoignages et tu verra que chacun a une « façon de voir » les choses avec plus ou moins d’importances, tu auras des récits dans l’ensemble identique mais avec des différences.
    Les évangiles ont des différences pour se compléter mais différences ne veut pas dire erreurs ou contradictions. Pour avoir fait l’expérience, quand je pense tomber sur une contradiction dans la bible, c’est qu’il me manque une information (contexte culturel, historique ou autre).

    Tu as ce livre qui peut t’éclairer : Soixante six en un d’Alfred Kuen.
    http://www.clcfrance.com/soixante-six-en-un_ref_EM-S040.html

    Si cela peut t’aider

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est sous contrat Creative Commons by-nc-sa. ©2017 Un poisson dans le net (http://unpoissondansle.net).
RSS Articles - RSS Commentaires - Contact

Commentaires récents