Main menu
Un poisson dans le netMessage EssentielMessage Essentiel – Jusques à quand ?

Message Essentiel – Jusques à quand ?

Si Dieu a tout pouvoir et s’il est bon, pourquoi n’agit-il pas pour mettre un terme à l’injustice, l’oppression, la souffrance ? Pouquoi n’entend-il pas les soupirs, les cris, les « jusques à quand » de ceux qui souffrent ? La question est légitime et souvent posée à ceux qui ont foi en sa bonté.

Si Dieu est bon, pourquoi…  ?

« Oui, Dieu est bon » affirme Jésus. Il précise même que lui seul l’est. Selon Jésus, l’existence de la souffrance ne contredit ni n’altère l’idée que Dieu est totalement bon. C’est donc notre façon de voir les choses qui cloche ! Notre vision limitée ne peut concevoir la coexistence d’un Dieu bon et de la souffrance injuste !

Pour comprendre le problème, il faudrait reformuler la question. Si Dieu est bon, pourquoi n’agit-il pas comme nous estimons qu’il devrait le faire ? Ainsi exprimée, la question révèle que le problème n’est pas tant de savoir si Dieu est bon, mais de déduire de cette vérité, des conclusions que lui ne tire pas !

Dieu voit, côtoie la même souffrance que nous. Plus que nous, il est indigné, scandalisé par les injustices, l’oppression, l’arrogance, la cruauté dont font preuve les hommes les uns envers les autres. Il entend et compatit aux cris de ceux qui soupirent « jusques à quand ». Mais il ne réagit pas comme nous pensons qu’il devrait le faire. Pourquoi ?

Laissons ce nouveau numéro de la revue Message Essentiel répondre à cette question. N’oubliez pas, comme tous les autres numéros de la série (plus de 60…), vous pouvez partager ce document numérique via tous les moyens qui vous semblent bon, c’est non seulement autorisé, c’est même encouragé par l’éditeur ! Profitez-en, tant ont besoin d’entendre ce  » jusques à quand ? « .

[issuu layout=http%3A%2F%2Fskin.issuu.com%2Fv%2Flight%2Flayout.xml autoflip=true autofliptime=6000 documentid=090504154219-01a4bd9ee8954488a80a45a47e573371 docname=me_12-05 username=unpoissondanslenet loadinginfotext=Message%20Essentiel%20-%20jusques%20%C3%A0%20quand showhtmllink=true tag= width=500 height=300 unit=px]

Credit photo:
jorgedesilva

Two thoughts on “Message Essentiel – Jusques à quand ?

  1. Confiance dans la Bonté de Dieu

    En moi ce matin, comme la fraîcheur de l’aurore, la bonté de Dieu est toujours nouvelle !!!

    « Car le Seigneur Ne rejette pas à toujours.
    Mais, lorsqu’il afflige, Il a compassion selon sa grande miséricorde;
    Car ce n’est pas volontiers qu’il humilie Et qu’il afflige les enfants des hommes »
    Lamentations de Jérémie v 31-33

    Dans un chuchotement secret au plus profond de mon coeur et dans l’intimité de mon Âme, j’exprime toute ma reconnaissance dans la confiance et dans la bonté de ce tendre Père Eternel !!!

    Seigneur accroche le coeur de ton peuple au tien et donne-nous de Te faire confiance et de T’écouter, afin que nos musiques portent l’écho de Ta Présence au milieu de nous et dans ce monde en désarroi.

    Dieu, est Celui qui vient à nous tous les jours et Il est au coeur de chacun de nous.

    Sa Miséricorde c’est Sa Victoire de Sa Grâce sur le péché ! Sa Miséricorde c’est Sa Victoire de Sa Vie sur la mort ! Sa Miséricorde c’est Son Amour sur la haine !

    Seigneur merci parce que Tu envoies Ton Esprit-Saint, Ta Lumière et Tu ranimes en nous la Flamme de Ton Amour !!

    Dieu nous rempli de Ses Promesses et de Ses nombreuses Bénédictions !
    Dieu ne se lasse pas et Son Amour vivra éternellement, c’est le miracle de Sa Grâce !
    Amen ! Alléluïa !

    Et la souffrance nous permet de nous rapprocher de l’Eternel qui veut toujours nous combler de Son Amour !!!

    Sarah

  2. Lorsque un de nos propres enfants souffre et s’enfonce dans les ténèbres de sa vie,nous avons mal pour lui….En secret parfois ,on pleure aussi sur cette souffrance qui lui est imposée…..et qui est la sienne.
    Mais cette souffrance lui est imposée par qui et par quoi?N’est ce point souvent par son propre comportement personnel,par ses propres choix et décisions?
    L’enfant « prodigue » de la bible qui après avoir réclamé sa part de biens ou de » vie »,choisi par son propre comportement ce qui va produire son fruit de souffrances et d’humiliations….
    Il va souffrir de sa propre faute et non de celle de son père….Il va souffrir de son péché finalement.
    D’autres souffriront du PECHE installé dans le monde présent…
    Mais Dieu est il responsable du choix du fils prodigue comme de de la chute d’Adam?
    Adam qui en quelque sorte rejoint ce fils qui ayant tout,a subi l’attrait de ce qui était défendu ….et à entraîné la mort et la séparation d’avec son créateur pour plus de milles générations!

    Jusques à quand?
    Jusqu’au moment où tout sera en son temps.
    Jusqu’au moment où le dernier sera entré dans le royaume(Dernier de ceux qui sont inscrits dans le livre de vie).

    Le père de la parabole se doutait bien de ce qui se passait pour son fils,il évaluait certainement ses tourments et en silence,il fît ce qu’il fallait: »il attendait qu’il revienne VOLONTAIREMENT à la vraie vie! »
    Il aurait pu prendre grosse somme d’argent et aller chercher ce fils en détresse,payer ses dettes et le restaurer….tel qu’il était!
    Mais comme il « était »,n’était pas sagesse,il fallait qu’il eut compris et regretté pourquoi il en était arrivé là….
    Dieu qui nous aime tant agît de même et mieux encore que tout sage en ce monde:il attend patiemment que celui qu’il aime « revienne » à lui et lui « dise »: »Père ,j’ai péché contre toi…! »Non pas pour uniquement quitter sa misère et sa détresse ,mais pour vivre « glorieusement ».

    C’est ainsi que le véritable salut n’est pas seulement contenu dans l’absence de la condamnation mais il est surtout en notre transformation miraculeuse à l’image de Christ !La nouvelle naissance…..en sa mort et résurrection.
    Voilà ce qu’attend notre Père céleste quand bien même « certains » levraient le poing vers le ciel!Que sa créature perdue devienne tout autre et pour l’éternité….
    L’Evangile ou la Bonne Nouvelelle nous en indique le seul chemin par la foi en Jésus Christ.
    C’est par ignorance de la vraie bonté et par non connaissance de la profondeur réelle de l’amour de Dieu ,que nous disons: »Jusques à quand Seigneur? »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est sous contrat Creative Commons by-nc-sa. ©2017 Un poisson dans le net (http://unpoissondansle.net).
RSS Articles - RSS Commentaires - Contact

Commentaires récents