Main menu
Un poisson dans le netRéflexion"Je me suffit à moi-même" … Vraiment ?

"Je me suffit à moi-même" … Vraiment ?


Question :

Moi, je n’ai pas besoin de Dieu, laissez-moi vivre ma vie. "

Réponses :

En disant ceci, voulez-vous réellement dire : " Moi, je n’ai pas besoin de Dieu, tout va bien pour moi ", ou bien alors, " Je me suis toujours débrouillé tout seul ". Si c’est le cas, vous exprimez une grande indépendance ! Or, ce que la Bible appelle "péché", c’est précisément ceci : l’indépendance de Dieu, c’est-à-dire n’en faire qu’à sa tête.

  1. L’essence du péché, c’est précisément de vivre dans l’indépendance de Dieu. Or, ce choix aura inévitablement des conséquences, qu’il vous faudra assumer. Voici ce que la Bible dit au sujet de ces conséquences :
    • Si tu dis : Ah ! nous ne savions pas !… Celui qui pèse les cœurs ne le voit-il pas ? Celui qui veille sur ton âme ne le connaît-il pas ? Et ne rendra-t-il pas à chacun selon ses oeuvres ? " Proverbes 24.12
    • " Car le Fils de l’homme doit venir dans la gloire de son Père, avec ses anges ; et alors il rendra à chacun selon ses oeuvres. " Matthieu 16.27.
    • " La mer rendit les morts qui étaient en elle, la mort et le séjour des morts rendirent les morts qui étaient en eux ; et chacun fut jugé selon ses oeuvres. " Apocalypse 20.13.
  2. Pensez-vous pouvoir tout maîtriser, tout contrôler ?
    Certes, il y a au moins une chose que vous pouvez contrôler jusqu’à un certain point : votre propre destinée. Mais en toute humilité, pensez encore à ce point : Avez-vous toujours résolu vos problèmes par vous-même ?
  3. La vie n’est pas que le manger et le boire.
    La vie n’est pas non plus que boulot, métro, dodo. S’il n’y avait que cela alors la situation de l’homme serait guère différente de celle des animaux. Vaudrait-elle encore la peine d’être vécue.

    Et si il y avait une autre dimension à cette vie, quelque chose de plus élevé ? Et si Dieu existait réellement ?

    Et si il avait un plan spécial pour ma vie, une œuvre qu’il a préparée d’avance pour que je l’accomplisse ?
    Dieu " fait toute chose bonne en son temps ; même il a mis dans leur cœur la pensée de l’éternité, bien que l’homme ne puisse pas saisir l’œuvre que Dieu fait, du commencement jusqu’à la fin."… "Jeune homme, réjouis-toi dans ta jeunesse, livre ton cœur à la joie pendant les jours de ta jeunesse, marche dans les voies de ton cœur et selon les regards de tes yeux ; mais sache que pour tout cela Dieu t’appellera en jugement. Bannis de ton cœur le chagrin, et éloigne le mal de ton corps ; car la jeunesse et l’aurore sont vanité. Mais souviens-toi de ton créateur pendant les jours de ta jeunesse, avant que les jours mauvais arrivent et que les années s’approchent où tu diras : Je n’y prends point de plaisir "
    Écclésiaste 3.11 ; 11.9-12.1.

Ce texte est un nouvelle publication d’un texte initialement paru dans la rubrique “ Foire aux questions ”. Vous pouvez retrouver ici l’ensemble des textes de cette rubrique, progressivement republiée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est sous contrat Creative Commons by-nc-sa. ©2017 Un poisson dans le net (http://unpoissondansle.net).
RSS Articles - RSS Commentaires - Contact

Commentaires récents