Main menu
Un poisson dans le netLivre chrétienUne Bible, du café, des disciples …

Une Bible, du café, des disciples …

Une Bible, du café... des disciplesVoilà un livre paradoxal ! Il présente en détails l’excellent concept des groupes de croissance, mais entoure ces bons chapitres d’un blabla parfaitement inutile. 

Parlons d’abord de ce qui fâche : l’inventeur du concept des groupes de croissance est un ancien sauveteur en mer. Ça n’est pas particulièrement dérangeant, c’est même un noble métier. Mais pourquoi pense-t-il devoir nous raconter ses anecdotes de sauvetage parfois peu reliées au sujet du livre ? Je suppose que c’est parce que le concept des groupes de croissance est génial mais qu’il s’explique en finalement peu de mots. Un livre chrétien doit-il avoir une certaine épaisseur pour faire sérieux ? Si c’est le cas, c’est bien dommage car ça fait perdre bien du temps aux lecteurs désireux d’en arriver au cœur de l’ouvrage. Bon, voilà, c’est dit !

Parlons maintenant du (vrai) sujet du livre, les groupes de croissance. Pour l’avoir pratiqué pendant plusieurs années, c’est un concept formidable qui aide le chrétien à mûrir dans sa foi et à vivre une vie chrétienne épanouie et productive. On se réunit à 2 ou 3 hommes ou 2 ou 3 femmes chaque semaine. Pas de manuel à étudier mais 3 préoccupations de chaque groupe :

  • la confession des péchés les uns aux autres, dans le cadre d’une redevabilité mutuelle : « Dis-moi, mon frère, tu m’avais dit avoir des tentations dans tel domaine. Que s’est-il passé pour toi dans ce domaine précis depuis la fois dernière ? »
  • la lecture « intensive » de la Bible. Si l’un des membres n’a pas lu tout ce qui était convenu, le groupe reprend les mêmes lectures pour la semaine suivante.
  • la prière spécifique pour les contacts non-chrétiens des membres du groupe.

Le livre détaille longuement le pourquoi de chacun de ces points. Il propose aussi des modèles de questions à se poser chaque semaine. Il présente enfin les bénéfices qu’ont pu en tirer les églises locales qui ont appliqué ce concept. Bref, pour ces raisons, je conseille cet ouvrage. En passant outre ses défauts finalement mineurs, et en commençant directement par la seconde partie, sa lecture donne envie de démarrer tout de suite l’un de ces groupes de croissance. N’est-ce-pas l’essentiel ?

Une Bible, du café, des disciples … est un ouvrage publié par les Éditions Clé. Plus d’info et possibilité de le commander en ligne sur le site de l’éditeur.

3 thoughts on “Une Bible, du café, des disciples …

  1. Cher Webmaster, en tant qu’éditeur du livre de Neil COLE, je voudrais réagir à votre article. Merci d’avoir pris le temps de lire le livre et d’écrire à vos lecteurs. Je peux comprendre que vous trouviez certaines sections « parfaitement inutile » mais sachez que je trouve pédagogique de la part de Neil COLE, d’avoir illustré par des anecdotes intéressantes, drôles et vraies chaque éléments/fondements des Groupes de Croissances (Gdc) qui seront exposés dans la 2e partie du livre plus conceptuelle. Notre Seigneur utilisa beaucoup de paraboles pour illustrer son enseignement, pour notre plus grand bonheur. Aujourd’hui, elles nous permettent de lire la Bible comme un livre vivant et non un manuel ou une liste de règles à suivre. Les lecteurs qui ne sont pas convaincus par la méthode (ce qui ne semble pas être votre cas) pourront mettre à profit la première partie pour être convaincus et encouragés puissamment à démarrer des GdC. Les illustrations les aideront aussi à ne pas oublier certains principes alors que leur GdC se développera et espérons le se multipliera. Merci pour votre site !
    Michel PHILIPPE, Éditions Clé

  2. « Les lecteurs qui ne sont pas convaincus par la méthode pourront mettre à profit la première partie pour être convaincus et encouragés puissamment à démarrer des GdC »

    Si vous le dites 😉
    Amicalement

  3. Je suis en train de terminer ma lecture du livre de Neil Cole. J’en ferais aussi une évaluation sur mon blog. Mais d’ici là, les fameux groupe de croissance me redonnent de l’espoir.
    Je suis si limité, mais si Dieu pouvait mettre sur ma route un ou deux autres jeunes hommes qui ont soif de Dieu, je m’investirais volontiers!
    Un merci aux éditions Clé d’avoir choisi ce livre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est sous contrat Creative Commons by-nc-sa. ©2017 Un poisson dans le net (http://unpoissondansle.net).
RSS Articles - RSS Commentaires - Contact

Commentaires récents