Main menu
Un poisson dans le netRéflexionAu commencement… Dieu ? Les fossiles (13)

Au commencement… Dieu ? Les fossiles (13)

Fossile de poisson

Loin de confirmer la thèse de l’évolution, les fossiles reflètent ce que la science observe aujourd’hui : il n’y a pas une gamme ininterrompue d’êtres vivants, du plus simple au plus complexe, mais une grande diversité de plantes et d’animaux, appartenant à des ensembles distincts, profondément différents les uns des autres. Notre connaissance actuelle des fossiles n’a fait qu’augmenter le dilemne que Darwin constatait quand il a écrit concernant l’évolution : « Alors pourquoi toutes les formations géologiques et toutes les strates ne sont-elles pas remplies de tels chaînons intermédiaires ? Assurément, la géologie ne révèle pas une telle gamme organique finement graduée, et ceci est peut-être l’objection la plus évidente et la plus grave que l’on puisse avancer contre la théorie. »

 

Ce texte est la 13ème partie d’ Au commencement… Dieu ?, un ouvrage en texte intégral en cours de republication. Retrouvez-en le sommaire ici, dont les chapitres seront complétés régulièrement.

Suite…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est sous contrat Creative Commons by-nc-sa. ©2017 Un poisson dans le net (http://unpoissondansle.net).
RSS Articles - RSS Commentaires - Contact

Commentaires récents