Main menu
Un poisson dans le netRéflexionAu commencement… Dieu ? La foi en Dieu implique un changement dans notre façon de vivre (23)

Au commencement… Dieu ? La foi en Dieu implique un changement dans notre façon de vivre (23)

La foi en Dieu implique un changement dans notre façon de vivre.

On ne peut sous-estimer le rôle de la foi dans le comportement d’un individu. L’habitant d’Haïti qui croit au Vaudou va passer sa vie dans la crainte de mauvais esprits qu’il tentera d’apaiser par des rites et des sacrifices. Celui qui croit à l’astrologie va faire ses choix et prendre ses décisions en accord avec ce qu’il lit dans son horoscope. L’Hindou qui pense que tout animal est une âme réincarnée ne songera jamais à tuer un rat, malgré le fait que les rats consomment 12% de la récolte annuelle en Inde. Le savant n’est pas à l’abri des conséquences de sa vision du monde et de ses origines. Quand Monod dit que ni le devoir ni le destin de l’homme n’est écrit nulle part, il est clair que sa compréhension du monde détermine en grande partie sa manière de vivre. Il n’est pas exagéré de dire que les philosophies de Nietzsche et du Nazisme sont les conséquences logiques de la théorie de l’évolution.

Nietzsche croyait que l’évolution biologique et sociale allait faire de l’homme un conformiste sans volonté et satisfait. Hitler et le parti Nazi, nourris des thèses de Nietzsche et d’autres écrivains, croyaient à la supériorité de la race germanique et à la nécessité de contribuer concrètement à la sélection naturelle en  » éliminant  » toutes les tares des races humaines. Finalement, si notre devoir n’est inscrit nulle part, et si le monde vivant évolue par la survie des plus aptes, pourquoi pas…? Tous les moyens seraient bons dans la lutte pour la survie des plus forts. Selon l’article en couverture d’un hebdomadaire récent, l’évolution sert même à justifier l’adultère ; on y lit que nous avons hérité des gènes de nos ancêtres qui nous rendent infidèles. (8) D’ailleurs, l’idée de fidélité dans un mariage perd tout son sens si notre seule raison d’être est la survie de la race…

Ainsi, notre foi détermine en grande partie notre conduite. La personne qui croit que l’univers est un accident du hasard vivra sa vie comme bon lui semble. Celui qui met sa confiance en Dieu et en sa parole va marcher sur les traces de quelqu’un d’autre. Il sait qu’il est pardonné, non pas à cause de ses oeuvres, mais par la grâce de Dieu et la mort de Christ. Et il va faire tous ses efforts désormais pour plaire à Celui qui l’a tant aimé. Il prend comme exemple la vie de son Maître Jésus-Christ, qui a dit :

 » Je suis la lumière du monde ; celui qui me suit ne marchera pas dans les ténèbres, mais il aura la lumière de la vie. « (9)

Il n’agit pas ainsi pour  » gagner son salut,  » car le salut est un don gratuit de Dieu. Il le fait par reconnaissance. C’est ce que l’apôtre Paul explique aux Corinthiens :

 » Car l’amour de Christ nous presse, parce que nous estimons que si un seul est mort pour tous, tous donc sont morts ; et qu’il est mort pour tous, afin que ceux qui vivent ne vivent plus pour eux-mêmes, mais pour celui qui est mort et ressuscité pour eux. « (10)

Les parents dignes de ce nom, qui aiment leurs enfants, ont souvent besoin de les corriger, de rejeter des demandes exorbitantes, ou de leur dire avec fermeté ce qu’il faut faire. L’enfant ne comprend pas toujours pourquoi, mais en général, il a tout intérêt à s’y soumettre, pour son propre bien. Nous sommes peut-être adultes, mais à vrai dire, nous ne connaissons guère plus de choses que nos enfants. Nous ne savons pas avec certitude quel chemin nous conduira vers le bonheur ; nous nous trompons souvent dans notre raisonnement et dans nos sentiments.

Le chrétien cherche à mettre en pratique les consignes de son Maître parce qu’il reconnaît que son Créateur est bien plus qualifié que lui pour tracer la voie de sa vie. Il a aussi l’assurance que Christ, qui l’a aimé au point de mourir pour lui, cherche son bien ultime à travers ses exigences. Il sait alors que c’est toujours dans son propre intérêt de l’écouter et de lui obéir. Jésus, après avoir résumé les principes moraux de son enseignement dans son  » sermon sur la montagne,  » a conclu avec une parabole assez connue :

 » C’est pourquoi, quiconque entend ces paroles que je dis et les met en pratique, sera semblable à un homme prudent qui a bâti sa maison sur le roc. La pluie est tombée, les torrents sont venus, les vents ont soufflé et se sont jetés contre cette maison : elle n’est pas tombée, parce qu’elle était fondée sur le roc. Mais quiconque entend ces paroles que je dis, et ne les met pas en pratique, sera semblable à un homme insensé qui a bâti sa maison sur le sable. La pluie est tombée, les torrents sont venus, les vents ont soufflé et ont battu cette maison : elle est tombée, et sa ruine a été grande. « (11)

Au fond, chacun de nous est en train de construire sa propre maison. Elle représente l’ensemble de ce que nous croyons et faisons. D’autres peuvent nous conseiller, nous aider, ou nous gêner, mais finalement, chacun détermine, en tant qu’architecte et constructeur, la forme que prendra sa maison. Seulement, il lui faut aussi l’habiter, cette maison ! Et les paroles de Jésus sont vraies. La personne qui écoute et met en pratique les consignes du Seigneur bâtit une vie stable et solide, qui ne va pas s’écrouler quand les tempêtes arriveront. Elle fait preuve d’une foi véritable – une confiance dans la personne et les paroles de Jésus-Christ.

 

  • (8) Time, vol. 144 No 7 du 15 août, 1994.
  • (9) Jean 8.12
  • (10) 2 Corinthiens 5.14-15
  • (11) Matthieu 7.24-27

 

Ce texte est la 23ème partie d’ Au commencement… Dieu ?, un ouvrage en texte intégral en cours de republication. Retrouvez-en le sommaire ici, dont les chapitres seront complétés régulièrement.

Suite…

Credit photo:
macrorain

11 thoughts on “Au commencement… Dieu ? La foi en Dieu implique un changement dans notre façon de vivre (23)

  1. no1…
    L’auteur nous dit à juste titre: »Au fond, chacun de nous est en train de construire sa propre maison. Elle représente l’ensemble de ce que nous croyons et faisons. D’autres peuvent nous conseiller, nous aider, ou nous gêner, mais finalement, chacun détermine, en tant qu’architecte et constructeur, la forme que prendra sa maison. Seulement, il lui faut aussi l’habiter, cette maison ….
    —————-
    Si on réfléchit bien,chacun bâtit sa propre maison…..mais n’est ce pas ce que fait chaque religion? Religion qui représente ce que nous croyons ou faisons…
    Mais comment est-il possible qu’il y ait tant d’architectes si différents , présentant des plans aussi discordants?
    Plans que chacun va suivre…selon son adhésion.
    Dans cette article interressant,on nous parle de suivre Jésus en ses paroles et commandements.
    D’accord…mais comment et avec quels résultats?
    Dans l’absolu suivre Jésus ne veut pas seulement dire « faire au mieux ce qu’il a commandé et dit »mais en réalité ,de le suivre jusqu’à la croix!
    C’est à dire de mourir avec lui ,pour aussi ressusciter avec lui!
    Dès lors,la maison est nouvellement bâtie et ce, uniquement selon l’unique architecte et entrepreneur de la vie,qui est Dieu.
    C’est tout autre chose que de suivre Jésus au prorata de ce que nous enseignent « nos « architectes »…..
    Habiter la maison que l’on construit?Oui mais celle faite de notre propre main,de notre propre compréhension?
    Ou bien celle de l’unique construction de Dieu:Christ?Celle obtenue par l’Esprit?
    Christ qui nous habite alors par son Esprit pour l’éternité…
    Je résumerai que c’est un grand malheur que beaucoup n’enseignent qu’une partie de l’Evangile(la Bonne Nouvelle)et non l’intégralité du message de Christ traduit cependant clairement en les paroles de Paul: »Je ne veux savoir que Christ crucifié et ressuscité »….sous entendu ,nous en et avec lui ,du début à la fin!
    Je ne comprend pas comment tant de « religions ou dénominations chrétiennes » se satifassent d e leur propre message.
    Elles devraient cependant réfléchir et se poser la question sur leur propre habitation et de ce qu’elles dégagent aujourd’hui par comparaison à celle des premiers « nés en Christ » d’il y a deux milles ans.
    La vraie réflexion serait de dire qu’il y eut « un seul message complet et puissant »donné au monde,mais qu’hélas peu l’on intégralement suivit en leur foi!
    Dire : »Celui qui met sa confiance en Dieu et en sa parole va marcher sur les traces de quelqu’un d’autre. Il sait qu’il est pardonné, non pas à cause de ses oeuvres, mais par la grâce de Dieu et la mort de Christ. Et il va faire tous ses efforts désormais pour plaire à Celui qui l’a tant aimé. Il prend comme exemple la vie de son Maître Jésus-Christ, qui a dit :

    “ Je suis la lumière du monde ; celui qui me suit ne marchera pas dans les ténèbres, mais il aura la lumière de la vie. ”
    Cela n’est pas suffisant!L’Esprit nous presse avec plus de puissance que cela…

    Trop de gens sincères se croient pardonnés….uniquement par la grâce et la mort de Christ,trop peu savent ou ont eu « la révélation » qu’ils ont aussi été crucifiés avec Christ……et donc ,aussi ressuscités avec lui…..dès maintenant.
    La différence est grande….le fruit de cette foi qui en découle ,déclenche les écluses des cieux et nous projette littéralement dans la vie du Christ,dont nous sommes le corps.
    Fini de faire des efforts pour suivre plus ou moins ce qu’on lit du Maître,mais on lui laisse vivre sa vie parfaite en notre nouvelle demeure…par l’Esprit Saint.
    Ce n’est pas la même chose…
    Or le véritable sens de suivre Jésus est celui-là et non celui qu’on nous en donne depuis des siècles.
    C’est la base unique de la Bonne Nouvelle:la nouvelle naissance en Christ,celle qui offre tout d e la vrai vie….
    On sent bien hélas dans les textes donnés,qu’il y manque l’essentiel:Notre mort effective avec le Christ….par la foi!
    Finalement on saisit la grâce du pardon et on fait ce qu’on peut pour suivre la vérité;alors qu’en plus,il faudrait se croire « mort et ressuscité » en Christ pour VIVRE sa propre vie par la force de l’ESprit!
    Ainsi si en témoignant que nous sommes pardonnés,nous le sommes …..En témoignant de notre mort et de notre résurrection en Christ …..,nous le verrons aussi s’accomplir!
    Suivre jésus c’est cela ,rien d’autre!

  2. Le terme grec Akoloutheo , suivre , ne signifie rien d’autre que se joindre à Jésus comme disciple .

    C’est ce que les chrétiens dans leur ensemble ont fait à travers les siecles et encore aujourd’hui .

    Je ne sais pas de quel droit vous pouvez vous permettre de juger l’ensemble du christianisme .

    De toute maniere , il est clair et évident que vous tentez de faire passer sur ce site un autre évangile selon vos modalités personnelles .

    Je constate qu’il y a une similitude avec le Légalisme d’un certain coté puisque vous en « demandez  » plus au croyant que ce que la bible elle-meme preche . C’est véritablement un autre évangile qui part dans l’extreme spirituel plus que dans l’extreme Légaliste au sens propre du terme .

  3. no2…
    Effectivement ,depuis des siècles le monde religieux en général et quelqu’il soit …n’a fait que suivre ou soi-disant se joindre à Christ!
    Très rarement ,il s’est fait » Un avec lui « en sa mort et en sa résurrection:On voit dailleurs la différence et ce qui sépare ce monde en général avec l’Eglise primitive.
    Cet évangile que vous critiquez,est celui de Paul,celui qu’il détaille parfaitement en ces différentes lettres.
    Je n’ai pas à vous demandez le droit de faire apparaître ce que l’Esprit souligne en tout coeur « éclairé »….
    L’apostasie défend sa « religion » voilée,
    l’Esprit lui,fait ressortir le moyen donné pour réellement appartenir au Christ.
    Nous serons tous jugé sur ce que nous aurons défendu et pratiqué!
    je ne crains pas de déplaire à Dieu en insistant comme je le fais sur le véritable et complet évangile….
    Je vois aussi votre éternel empressement à dédire »mensongèrement » ce qui est vrai et qui est écrit ….,ainsi que le fait et le zèle que vous attachez personnellement à ma personne!Faites attention que ce zèle soit amer….
    Quiconque connaît et a eu « révélation » en sa vie de la « bonne nouvelle », sait en lui-même que je dis vrai.
    Maintenant en tout ce que vous avez « détruit » de mon commentaire,rien de votre réponse, ni aucun argument de l’Ecriture ,ne justifient votre totale « négation ».
    Vous « détruisez » gratuitement,…..moi
    j’essaie de construire et d’édifier là où il y a encore un « voile ».Aussi,à part les ténèbres qui voudrait m’en empêcher?
    Vous dites que j’en demande plus que Christ?
    Relisez alors le nouveau testament avec attention…..moi j’y vois ce que j’ai le courage d’annoncer , de souligner et de faire ressortir!C’est pourquoi je le fais ressortir car la voie est là…..dans la mort et dans la résurrection avec le Christ!
    Tout homme averti sait qu’il plait au diable de « cacher » la vérité et sa vraie connaissance.
    De même depuis l’Eden,il a toujours nié ou minimisé ce que Dieu avait voulu faire savoir!
    Ainsi en rassurant un grand monde sur leur échappement au jugement d e leurs fautes,il camoufle la plus grande des grâces,celle de devenir un Fils de Dieu en Christ,dès maintenant et de pouvoir témoigner en ce monde perdu de la vraie vie en Christ.
    En gardant ainsi le plus grand nombre d’entre eux dans cette ignorance,il emêche ces derniers d’entrer dès maintenant dans le royaume et de pouvoir lutter et d e le combattre avec la puissance d e l’Esprit….
    Il n’est pas content que je révèle son stratagème et je n’en suis pas étonné!
    Un autre jour vous invoquiez des « interrogations  » sur un autre sujet:aux demandes répétées d e certains,on y a discerné que votre silence….

    Puisse le Seigneur nous éclairer TOUS….

  4. Qu’est ce qui vous permet de remettre en cause des siecles d’histoire du Christianisme d’aprés vos modalités personnelles ?

    Etes vous le nouveau Messie du 21 éme S ?

  5. no4…
    Pourquoi parlez vous de modalités personnels?
    N’avez vous pas lu entièrement le nouveau testament et le message qui en ressort?
    Suis je l’inventeur de « notre mort et de la résurrection » avec Christ?
    Comment osez vous….?
    Commentosez vous nier ce qui « ressort » clairement de ce testament,au profit des traditions religieuses établies?
    Parlons en des siècles d’histoire,des croisades,de l’inquisition etc….
    Si ces gens se seraient crus « mort et ressuscité » en Christ,ils n’auraient pas commis leurs atrocités…..
    Ce n’est certainement pas l’Esprit qui les a inspiré en ce sens,ni les conduit aujourd’hui encore …
    Je ne suis pas le nouveau Messie,mais quelqu’un qui crie dans le « désert »…Là ,est mon ministère.

  6. Oui , on comprend bien que l’Histoire de l’Eglise n’a pas toujours été parfaite .

    Mais je ne saisis pas pourquoi ou plutot comment vous en arrivez à la conclusion que rien d’authentique ne s’est produit durant 2 millénaires dans l’Eglise ( ou hors de l’Eglise Universelle ) en ce qui concerne la Foi individuelle , comment vous en tirez une conclusion générale pour le christianisme d’aujourd’hui ( ? ) .

    Sinon , je ne nie rien du tout . Je ne comprends juste absolument rien à votre vision de l’Eglise ( Universelle ) passée et actuelle.

    C’est absurde . Celà rejoint les Témoins de J qui rejettent le christianisme en entier car soi-disant entaché de Paganisme à chaque détour doctrinal .

    C’est sur , rien n’est parfait ce n’est pas nouveau mais ce n’est pas pour autant que des choses vraies spirituellement ne se passent pas , ou ne se sont déroulées dans l’histoire. Sinon on ne fait plus rien je veux dire c’est comme dans tout d’ailleurs….

  7. no6…
    « Sinon , je ne nie rien du tout . Je ne comprends juste absolument rien à votre vision de l’Eglise ( Universelle ) passée et actuelle. »

    —————-
    Il est clair qu’à l’exception de quelques rares « éclairés »,le Christianisme a été et est toujours dans son ensemble ,bien loin de ce qu’était l’Eglise du Christ des premiers jours.(son véritable corps).

    D’abord parce que celle qui s’est imposée temporellement comme étant la seule désignée par le Christ(suite à un verset « contreversé »), s’est éloignée jour après jour des Ecritures et des paroles du Christ.Christ la pierre de l’angle…
    Tout en est éloigné:le culte ,la prêtrise, la hierarchie,les morts,les saints et le culte à Marie…..mais l’essentiel qui est notre « mort  » et notre « résurrection »avec Christ ,a été gommé.Or, c’est le seul moyen d’entrer dans le royaume de Dieu et d’y boire et d’y manger .
    La nouvelle naissance est le point capital de la vraie foi en Christ:Sans elle,on est rien…on demeure ce qu’on a été,nous interdisant véritablement l’accès au corps de Christ « spirituel ».
    Ce n’est pas une fable,ni un message personnel ,c’est le chemin….pour devenir disciple du Christ!
    Si on veut savoir ce qu’est un disciple de Christ ,il nous suffit de lire tous les verset cités par le Seigneur sur le sujet….Alors ,si on est sincère avec soi-même,on constatera que l’on est simplement un adhérant à une religion « chrétienne » invoquant « des vérités ,à l’exception surtout de la principale.
    C’est la nouvelle naissance effective et approuvée par l’Esprit,qui détermine que nous sommes membres du corps de Christ….et non les hommes!
    Comment s’imaginer que sur la nouvelle terre,Dieu va ….encore » remettre des vivants,qui n’auraient pas perdu leur vieille nature en la mort de son Fils?
    Le ferait -il parce qu’ils seraient simplement « pardonnés »?
    Le pardon est une grâce qui nous rapproche de Dieu,la nouvelle naissance elle,nous transporte en son royaume en Son Fils.
    « Vous êtes assis en Christ et avec lui ,dans les lieux célestes » dir

  8. no6…suite et fin.
    « Vous êtes assis en Christ et avec lui ,dans les lieux célestes” dira Paul.
    Voilà ce qui définit la capacité et la puissance de vivre comme nos « pairs »(premiers chrétiens).
    Et tout cela est dû,à l’absence du réel baptême du Saint Esprit,en chacun…
    Sans me tromper ,je dirais que pour toutes les exceptions à ce que je viens de traduire,les rares éclairés de chaque communauté existante depuis 2000 ans,tous étaient remplis du S

  9. no6…fin:Sans me tromper ,je dirais que pour toutes les exceptions à ce que je viens de traduire,les rares éclairés de chaque communauté existantes depuis 2000 ans,tous étaient remplis du Saint-Esprit… »
    Voilà donc ce qui manque aujourd’hui aux croyants:le Saint Esprit.

  10. Est ce que vous connaissez les caracteristiques de l’Eglise primitive ?

    Vous croyez vraiment qu’il est possible de la comparer avec l’Eglise d’aujourd’hui ?

    Vous n’y etes pas du tout , celà n’a strictement rien à voir .

    Avant de me traiter d’Apostat ou je ne sais quoi d’autre , faites moi le plaisir de creuser un peu le sujet objectivement .

    Il y a une bande de fanatiques Suisses à l’époque de Zwingli qui pensait restaurer l’Eglise primitive et ses caracteristiques Maumau ( la Jérusalem d’antan ) , vous avez une tendance Anabaptiste sans le savoir Maumau :) ?

  11. no10….
    Est il possible de ne pas jeter ses perles avec vous?
    Votre réponse confirme bien ,ce que j’en pensais…..
    Voulant rester poli tout en étant sage,je crois bon de m’arrêter ici même avec vous…
    Franchement ,c’est ahurissant!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est sous contrat Creative Commons by-nc-sa. ©2016 Un poisson dans le net (http://unpoissondansle.net).
RSS Articles - RSS Commentaires - Contact

Commentaires récents