Main menu
Un poisson dans le netNon classéDieu a-t-il créé le mal ?

Dieu a-t-il créé le mal ?

Dieu a-t-il créé le mal ?

Le principal obstacle intellectuel à la foi chrétienne ne se rapporte pas à la création divine de l’univers, contrairement à ce que l’on a souvent tendance à croire. D’ailleurs le plus grand scientifique du XXe siècle, Albert Einstein (décrété Personne du siècle par Time Magazine) reconnaissait lui-même que l’univers était ordonné. Par conséquent, il pensait que celui-ci avait été conçu par un esprit supérieur et qu’il ne pouvait provenir de particules de matière se percutant au hasard dans le cosmos. Comme il l’a si bien exprimé, l’ordre dans l’univers « révèle une intelligence d’une telle supériorité » qu’elle fait pâlir toute intelligence humaine.

Ce qui dérangeait Einstein était d’une tout autre nature puisqu’il s’agit de la question de la souffrance et du mal. Certain qu’il existait un concepteur à notre monde, il ne parvenait cependant pas à en cerner la nature. Comment Dieu pouvait-il être bon tout en permettant que se produisent les terribles exactions qui caractérisent malheureusement l’humanité ?

Le problème du mal peut s’exprimer simplement : si Dieu est à la fois parfaitement bon et tout-puissant, il ne devrait pas permettre le mal et la souffrance au sein de sa création. Or le mal existe. Par conséquent ne doit-on pas en conclure que Dieu n’est pas entièrement bon (c’est pourquoi il tolère le mal), ou encore qu’il n’est pas tout-puissant (ne pouvant se débarrasser du mal en dépit de son bon vouloir) ? Mais la Bible fournit une réponse claire à cette apparente contradiction.

Le grand romancier russe Fyodor Dostoïevski traite de la souffrance des innocents dans ce qu’elle a de plus poignant dans Les frères Karamazov. Afin de mettre au défi son frère chrétien, Ivan Karamazov raconte l’histoire d’une jeune fille tourmentée jusqu’à la torture par ses parents. Et Ivan de demander : « Comprends- tu… pourquoi cette infamie doit être permise et l’est ? » Ivan insiste sur l’idée qu’il ne peut accepter un Dieu qui permette la souffrance inutile d’un enfant. « Imagine que tu crées un tissu de destinées humaines dans le but final de rendre tous les hommes heureux, de leur accorder la paix et le repos, mais que pour accomplir ce dessein il soit essentiel et inévitable qu’une seule minuscule créature soit torturée à mort, par exemple ce petit bébé qui se frappe la poitrine du poing, et de fonder cet édifice sur ses larmes vengées, adorerais-tu cet architecte dans de telles conditions ? »

La réponse est nécessairement non. Aucune personne avec un minimum de sensibilité ne pourrait se permettre de répondre autrement. Le défaut de cette démonstration se situe dans l’hypothèse de base. En effet il est faux de supposer que Dieu pourrait concevoir une destinée humaine qui nécessiterait la manifestation temporaire du mal afin de rendre les gens heureux en fin de compte. Le Dieu des Écritures n’a pas besoin d’un enfer temporaire pour produire un paradis. Il a créé un monde qui était « très bon » dès le départ (Gn 1.31). En d’autres termes, Dieu n’a pas créé le mal. La bonté totale et absolue de Dieu est le premier principe de la pensée chrétienne.

 

 Le texte que vous venez de lire est extrait (avec permission) de l’ouvrage “100 questions d’ados sans réponses” de Chuck Colson. Nous en avons fait une présentation récemment, avec toutes les informations pour vous le procurer.

© Colson. Reproduction interdite. Traduction française Editions CLE.

78 thoughts on “Dieu a-t-il créé le mal ?

  1. Maglousteph et Maumau, je crois qu’il est temps d’arrêter cette querelle. J’use de mon droit de censure en vous informant que je n’accepterai plus de message belliqueux de l’un envers l’autre, ça lasse tout le monde et, sachez le, personne ne vous lit plus.

    Merci de relire les consignes que je vous donne juste au dessus du formulaire de commentaire. Vous en avez bien besoin

    Cordialement

  2. Je pensais avoir été suffisamment clair quant à certaines attaques…en disant: »Il est plus important de faire connaître ce qui est ,que de discuter “amèrement”…..

    Si on ne nous lit plus,c’est peut-être que l’on a peu soif de vérité ou qu’on ne supporte pas ce qui est?
    Qui veut vraiment entendre et changer?
    Pour le fond,j’admets votre censure mais…..est ce bien sa seule raison?
    Amicalement.

  3. Admin;Christian a posé une question qui en mon sens n’avait pas été occultée alors c’est ma tentative à vouloir y repondre qui a entrainé cette echange entre magalou et maumau.
    Pour etre honnète avec vous cette echange m’a fait un grand bien car elle m’a permis de connaitre veritablement le sieur magalou.
    le manque de connaissance fait perir dit l’AT et la connaissance enfle affirme le NT.
    Si on s’arrète là on serait confus mais la mème bible nous oriente vers la vraie connaissance c-à-d celle de Dieu qui rend humble et effacé.Je comprends aussi que la connaissance de l’AT c’est l’IGNORANCE et celle du NT l’INTELLIGENCE HUMAINE(basée sur la connaissance livresque).
    Cher Magalou sur un autre sujet encore(mariage)tu m’a fait savoir que les textes avaient une subtilité que l’occident percevait difficilement et je t’ai repondu que je ne pouvais te suivre dans cette voie car cette perception etait une porte grande ouverte à toutes interpretations.
    Aussi j’ai appris dans le Seigneur à ne pas m’etaler sur tous les sujets surtout quand ils n’impliquent pas le salut de nos ames mais pour celui là notre salut en depend.Franchement il n’y’a pas de controverse Dieu,Jesus,le Saint-Esprit c’est la mème et unique personne.Quand je prie mon esprit ne souffre d’aucunes confusions,je m’adresse à une seule personne et non à deux ou trois et c’est vers cette personne que j’irai après la mort de mon corps.

  4. Mon ami célestin, ne fais pas de ton interprétation des textes une doctrine dogmatique sectaire. Et moi, aussi, je t’ai répondu que d’après la teneur de tes propos, j’avais reconnu a quelle dénomination tu te rattachais et que tes assertions n’étaient pas scripturaires.
    Contrairement à ce que tu colporte, ma connaissance n’est pas « livresque » mais s’appuis essentiellement sur l’expérience, la pratique, et la communion spirituelle, qui doit être étrangère malgré ce que tu prétends avancer.
    Je ne polémiquerais donc pas plus sur le sujet, pour ne pas irriter les lecteurs et par respect pour eux.
    Tes philippiques à mon sujet n’étant pas constructives, erronées et sans fondements, tirées a partir de conjectures qui te sont propres, je te laisse à tes appréciations et extrapolations que tu sort sciement de leur contexte en occultant l’essentiel..Ta doctrine que Sabelius en son temps avait dejà emise et colportée, mais n’ayant point de fondements scripturaires, celle ci a éte combattu par les plus emeinents docteurs de la parole de ce temps là et ils ont pu demontrer la non cosnsitance scripturaire de cette doctrine. Moi, je ne me fie qu’a la parole et non point a des exegeses qui relevent de l’interpolation de l’ecriture. Amicalement en christ Magalousteph.

  5. Effectivement, un ventre affamé n’a pas d’oreilles. Il est vrai que lorsqu’on voit un démuni, un affligé, à l’instar du samaritain, on tente de l’aider, le nourrir, le couvrir et l’abriter.
    C’est ce que jésus nous enseigne au travers de sa paroles aimez vous les uns les autres comme je vous ai aimé.
    Et lorsque vous donnez un verre d’eau a un plus petit c’est a moi que vous le faites.
    La croix a gagné les esprits au moyen de prédicateurs ignorants, et cela dans le monde entier. Il ne s’agissait pas de questions banales, mais de Dieu et de la vraie foi, de la vie selon l’Évangile, et du jugement futur.
    La croix a donc transformé en philosophes des gens simples et illettrés.
    Voilà comment « la folie de Dieu est plus sage que l’homme, et sa faiblesse, plus forte » (1Co 1,25).
    Comment est-elle plus forte ? Parce qu’elle s’est répandue dans le monde entier, qu’elle a soumis tous les hommes à son pouvoir et qu’elle a résisté aux innombrables adversaires qui voulaient faire disparaître le nom du Crucifié.
    Au contraire, ce nom s’est épanoui et s’est propagé ; ses ennemis ont péri, ont disparu ; les vivants qui combattaient un mort ont été réduits à l’impuissance… En effet, ce que des publicains et des pêcheurs ont pu réussir par la grâce de Dieu, les philosophes, les orateurs, les rois, bref la terre entière, dans toute son étendue, n’a même pas été capable de l’imaginer… C’est en pensant à cela que l’apôtre Paul disait : « La faiblesse de Dieu est plus forte que tous les hommes ».
    Autrement, comment ces douze pêcheurs, pauvres et ignorants, auraient-ils pu imaginer une telle entreprise?
    Certaines leçons de morale et certaines admonestations que d’aucun font à mon encontre, même par le truchement de sous entendus, n’ont pas de fondements, si ce n’est de démontrer que ceux qui le font sont en contradiction avec ce qu’ils prétendent prêcher.
    Tous les lecteurs du site ne sont pas incultes et ne souhaitent pas le demeurer et le fait d’employer un langage et un vocabulaire choisit pour exprimer une idée, un exposé, ne fait pas nécessairement de ceux qui les font partager des personnes infatuées ou présomptueuses.
    L’apôtre Paul était un érudit et un grand lettré par rapport à Pierre, qui fut traité d’agrammatos, mais jamais, il n’a diminué, dénigré qui que ce soit et ne s’est jamais voulu être supérieur à ceux qui firent parti du cénacle d’origine. Certains ont des aprioris et des dénies négatifs qui ne sont pas a leur avantage. Je le regrette et le déplore fortement.

  6. Hélas magalou tu n’es pas chrétien et je prie sincèrement le Seigneur afin qu’il t’éclaire.Je suis convaincu que ta réponse sera pleine de colère et d’injure à moins que tu me surprennes ce qui sera pour le Seigneur un grand pas vers lui.Soit beni

  7. C’est toi Célestin qui ose me dire cela? Toi qui avance de nombreuses contre vérité sur la parole et qui en tord le sens de l’évangile afin que cela corresponde à ta doctrine tronquée ! Sur quoi tu t’appuis pour avancer de tels inepties spéculatives sur mon appartenance ou non à jésus et le fait que je sois ou pas chrétien?
    Jésus a chassé les marchands du temple a coups de cordes a nœuds, etait il plein de colère et d’injure pour autant.Mon ami, Tu t’avance un peu trop vite sur mon compte et presume des choses qui ne sont pas; au lieu de voir la paille qui est dans on œil, je t’encourage à enlever la poutre qui dans le tien et a y mettre le collyre de dieu, afin que tu puisses recouvrer l’acuité nécessaire qui te ferras différencier le bien du mal.N’immite pas notre ami maumau dans ce domaine qui lorsque j’ecris  » jour »il lis et interprete  » noir » et vis et versa!Nombreux sont ceux qui pretendent être des  » chretiens » mais ils n’en ont ni les fruits ni les aspects, et leur vie ne reflette pas l’amour que le christ nous demande d’avoir les uns pour les autes.Par ailleur, pour être chretien, il nous avoir le meme pére et pour être frere du christ roi et parole de dieu incarnée, il nous faut avoir ete adopté spirituellement et avoir accepté le bapteme de l’esprit saint, troisieme personne de Dieu.

  8. no59…
    « et avoir accepté le bapteme de l’esprit saint, troisieme personne de Dieu. »
    Il n’y a pas de troisième personne de Dieu…..et si vous en étiez si sûr,vous auriez la déférence d’y mettre une majuscule,ce que vous faites rarement.

  9. Réponse à Célestin (Commentaire n°61) :

    Je suis là, en effet. Je ne suis pas intervenu sur cette page depuis longtemps car vos guerres internes ne m’intéressent pas le moins du monde mais je me tiens au courant de ce qui se dit.

    Oui, j’ai lu le chapitre 15 de 1 Corinthiens. Pourquoi ?

  10. Hello ! Billet très pertoinent 😉 cependant j’ai du mal à comperndre : ne pouvant se debarrasser du mal en depit de son bon vouloir … bonne ccontinuation ! :)

  11. Mon cher Maumau, je t’encourage a relir les manuscrits anciens, ecris en hebreux ,tu constateras qu’il n’y a ni majuscule,minuscules, ni visgules ni ponctuations.
    Seule la prononciation qui se transmettait oralement depuis l’origine de la creation du judaisme,indiquait et la cognitivié et la ponctuation, ainsi la prononciation des voyelles.
    Je te rappel que chez les hebreux les letres sont des chiffres et vis et versa.Suivant leur position et leur place dans le texte ils deviennent l’un ou l’autre.
    Alors cesse, mon ami maumau de toujours créer de philipiques inutiles rien que pour le plaisir de contester..

  12. Cela veut dire quoi magalousteph?
    Au fait que vous défendez le principe de la trinité(trois personnes en Dieu,je vous signale que vous ommettez de mettre une majuscule à ESprit Saint(personne de Dieu),alors que vous en mettez une au Père,à Dieu etc…)
    Si vous vous disculper en parlant de la façon d’écrire en Hébreu et de son absence de majuscule ….pourquoi en mettez vous donc à Dieu ?
    Vous ne me convaincrez pas ….

  13. Les termes d’eloim, de eye asher eye, eloa, etc.. n’a ni majuscule ni minuscule! La grammaire hebraique est complettement differente de la nôtre!ruah akodesh qui est traduit par saint esprit, se prononce sans majuscule!

  14. Enfin Magalousteph….!
    S’il y a soi-disant trois personnes en Dieu et que vous mettez une majuscule en français courant à Dieu etc…,dites moi pourquoi ,vous n’en mettez pas spontanément à celui du nom « Saint ESprit »?
    Si en Hébreu ,il n’y a pas pour tous,alors n’en mettez pas à celui de Dieu aussi….
    Les trois …en rançais ,nécessitent la même déférence ou respect ,non?
    Vos explications ne peuvent convaincre que d’une chose:si vous le proclamez(trinité),intérieurement il y a comme un doute….

  15. Mon cher Maumau, il me semble que tu devrais, avant d’avancer de magniere dogmatique ta vison ou ton interpretation de la parole,non seulement te renseigner mais etudier de plus pres le sujet dont tu fais etat.Comme tu le sais, jesus la veille de son arrestation a pronocé lors du kidoush de pessah le Le Birkat Hamazone (en hébreu ברכת המזון, lit. bénédiction pour la nourriture, il lui a donné une signification plus precise et plus profonde!Encore une fois ce n’est pas parce qu’un mot n’est pas employé de maniere significative, tant sur le plan lexigraphique que lectiographique que l’on doit l’exclure de la pensée scripturaire. les graphemes qui designent un mot, une lettre, ou suivant la pensée de l’auteur ,une place bien defini dans l’edification du texte et une expression qui peut avoir une forme ou une autre. Par exemple: dans la tradition juive on exece certaines pratiques que les premiers disciples d’origine juive utilisait encore au cours des premiers siecle dans les premieres assemblées,Un tikkoun qor’im pour lire la torah,car il faut se rappeler que les textes neotestamentaires n’etaient pas tous redigées, et que ces enseignement se transmettaient encore de maniere orale, donc le tikkoun est un guide d’étude utilisé en préparation d’une lecture chantée de la Torah afin d’éviter l’utilisation inutile d’un rouleau de Torah et le risque de dommages y associé.
    Il contient deux versions du texte massorétique en Hébreu.
    Le côté droit de la feuille est écrit avec les marques de cantillation et de voyellisation, tandis que le côté gauche en est dépourvu et reproduit les caractères utilisés dans les rouleaux de la Torah (c’est-à-dire écrits à la plume, et non en caractères d’imprimerie).
    Les lecteurs de la Torah doivent apprendre auparavant la mélodisation des mots et des versets, le rouleau étant lui-même dépourvu de marques de cantillation.
    De plus, le mot n’est pas toujours lu comme il s’écrit Seuls les hébraïsants experts ou les lecteurs de la Torah entraînés peuvent lein sans entraînement. Toutefois, un assistant est souvent nécessaire pour leur signaler la cantillation au moyen de gestes, et il arrive que le lecteur doive s’y reprendre.
    Un tikkoun soferim (tikkoun du scribe) est globalement similaire, mais comporte des indications pour les scribes quant à la façon d’écrire une copie de la Torah, par exemple sur la longueur de chaque ligne, laquelle est mesurée en largeurs de youd.Yod, youd ou encore yodh (י, prononcée /j/) est la dixième lettre de l’alphabet hébreu. Elle tire son origine d’une lettre de l’alphabet phénicien.

    En phénicien comme en hébreu, cette lettre représente une consonne (API [j]) mais dans l’iota (Ι, ι) de l’alphabet grec (issu du phénicien), elle représente toujours la voyelle /i/ (le phonème /j/, mais pas le son [j] ayant disparu de la langue). Il est notable que le dérivé latin, la lettre I, ait servi aux Romains à noter à la fois /i/ et /j/.
    Dans les alphabet latins actuels, cependant, la lecture issue de /j/ est maintenant notée J, lettre forgée pendant la Renaissance par Pierre Ramus pour la différencier du i, d’où son nom de lettre ramiste.

    Sa valeur numérique est 10.

    Elle est la 1re lettre du nom sacré YHVH. Elle symbolise le germe, contenant tous les sephirotim.Par ailleur pretendre que le ruah akodes n’est pas une personne divine distinct du pere et du fils, c’es encourager les Jehovistes a propager leur doctrine qui nie la deite de jésus qui le place comme un legatus ad majorem .

  16. Pour le 62;je te l’ai demandé puisque un peu plus haut tu as demandé l’interpretation d’un verset qui justement se trouve dans le texte de 1Cor.15
    Aussi je suis très heureux de la posture que tu adoptes actuellement;loin de moi l’idée de rentrer en « guerre » avec un internaute.Une seule personne peut nous convaincre je veux parler du genre humain,et c’est le Saint-Esprit.
    Et c’est sur la base de sa Parole qu’il le fera c’est pour cela qu’il est aussi interessant d’echanger.Une chose est certaine pour celui qui le cherche veritablement faisant abstraction de « ces connaissances » dans une posture humble et effacée il se fera trouver.

  17. Réponse à Célestin (Commentaire n°69) :

    Je connais par coeur l’interprétation des TJ sur 1 Corinthiens 15:24 à 28 et elle me satisfait car je ne crois pas à la Trinité. Pour moi, il est évident que ce passage de la Bible contredit ouvertement cette doctrine. C’est pourquoi je m’adresse aux « partisans » de la Trinité pour savoir comment ils accordent ce passage de la Bible avec le dogme. Quoi de plus normal ? Si le dogme est véridique, alors aucun texte biblique ne doit le prendre en défaut.

    Depuis ma question (commentaire n° 24 et même avant), je n’ai pas eu l’ombre d’un début de commencement d’explication ! magalousteph38 m’a promis de me faire parvenir une (longue) explication par e-mail… J’attends toujours.

    Je le dis tout net : Un véritable chrétien doit être capable d’harmoniser ses croyances avec toute la Bible. Dans l’article « La divinité de Jésus-Christ – 2 – La divinité de Christ dans l’histoire de l’Église » nous lisons ceci :

     » Nous passerons en revue ici les textes principaux qui indiquent que Jésus est Dieu, en se rappelant au passage qu’un seul texte qui l’enseigne clairement serait suffisant pour soutenir la doctrine. Ceux qui veulent prétendre que la Bible n’enseigne jamais la divinité de Christ doivent répondre à tous ces textes ; donner des explications contraires pour un ou deux ne suffirait pas.  »

    Si la chose est vraie dans un sens, pourquoi ne le serait-elle pas dans l’autre ? Ne pourrait-on pas écrire aussi :  » Un seul texte qui contredit clairement la Trinité serait suffisant pour abandonner la doctrine. Ceux qui veulent prétendre que la Bible enseigne la Trinité doivent répondre à tous ces textes ; donner des explications contraires pour un ou deux ne suffirait pas.  »

    De plus, je m’adresse à des gens qui clament haut et fort qu’ils ont l’Esprit de Dieu en eux. Par conséquent, ma petite question ne devrait pas les intimider… Si ?

    Cordialement, Christian.

  18. Au no 24….mr Gueirard dit en finalité du no24: »Donnez-moi au moins un “début” d’explication. Ne pouvez-vous pas éclairer une brebis égarée ? »
    ———–
    J’aime cette phrase dite avec « humour moqueur » mais cependant réelle,hélas!
    Je ne suis pas « trinitaire »,je m’en suis lontemps expliqué….en ayant donné les versets appropriés.
    Mais personne,ne se met à genoux et ne demande sincèrement à Christ de l’éclairer sur ce sujet…
    On sait,on connait pour l’avoir entendu et reçu ainsi…partout en sa « kasba »
    Quand j’exprimais Jean 14:23:ce merveilleux « NOUS VIENDRONS »,c’est à dire le Père et Christ(deux) : qui a répondu ?
    Puisque après la résurrection la bible démontre cette promesse par celui qui vient nous rappeler tout,nous enseigner le reste, nous conduire,nous fortifier etc….c’est qui ?
    Sinon le » NOUS VIENDRONS » (le PERE et Christ),en un seul et même Esprit.

    Est il possible que ceux comme on dit: »Qu’ils l’ont soi-disant reçu ou que d’autres qui le nient comme étant Dieu » se sachent pas définir qui est ou devrait être en eux?
    Théoriquement pour certains,ils devraient selon Jean 14:23,être trois dans le vrai chretien….puisqu’il s y ajoutent une troisième personne!
    Pour ceux qui nient le Saint Esprit et le considère « impersonnel »,qui est alors en eux?Le même qu’hier…
    Qu’est ce qui a changé en eux,depuis leur soi-disante conversion?
    Qui les dirigent alors,s’ils ont la vie nouvelle?
    Si le « NOUS VIENDRONS »(car cela aussi est un unique verset qui résume tout)est le Père et Christ,pourquoi ne s’adresser qu’à Jéhovah en citant Jésus que comme un simple intermédiaire(un peu comme quand on introduit sa carte bancaire dans l’orifice des source des finances?
    Comment ne peut on comprendre que si il est écrit que Jésus est le FILS unique,qu’il était dans le Père et qu’il en est sorti se faire « chair »,pour notre salut et nous donner sa vie….qu’il est aussi Dieu!
    Qu’à partir de sa résurrection,il a été fait Seigneur de tout….pour finalement présenter au Père ,son EPOUSE glorieuse.
    Est il étrange que le Fils unique soit Seigneur et règne avec une Epouse(les membres de son propre corps,puisqu’un époux ne fait qu’un avec son épouse).
    N’est ce pas à partir de là que l’on peut dire comme Paul,que nous sommes déjà dans le royaume en Christ ,si toutes fois nous sommes morts et ressuscités avec lui dans la foi…Dès lors,nous sommes déjà en esprit dans les lieux célestes!
    Où tout, nous est expliqué,révélé et montré ….

    N’est ce pas cela que nous enseigne le N.T ou Paul et non « le monde nouveau » écrit par des hommes ?
    Où allons nous svp?
    Il n’y a qu’un Evangile,qui est la Bonne Nouvelle pour ceux qui l’acceptent et qui le croient.
    Il n’y a qu’un chemin,une porte unique à franchir et un seul royaume.
    Le Royaume étant là,où se tient l’ESprit Eternel de Dieu!

  19. La trinité…la première fois que j’ai entendu parlé j’etais encore novice de chez novice en fait je frequentais l’eglise pour le bon plaisir de maman qui elle mème en plus du catholicisme faisait partie d’une secte sans que cela gène veritablement sa foi.Plutart quand j’ai connu le Seigneur j’ai trouvé son comportement abherrant.Quand j’ai parcouru entièrement la Bible j’ai trouvé les adeptes de la trinité « comprehensibles ».
    Mais là où ils sont à blamer c’est que comme tu le dis ils devraient pouvoir expliquer tous les passages qui contredisent leur doctrine.
    Helas pour eux ils n’y pourrons rien! Maintenant sont ils assez humbles pour accepter le contraire?
    J’en suis pas sùr car justement leur maitre a été precipité dans les lieux inferieurs à cause de cette attitude orgueilleuse et desobligeante

  20. je pense que si nous nous mettons dans le sentimental,nous comprendrons mal dieu,dieu n’est un homme,sa pensée n’est pas notre pensée,il chatie,reprime,reprend comme il veut.dans mat24,jesus annonce des douleurs pires que ce que nous avons vu ou vecu,mais cela suffit-il pour nous de juger de sa grace ou de sa fureur,prendrons nous des cas isolés de souffrances pour peser dieu?.qui a autant souffert sur cette terre que job,dieu lui meme n’a t-il pas permis cela?.jesus dit à ponce pilate(jean 19,11) »tu n’aurais aucun pouvour sur moi s’il ne t’avait été donné d’en haut ».si tu souffre,cela est autorisé d’en haut,si tu meurs…..à toi et toi seul de mettre en pratique la parole de dieu pour voir se manifester la grace sur ta vie.dieu est pourvoyeur de tout parcequ’il est createur exclusif de tout,rien n’echappe à son controle et je ne crois pas qu’il ait une force contraire,incréé et qui serait de nature à defier dier dieu dans son dessein.dieu vous benisse et vous accorde la paix et force necessaire à enseigner son peuple

  21. Nous sommes tous et toujours à un carrefour en proie à la limite à un dilemme devant une situation;ces deux puissances(le bien et le mal)mais Dieu le Père nous conseille de suivre le bien il l’a meme dit à caien quand la jalousie avait minée ce dernier.Je l’avais dit plus haut Dieu etant créateur de toute chose est aussi le Père de lucifer;l’homme a fait l’aspirine pour soulager les migraines mais si nous en prenons plus qu’elle n’est prescrite alors cela devient un problème.

  22. C’est vrai que toute la vie nous oblige à prendre décision,en ses carrefours….
    Le choix de ses études,le choix de sa femme,de faire peu ou beaucoup d’enfants,de la façon de se distraire,de manger,de boire et même de dormir suffisamment ou pas….
    A toute action et attitude ,il y
    a un résultat ou un fruit….

    Cemui qui fume atrocement durant de longues années,se verra sans doute sur un lit de souffrance et d’agonie pénible….pour lui et les siens.
    celui qui boit abusivement ou mange à l’excès et trop riche,vivra aussi douloureusement….
    Et ainsi de suite….à tout ceux là ,c’est leur folie et leur aveuglement qui les a conduit là.

    Mais hélas, d’autres pour des raisons ignorées,secrètes souffrent aussi bien durement….on sait que pour certains d’entre eux,c’est le « fruit » de leur méchanceté,d’une malédiction,d’une correction du destin mais pour d’autres ,cela vient de quoi et pourquoi?
    Job vivait très bien et aimait Dieu:il connut cependant la souffrance que fût la sienne…l’auteur de l’article sur Job,fait néammoins comprendre le sens de sa maladie….

    Par contre,celui qui souffre quelque en soit la raison et qui vient vers Christ avec un coeur humble et plein de foi:comprendra le sens de ses souffrances…..et s’en verra délivré.Car comprenant leur sens,il se mettra en état devant Dieu d’en recevoir la délivrance et parfois ,bien plus….
    Si le mal existe,le bien existe aussi.
    Vous voulez maigrir,dites moi ce que vous aimez manger…..et je vous indiquerai comment perdre beaucoup de vos kilos.
    Sauf si c’est génétique etc…
    A tout effet ,il y a une cause…
    Vous voulez être heureux?Peut -être suffit il d’abandonner le chemin que vous avez utilisé jusqu’ici pour le trouver!Peut -être devez vous savoir que le véritable bonheur ,n’est pas celui que vous cherchez vainement…
    La Parole de Dieu lorsqu’elle touche notre coeur, nous révèle à nous qui sommes aveugles sur bien des sujets,comment prendre le chemin qui y conduit…..c’est notre liberté d’y croire ou non!
    Hélas ses « représentants »souvent
    crient dans le désert, pour tous ceux qui souffrent de divers maux (physique,moraux,sentimentaux,spirituels)mais leur joie est grande ainsi que dans le ciel,quand l’un d’entre eux entrouve la porte de son coeur et laisse entrer la lumière en lui…

  23. Bonjour,
    sans doute par arrêt des contributions :-)

    La dynamique des discussions n’est pas préméditée…

    Amicalement

  24. De coeur avec toi Supadmin,bien de choses aux frères car mine de rien cela dure presque deux ans cette rupture

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est sous contrat Creative Commons by-nc-sa. ©2017 Un poisson dans le net (http://unpoissondansle.net).
RSS Articles - RSS Commentaires - Contact

Commentaires récents