Main menu
Un poisson dans le netMéditation bibliqueComment comprendre que certains chrétiens soient méchants et mesquins…

Comment comprendre que certains chrétiens soient méchants et mesquins…

LES CHRÉTIENS AFFIRMENT QU’ILS SONT « SAUVÉS ». COMMENT SE FAIT-IL QUE CERTAINS SOIENT SI MÉCHANTS ET MESQUINS ?

Bien des discussions sont prématurément arrivées à leur terme quand des parents, soucieux de protéger leurs convictions, nient l’évidence : il y a des chrétiens avec lesquels on ne partirait pas en vacances.

Parfois les chrétiens sont méchants. C’est regrettable et c’est inexcusable. Quand nous le sommes, nous amenons la disgrâce au nom du Christ.

On m’accuse parfois d’être un homme dur. Lorsque je travaillais à la Maison Blanche [Chuck Colson], on disait que j’écraserais ma propre grand-mère pour faire réélire le président (ce n’est pas complètement vrai, mais la phrase reflétait bien mon attitude générale). C’est ce que j’étais avant de devenir chrétien. Je sais que je suis une personne différente aujourd’hui, avec d’autres valeurs, d’autres buts, d’autres sensibilités. La grâce de Dieu me refrène, et j’espère que mon comportement le reflète.

Imaginez ce que nous serions tous si la grâce de Dieu ne nous contenait pas. Certains auteurs l’ont exprimé clairement.

Le romancier Evelyn Waugh avait le don de faire des remarques piquantes qui blessaient même ses amis. Une femme lui demanda un jour : « M. Waugh, comment pouvez-vous vous comporter de la sorte et continuer à vous qualifier de chrétien ? »

« Madame, répondit l’auteur, je suis sûrement aussi mauvais que vous le dites. Mais croyez-moi, sans ma religion, je ne serais pas humain. »

Devenir chrétien ne rend pas partait. Mais cela fait de nous des personnes meilleures que nous ne l’aurions été. Retirez le frein de la loi divine, et les pires barbaries ressortent.

C. S. Lewis l’a ainsi exprimé : il se peut qu’une vieille femme grincheuse constitue un piètre témoignage pour la foi chrétienne. Mais qui sait ce qu’elle serait devenue sans le Christ ? Et qui pourrait dire quelles améliorations seraient portées au caractère d’un non-croyant doux et plaisant s’il devenait chrétien ?

Malgré les fautes des chrétiens, le christianisme et la grâce de Dieu ont rendu ce monde et ses habitants meilleurs qu’ils ne l’auraient été sans Dieu.

 

Le texte que vous venez de lire est extrait (avec permission) de l’ouvrage “100 questions d’ados sans réponses” de Chuck Colson. Nous en avons fait une présentation récemment, avec toutes les informations nécessaires pour vous le procurer.

© Colson. Reproduction interdite. Traduction française Éditions CLÉ.

 

10 thoughts on “Comment comprendre que certains chrétiens soient méchants et mesquins…

  1. Même si certains refusent de l’admettre le christianisme a changé le monde dans lequel nous vivons. Que serait-il si ces criminels et terroristes, si ces prostitués et soulards, si ces désespérés de la vie n’avait pas rencontré Jésus? L’hoome ne peut pas être parfait. Mais lorsque Jésus apparaîtra, nous serons comme Lui et semblable à Lui. Merci

  2. La nature humaine est ce qu’elle est: pécheresse dès le sein maternel, dès la conception.

    L’humanité entière est mauvaise.

    Les chrétiens sont des pécheurs pardonnés s’ils se reconnaissent pécheurs et se repentent.

    Les chrétiens restent pécheurs, mais se doivent de devenir semblables au Christ.

    C’est le travail de toute une vie.

  3. Jn10.10 Jesus est venu pour donner la vie.la vie en abondance.
    Quand nous acceptons le Seigneur nous avons la vie après progressivement quand les 9 tranches du fruits de l’Esprit serons notre alors nous aurons cette vie en abondance.
    Entre l’acceptation du Christ et l’acquisition totale du fruit nous trainerons des tares

  4. Vous rappelez-vous les mots qui reviennent dans la Genèse comme un leitmotiv? Et Dieu vit que cela était bon. Dès le deuxième jour, après chaque acte de création, reviennent ces paroles « et Dieu vit que cela était bon ». Sauf le cinquième jour. Après la création de l’homme et la femme « Dieu vit que cela était TRÈS BON. Peut-on vraiment dire que l’humanité est mauvaise? Je ne le crois pas, même si je suis conscient que nous sommes TOUS pécheurs.
    Il se passe que nos premiers parents ont choisi de dire EUX le Bien et le Mal, au lieu de laisser ceci à Dieu. C’est là que notre pauvre humanité s’est retrouvée loin de Dieu et, en plus, ayant perdu l’ENVIE de revenir vers Lui. C’est grâce à Yeshoua HaMashia, Jesus le Christ, qui a attiré nos yeux et notre attention vers Lui en s’exposant cloué sur un morceau de bois, pour nous reconcilier avec Dieu. Pour que nous abandonions notre haine de Dieu en contemplant l’amour qu’Il a pour nous. Nous ayant donné ce qu’Il avait de plus précieux: Son Fils. HallelouYah!
    Fraternellement.

  5. il ne suffit pas de se dire chrétien pour se dire sauvé. en cela sylvie le dit très justement : c’est le travail de toute une vie que celui de s’efforcer à imiter christ dans tous les aspects de sa vie.
    Dieu était vraiment satisfait de sa création, le sommet de celle-ci étant la création de l’homme et de la femme. Il ne les a pas créé robot, il les a créé doté du libre arbritre. L’homme a ceci de plus que l’animal, c’est que l’homme a la faculté de penser et de choisir. N’est-ce pas merveilleux ? Le couple a été créé parfait, tant du point de vue physique que du point de vue spirituel, mental, moral, etc …
    Quand Yahvé Dieu dit, selon Genèse 2:16,17 : « Tu peux manger de tous les arbres du jardin. Mais de l’arbre de la connaissance du bon et du mal tu ne mangeras pas, car, le jour où tu en mangeras, tu mourras », Adam est encore à l’état parfait. Eve était au courant de cet ordre divin et des conséquences de la désobéissance, c’est ce qu’il ressort du dialogue avec le serpent dans le jardin d’Eden. Elle a donc bien reçu l’information. Et elle est parfaite elle aussi. Quand ce dialogue a lieu, Eve est toujours parfaite. C’est donc en toute connaissance de cause. Et pourtant elle a choisi délibérément de désobéir et elle a choisit d’écouter le serpent, et ensuite elle a enfreint la loi de Dieu. Par la suite elle a proposé à son mari du manger du fruit de cet arbre, et Adam a accepté, préférant écouter sa femme plutôt que Dieu son créateur. Ils avaient absolument tout, et n’étaient privé de rien. Dès le moment où ils ont mangé du fruit défendu, le péché est entré dans le corps humain, et les conséquences se sont révélées désastreuses, aussi sur le plan physique que mental, moral, spirituel, etc …
    Et notez la réaction de nos deux parents, en Genèse 3:12,13 : Adam rend Dieu responsable en disant que c’est à cause de la femme que ce dernier lui a donné ! Et Eve accuse le serpent.
    En mangeant du fruit défendu, ils ont implanté une tare, qui par l’hérédité (les enfants ayant commencé à naître après ce premier acte de désobéissance), s’est transmis à la suite des humains.
    Donc nous voilà imparfaits. Avec aussi notre libre arbitre.
    Tout au long de l’histoire, selon la bible, des hommes et des femmes ont su, malgré leur imperfection, s’efforcer de rester attachés à Dieu et cela s’est traduit dans leurs actions et leur comportement. Ainsi Noé ne s’est pas laissé détourner du droit chemin malgré le climat social de son époque, par exemple. Et cela n’a certainement pas été facile. David a trébuché, mais son repentir sincères lui ont valu d’être pardonné par Dieu, et ses actions ont prouvé qu’il était sincèrement repentant. Comme le dit si bien Sylvie, c’est le travail de toute une vie, la repentance doit s’accompagner d’actes.
    Heureusement Jésus est venu sur la terre pour donner sa vie pour nous. Voilà qui est réconfortant, notre imperfection ne nous empêche de bâtir notre vie selon les critères de Dieu. Mais ce n’est pas facile. Et quand des personnes mauvaises réalisent qu’elles doivent changer, et qu’elles le font en toute sincérité, et parce que Jésus est venu aussi pour ce genre de personne, alors soyons heureux comme Dieu est heureux de voir ces personnes revenir dans le droit chemin.
    Par contre, comme le dit Paul dans sa lettre aux Hébreux 10:26 : « Si nous péchons volontairement, après avoir reçu la connaissance de la vérité, il n’y a plus de sacrifice pour les péchés ». Ceci montre bien qu’il ne suffit pas de se dire chrétien pour être sauvé.
    Nous avons la chance d’avoir la parole de Dieu qui nous explique cette chute humaine. Et nous avons la possibilité, malgré notre imperfection et quel que soit le passé que nous ayons pu avoir avant de se pencher sur le contenu de cette parole, de suivre l’exemple laissé par notre Sauveur Christ.
    Cela ne signifie pas que nous aurions fait mieux que nos premiers parents. Nous ne sommes pas à leur place. Simplement, que leur histoire soit un exemple pour nous.
    Merci Dieu de nous avoir donné ton Fils.
    Merci Jésus d’avoir consenti à nous offrir ta vie.
    merci aussi à Stéphane pour ton commentaire intéssant et juste

  6. Un chretien « mesquin et méchant »?

    Ily a deux sortes de chretiens:l’un est spirituel et l’autre est charnel….
    L’expression de la « chair » vient de ce qu’elle est toujours « maître » de l’homme chretien .
    Chez le chretien spirituel c’est son esprit nouveau qui le dirige en communion avec Christ….
    Paul disait:les oeuvres d e la « chair » sont…..tandis que le fruit de l’ESprit est…..(galates 5).
    Plus le chretien sera « spirituel »,plus présent et « imbibé » du royaume de lumière ,plus il sera « vrai »et témoignera de Christ.Il montrera qu’il est « né de Dieu ».

  7. Le mot Shars = Chair, tel qu’il est employè dans Galates 5 signifie l’homme tel qu’il est AVANT sa rencontre avec Yeshoua HaMashia, la personne dans sa sensualité animale (ne pas confondre sensualité et sexe!).

    Soyons aussi attentifs au danger que représente l’affirmation que le mal se transmet par voie heréditaire! Nos premiers parents nous ont transmis une nature et des fonctions intellectuelles affaiblies, mais la faute elle-même, c’est chacun de nous qui la commet. Nous ne pouvons nous decharger de notre responsabilité sur nos parents.

    Si le mal était génétiquement transmis, nous serions tous innocents 😉

  8.  » Nos premiers parents nous ont transmis une nature et des fonctions intellectuelles affaiblies, mais la faute elle-même, c’est chacun de nous qui la commet. »
    Les fonctions intello n’ont rien avoir avec tout cela….me semble til!
    Cependant depuis la chute d’Adam ,il nous a été transmis une nature mauvaise, séparée de Dieu spirituellement,par « le PECHE » .
    Avec la même nature certains se sont conduits mieux que d’autres et d’autres pires que certains:Mais tous sont « morts  »
    spirituellement (séparés) de Dieu.
    L’intellect n’a rien avoir en tout cela:je ne sais pas en quoi l’intellect de nos pères anciens ,aurait été plus déficient…
    L’intelligence demeure et n’est pas l’esprit »profond » de l’homme(en son coeur ou tout près ,semble t- il)
    Pour preuve :jesus a dit que les petits enfants nous précédraient dans le royaume…de par leur simplicité de coeur, et non de leur intelligence.
    Pour les écritures,l’esprit de l’homme n’est pas son intelligence comme le croit le monde…..
    Cet esprit »profond » est cette partie que seul l’ESPRIT de DIEU peut séparer de l’âme, par son épée la Parole vivante de Dieu.
    Séparation que ne peut faire la main de l’homme….voir Hébreux4:12à13).

    uame

  9. Combien de fois ai-je été dégoûtée par des comportements de chrétiens engagés et qui se comportaient de manière honteuse, non pas en faisant des actes forcément répréhensibles mais par leur manière d’être; arrogants, sans compassion, promesses non tenues, mise à l’écart.
    S’il est vrai que nous sommes entachés par le péché de nos pères, les chrétiens ont été libérés et rachetés à « grand prix », par le sang versé à la Croix. Néanmoins, si Dieu a fait croître en nous la plante de Vie, les serviteurs de Dieu n’en restent pas moins des hommes. Tant qu’il y a de la discorde et de la jalousie, des jugements et non l’Amour les serviteurs demeurent charnels mais c’est aux chrétiens d’avoir conscience de cet état de faiblesse et de prier avec ardeur pour que l’Esprit les conduise sur la voie de l’Amour et du pardon. Une choses essentielle qui manque souvent à certains chrétiens: l’empathie. Tant que les chrétiens ne prendront pas la peine d’écouter, d’observer et d’aimer son prochain comme lui-même et qu’il se complaira dans une sorte d’auto-satisfaction, il ne progressera pas sur les voies du Seigneur et restera toujours arrogant et mêchant. Lisez Romains 15: 1-7 et rappelez-vous que Christ a été serviteur de tous.

  10. Combien de fois ai-je été dégoûtée par des comportements de chrétiens engagés et qui se comportaient de manière honteuse, non pas en faisant des actes forcément répréhensibles mais par leur manière d’être; arrogants, sans compassion, promesses non tenues, mise à l’écart.
    ————
    Chretien engagé qui manifestent une manière d’être:arrogant,sans compassion;leur »oui » n’est pas « oui »,qui font acception de personne…?
    Parlons nous la même langue?Vous me décrivez là,des gens non chrétiens,jamais nés de nouveau,selon la bible.
    si Christ était véritablement en eux,ils n’auraient plus cett emanière d’être….mais seraient tout autre.
    ne croyez vous pas Nienna?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est sous contrat Creative Commons by-nc-sa. ©2017 Un poisson dans le net (http://unpoissondansle.net).
RSS Articles - RSS Commentaires - Contact

Commentaires récents