Main menu
Un poisson dans le netÉtude bibliqueL'hypocrisie religieuse (Mat 23.1-12)

L'hypocrisie religieuse (Mat 23.1-12)

Au tour de Jésus…

Jusque là, Jésus s’est souvent prêté au jeu des questions réponses avec les pharisiens. Il a manifesté sa patience à plusieurs reprises. Il a manifesté sa sagesse aussi.

Ces derniers, les religieux de son temps, ont jugé Jésus. Ils l’ont méprisé et considéré comme un imposteur. Ils ont parfois blasphémé à son égard, imputant au diable l’œuvre puissante de l’Esprit Saint. Bientôt, ils le livreront pour être exécuté.

Mais c’est au tour de Jésus de porter son regard sur eux. Et son jugement est acerbe et définitif.

Cette prédication a pour sujet l’hypocrisie religieuse…

Un hypocrite est un « acteur » (c’est le sens du mot en grec classique). Quelqu’un qui prétend être ce qu’il n’est pas. Qui prétend être parfait et qui ne l’est pas. Qui prétend savoir alors qu’il ne sait pas. Qui prétend avoir une vie de prière alors qu’il ne l’a pas.

Ce à quoi Jésus appelle l’église, c’est à être une communauté de mendiants spirituels, de gens qui cessent de prétendre. Parce qu’Ils savent qu’ils sont pécheurs, qu’ils savent qu’ils ont besoin de grâce. Ils peuvent être des gens honnêtes les uns envers les autres, assis aux pieds du Seigneur pour apprendre de Lui…

Une nouvelle prédication à ne pas rater sur l’Évangile de Matthieu, qui prend sa place dans la longue liste (bientôt 100 !) des études consacrées à ce livre biblique. Comme à l’habitude, nous accueillons avec empressement vos commentaires. Bonne réflexion !

Credit photo:
(avant retraitement) f-clerc

3 thoughts on “L'hypocrisie religieuse (Mat 23.1-12)

  1. L’inverse des Béatitudes !

    Ici commence devant tout le monde la suprême prophétie du Juge assassiné « chapitre 23 v 25 »

    Malheureux :
    C’est le contraire des « heureux » du chapitre 5 les Béatitudes » avant la Parole du jugement sur Jérusalem « v 37-39 », c’est la la parole condamnant le péché des guides aveugles qui ont mené Israël à la ruine « 2-12 »
    Ceux qui au temps où l’Evangile de Matthieu était rédigé, après la la ruine du Temple excommuniaient les Chrétiens – les Juifs messianiques d’alors :
    1- Ils disent et ne font pas « v 3 »
    2- Ils ne pratiquent pas ce qu’ils prêchent
    3- Ils se laissent mettre sur un piédestal comme des intermédiaires incontournables « v 8-11 »
    Dédoublement ! Hypocrisie ! ce dernier mot revient sans cesse sur les lèvres de Jésus.

  2. Tout cela est bien vrai….hélas!
    Mais cette attitude de « dédoublement »,pas accentuée comme celle décrite ci-dessus,ne nous arrive t elle pas de tant à autre?
    Souvenez vous du jour où le pasteur ou des circonstances ont fait que vous deviez simplemnt « prier » devant tous….
    Malgré nous ,notre « chair » n’a t elle point intervenu dans le choix des paroles,dans le ton etc…N’avons nous pas chercher des mots plus »spirituels »,révélant une certaine spiritualité etc…?Cela n’est pas voulu,mais vient …..
    C’est pourquoi la vraie prière,la plus intense est celle faite en secret,dans l’intimité avec Christ.
    Là,comme une épouse sans fard assise sur le bord du lit,nous tournons le regard vers l’époux et lui disons….le vrai de notre coeur!
    Cette hypocrisie »relative » est possible en chacun car elle est le fruit de la « chair » …
    Dans celle décrite par l’auteur de l’article,l’hypocrisie est calculée,recherchée,voire diabolique….tel Tartuffe!Plus les regards sont posés sur vous,plus la « chair » s’apparentera à faire croire à une grande spiritualité….qui ne peut exister que dans un être « né de Dieu »,rempli de L’Esprit.
    Car la sagesse d’en haut est pure,pacifique,douce ,raisonnable,riche en bonté et en actions bonnes,sans parti pris,….sans hypocrisie…..

  3. Bonjour
    La chair est faible, elle nous incite à jouer la comédie et bien souvent à dissimuler notre véritable personnalité ! Doté de deux esprits opposés dans un seul et même corps, deux forces opposées luttent et essaient de diriger nos actions ici bas ! dans ce combat la  » victoire  » sur notre vieille nature dépend de notre vie spirituelle animée par l’Esprit de Dieu. Un grand prédicateur écossais a écrit : « La personne honnête doit avouer qu’un mal impossible à décrire se tapit dans son cœur. Voilà l’angoisse quotidienne de chaque personne qui ne s’aveugle pas à ce qui se passe dans son propre cœur ». Rien d’autre n’est aussi sûr que le péché qui règne dans notre coeur si mauvais…l’hypocrisie en fait partie. À juste titre le Seigneur nous invite à prier dans l’isolement et sans doute avons-nous chacun un endroit discret et tranquille ou nous pouvons nous retrouver seul à seul avec le Père ! Après avoir retiré le masque de l’hypocrisie, il nous est alors possible de l’approcher intimement ! Jésus dit : mais toi, quand tu veux prier, va dans ta pièce la plus retirée, verrouille ta porte et adresse ta prière à ton Père .Que le Seigneur dans son grand amour nous pardonne nos insuffisances !!
    Amicalement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est sous contrat Creative Commons by-nc-sa. ©2017 Un poisson dans le net (http://unpoissondansle.net).
RSS Articles - RSS Commentaires - Contact

Commentaires récents