Main menu
Un poisson dans le netRéflexionL'apologétique par la preuve

L'apologétique par la preuve

L’apologétique par la preuve est un type de défense du christianisme qui souligne les miracles rapportés dans la Bible, et en particulier la résurrection de Christ. Elle utilise les miracles comme preuves de l’existence de Dieu et de la validité de Christ et de Ses paroles. Cette méthode utilise également des preuves historiques pour appuyer la véracité des récits bibliques. En cela, elle est très proche de l’apologétique classique qui insiste sur l’utilisation de la raison dans son approche des preuves. A la base, l’apologétique par la preuve insiste sur des preuves comme les miracles, les prophéties accomplies, etc., et fait appel à la raison pour les soutenir.

Voici un exemple d’apologétique par la preuve (noter les approches similaires à l’approche classique) :

Allen : Comment puis-je savoir si Dieu existe ?

Paul : Dans les évangiles, on voit Jésus faire des miracles comme marcher sur l’eau, guérir les malades, etc., et finalement, ressusciter des morts. Aucun homme ne peut faire des choses de ce genre. Il fallait du surnaturel. Pourquoi ne serait-ce pas Dieu ?

Allen : Mais la Bible est remplie de mythes. C’est juste un recueil d’histoires.

Paul : En fait, il y a plus que des mythes et des histoires. Les évangiles, par exemple, ont été écrits soit par ceux qui ont connu Jésus personnellement, soit par ceux qui étaient sous les ordres de ceux qui l’ont connu. Les évangiles sont remplis de récits factuels sur les villes, les coutumes, les termes, les lieux, etc., qui peuvent être vérifiés par l’histoire et l’archéologie. De nombreux livres ont prouvé l’authenticité des récits des évangiles.

Allen : Si c’est vrai, je suis sûr que les évangiles ont été déformés au cours du temps.

Paul : En fait, ce n’est pas tout à fait exact. Tu vois, le Nouveau Testament à lui seul compte environ 24 000 manuscrits et ils sont à environ 99,5% identiques. Cela signifie qu’ils nous ont été transmis au travers les siècles de manière sûre. Nous pouvons nous y fier. 

Allen : Pourtant, je ne peux pas croire à tous ces miracles.

Paul : Pourquoi pas ? De nombreux témoins oculaires ont écrit et parlé de ce qu’ils ont vu Jésus faire. Après la rédaction des évangiles, de nombreuses personnes qui avaient vu Jésus auraient pu dire ou écrire des choses pour contredire les écrits des apôtres. Mais nous n’avons pas écho que cela se soit produit.

Allen : Je ne pensais pas à ça.

Paul : De plus, les témoins oculaires ont écrit sur ce qu’ils ont vu, et ils ont vu des miracles, comme des centaines d’autres personnes. Jésus a soigné des gens, marché sur l’eau, calmé une tempête en la commandant, est ressuscité des morts ; c’est pourquoi tout ce qu’Il dit doit être vrai, puisqu’Il a appuyé Ses mots avec Ses actes.

Allen : C’est cohérent, mais cela ne signifie pas qu’il y a un Dieu.

Paul : C’est vrai, cela ne requiert pas l’existence d’un Dieu, mais puisque Jésus a parlé de Dieu, de la nécessité d’être en règle avec Dieu, etc., et puisqu’il a réalisé de nombreux miracles, y compris ressusciter d’entre les morts, alors il est possible de dire sans risque que non seulement il y a un Dieu, mais encore que nous devrions écouter Jésus. Cela voudrait aussi dire que la Bible est inspirée de la parole de Dieu.

Allen : Il faut que je réfléchisse à tout ce que tu viens de me dire…


En règle générale, l’apologétique par la preuve fait ressortir des faits qui appuient les preuves miraculeuses des récits bibliques, afin de garantir l’authenticité de la Bible, les buts et les actes de Jésus.

Les partisans américains de cette position sont B.B. Warfield, John Warwick Montgomery, Clark Pinnock, etc.

Ce texte est la traduction libre d’un texte du site CARM : Evidential Apologetics, avec permission de l’auteur.

Credit photo:
annieinbeziers

7 thoughts on “L'apologétique par la preuve

  1. Extrait de l’apologétique par la preuve: » Comment puis-je savoir si Dieu existe ?

    Dans les évangiles, on voit Jésus faire des miracles comme marcher sur l’eau, guérir les malades, etc., et finalement, ressusciter des morts. Aucun homme ne peut faire des choses de ce genre. Il fallait du surnaturel. Pourquoi ne serait-ce pas Dieu ?  »
    ———–
    Comment en effet faire savoir que Dieu est….présent et réel?
    Comment feriez vous pour démontrer que votre voiture est bonne,qu’elle est robuste,bien entretenue chez tel garagiste,qu’elle consomme moins que les autres etc….?
    En le disant, en EN témoignant, en faisant un essai avec autrui,en lui montrant les avantages de-dans comme au-dehors,son confort,les factures démontrant son prix économique etc…
    Avec l’Evangile,c’est pareil!
    Il ne nous appartient pas de proclamer une religion,mais bien de glorifier Christ en montrant ce qu’il a fait dans notre vie jusqu’ici:c’est à dire tout ce qui sort de l’habitude et des moyens humains disponibles,qui font qu’à partir d’un jour ou d’une heure bien précise….TOUT A CHANGE en notre vie PAR SA puissance DE VIE.
    Les Evangiles? s’ils comportent une partie d’enseignement ou d’explications spirituelles, révèlent surtout que Dieu existe ET qu’il le fait savoir par son Fils unique jésus-Christ qu’il a revêtu de puissance et de sagesse …pour le démontrer.
    A qui? A ceux qui l’ignorent,à ceux qui dans leurs ténèbres n’en ont pas la vue « spirituelle »…et qu’il appelle!
    Notre travail à tous consiste donc à le faire connaître LUI et non ,notre religion ou NOTRE dénomination.
    Le glorifier,lui SEUL et rien d’autre.(cela viendra après…)
    Il y a dans ces Evangiles des mots clés qui cependant passent inaperçus…
    Ainsi:
    « Allez »,faites des disciples….
    On « amena » à Christ des malades….
    Jachée « monta » dans un arbre pour voir Jésus….
    Un homme « se fît descendre » d’un toit …au pied de jésus….
    La femme « se jeta » dans la foule qui l’écrasait pour …toucher seulement le bord de son vêtement…
    L’aveugle assis au bord de la route dans la poussière dégagée par la foule qui suivait Christ , »criait plus fort qu’elle « …qui voulait le faire taire….

    La bible est remplie de ces faits réels qui démontrent comment tous sont venus vers Christ ou comment lui est venu vers eux.
    Ces faits réels démontrent qui est Christ ainsi que ses pouvoirs reçus du Père….Ils démontrent aussi la véracité de son enseignement et de ses promesses…..c’est là,que nait la foi.
    Quand il dit : »Venez à moi qui êtes fatigués et chargés » cela se confirme au-travers de certains récits….
    Quand il dit : »Demandez et vous recevrez »,cela se confirme en ceux que je viens de décrire et qui ont reçus….
    Toute ses paroles se confirment être justes et bonnes par les miracles ,les guérisons et les délivrances accomplies…par l’unique puissance d e Dieu!
    Donc les Evangiles relatent tous des faits ou paroles qui sontselon selon la volonté de Dieu,son Père:ils confirment la réalité des ses paroles qui sont vie et vérité.

    Et notre part là-dedans?
    Celle-ci consiste en nous qui l’avons rencontré:en notre propre témoignage car en fait « les Actes des apôtres et les Evangiles continuent et se complètent »
    par ce que vît la véritable Eglise depuis 2000ans!(Eglise=vrai corps de Christ )
    Ce qu’à donc besoin le monde « appelé « ,c’est du témoignage des Ecritures(Evangiles et livre des Actes )mais aussi du témoignage contemporain et réel de nous tous ,qui l’avons déjà rencontré.

    Relisez la bible et vous verrez combien sont venus à Christ ,après avoir vu la puissance de Dieu se manifester dans l’un des leurs….
    Pas tous bien entendu,car tous « n’entendent » pas la VERITE.
    De même pour les discours de Christ ,tous non plus, ne reconnurent que Dieu leur parlait….
    Ainsi cette parole de Paul se vérifie:
    1Corinth2:3: »Moi-même j’étais auprès de vous dans un état de faiblesse, de crainte, et de grand tremblement;
    et ma parole et ma prédication ne reposaient pas sur les discours persuasifs de la sagesse, mais sur une démonstration d’Esprit et de puissance,
    afin que votre foi fût fondée, non sur la sagesse des hommes, mais sur la puissance de Dieu. »

  2. Une preuve que jésus existe c’est que nous sommes devenu chretien non par tradition mais par conviction. Et aussi parce que nombre d’entre nous, nous avons fait cette experience exeptionnelle et personnelle qui nous a permis de le rencontrer de le connaitre et de le comprendre.Il y a eu à travers les siècles, de par le monde, des hommes de bien, mais aucun n’était parfait. Un seul l’a été, c’est Jésus Christ. Personne n’a pu prouver une chose mauvaise dans toute sa vie. Si bien que Pilate n’a pas pu dire autre chose que « je ne trouve point de crime en Lui ».

    On raconte qu’un pasteur annonça qu’il y aurait un service funèbre dans son église, sans indiquer le nom de la personne décédée. La foule est venue.
    Le cercueil était devant, avec des fleurs tout autour.
    Le pasteur n’a pas rendu hommage au défunt, mais au contraire a énuméré toute une liste de péchés et dit que le châtiment éternel l’attendait.
    Quand il eu fini de prêcher, il invita l’assemblée à venir voir ce terrible pécheur.
    Les gens ont défilé et ont eu la surprise de constater que le cercueil était vide, mais au fond on avait disposé un grand miroir, dans lequel chacun pouvait se regarder. D’une manière un peu brutale, ce pasteur avait voulu montrer que nous sommes tous des pécheurs.

    Quelle différence avec Jésus dans lequel il n’y avait pas de péché ! Le désir de Dieu est que nous ne péchions pas mais si quelqu’un a péché Jésus-Christ le juste est notre avocat auprès du Père.

    1 Jean 1:9 Si nous confessons nos péchés, il est fidèle et juste pour nous les pardonner, et pour nous purifier de toute iniquité.

  3. no2…

    Il y a eu à travers les siècles, de par le monde, des hommes de bien, mais aucun n’était parfait. Un seul l’a été, c’est Jésus Christ. Personne n’a pu prouver une chose mauvaise dans toute sa vie. Si bien que Pilate n’a pas pu dire autre chose que “je ne trouve point de crime en Lui”.
    ———
    la preuve de l’existence de Christ n’est pas liée à son état de perfection….que sommes nous pour en juger?
    la preuve est faite de sa présence par ses interventions surnaturelles et à la manifestation de l’amour de Dieu à notre égard….au -travers d elui ,puis de l’ESprit.
    Les évangiles cherchent ils à démontrer sa perfection ou bien montrent ils qu’il est Dieu ,étant le Fils unique de son Père,Dieu tout puissant?En quoi Pilate un pécheur
    ,aurait il pu juger de la sainteté de Christ et de dire qu’il n’avait aucun péché?Il a dit cela en rapport uniquement sur ce que les pharisiens l’accusaient à tort ,mais non pas sur « sa perfection »…Il n’est pas un homme sur la terre pour en juger!
    Ce n’est pas cela qui définit la perfection de Christ,mais uniquement ce qu’en dit et montre de lui,son Père!
    ________
    Quelle différence avec Jésus dans lequel il n’y avait pas de péché ! Le désir de Dieu est que nous ne péchions pas mais si quelqu’un a péché Jésus-Christ le juste est notre avocat auprès du Père. ….
    ———–
    Qui ne peut plus pécher?
    La croix ne donnerait que le pardon?
    C’est bien plus que cela,la vraie conversion….
    Le premier pas est de le rencontrer,puis lui-même nous prenant par la main ,nous conduira vers son royaume….

  4. no4….la liberté est dans le fait de désirer d’abord le « rencontrer »!
    C’est un choix car Dieu n’oblige personne…
    Quand on dit qu’il nous prend ensuite par la main pour nous conduire…..c’est par fidélité à ses promesses et à son amour.
    L’enfant vient d’abord vers son père et ensuite celui-ci le guide…..
    Vous allez chez le docteur et ensuite ,il vous guérit….
    Vous n’aimez pas Dieu…?

  5. Pour tous et pour aujourd’hui !
    La Promesse est certaine, les portes s’ouvrent ! Mais cette Promesse n’est pas pour les indifférents ou les satisfaits qui se croient riches? Elle est pour tous le « mendiants d’esprit » des Béatitudes pour ceux qui se savent couper de Dieu et Le cherchent honnêtement, sinon désespérément. On ouvre à ceux qui frappent non à ceux qui se croient déjà entrés mais qui se savent perdus si n’intervient pas la Miséricorde divine? Ceux-là sont assurés d’une réponse parce que Jésus est venu pour eux; non pour les pseudo-bien-portants, mais pour les malades – les perdus. Mais il s’agit de demander – de chercher de frapper avec Foi, sans douter et dans un but légitime. Dieu ne saurait entendre une Prière incrédule ou charnelle. Si nous avons fait parfois l’expérience d’une Prière non exaucée, sans aucun doute Dieu avait de meilleures choses en réserve pour nous. La demande insistante pour obtenir les bienfaits de Dieu, est avant tout nécessaire pour nous disposer nous-mêmes à les recevoir. C’est à des gens décidés à recevoir que Dieu veut accorder Ss bienfaits. Et si, malgré notre coeur malicieux, nous savons répondre aux besoins de nos enfants, à combien plus forte raison, notre Père peut le faire. Jésus n’a pas eu recours à cet exemple sans raison.
    Tout comme moi-même, celui qui croit à la bonté de Dieu, ne peut s’empêcher de Lui demander les bonnes choses dont il a besoin… et que lui inspire l’Esprit !!!

  6. Merci beaucoup pour la Méditation !

    Bénédiction : Que la Grâce de notre Seigneur Jésus-Christ, soit avec vous tous !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est sous contrat Creative Commons by-nc-sa. ©2017 Un poisson dans le net (http://unpoissondansle.net).
RSS Articles - RSS Commentaires - Contact

Commentaires récents