Main menu
Un poisson dans le netRéflexionExamen des pratiques catholiques (1/21) : les prières liturgiques

Examen des pratiques catholiques (1/21) : les prières liturgiques

Nous entamons aujourd’hui le dépoussiérage de l’ Examen historique et biblique du catholicisme comme annoncé dans un un article précédent. Ce document est constitué de 23 parties que nous allons republier, mises à jour, dans les semaines qui viennent. Suivez l’avancement de ce travail en consultant le sommaire complet de l’étude, mis à jour à chaque publication (dossier catholicisme). Comme à l’habitude, utilisez les commentaires pour réagir sur ces textes !

Les prières liturgiques 

Au fil du temps

La récitation des prières a commencé très tôt dans les premiers couvents d’Egypte. La Didachée, manuscrit ancien de l’Eglise d’Antioche du IIème siècle, fait déjà mention d’une formulation liturgique du « Notre Père ».

  • En 325, au concile de Nicée est faite la première formulation du « Credo ».
  • En 381, au premier concile de Constantinople est faite la deuxième formulation du « Credo ».
  • Au IVème siècle apparait le signe de croix.
  • Au XIème siècle, l' » Ave Maria  » devient une prière rituelle.
  • En 1090, première utilisation du chapelet par Pierre l’Ermite.
  • Au XIIème siècle le chapelet est officiellement adopté. La récitation de 3 chapelets constitue le rosaire.
  • Au XVIème siècle, la finale  » Sainte Marie mère de Dieu, priez pour nous, pauvres pécheurs maintenant et à l’heure de notre mort  » est ajoutée à l' » Ave Maria « 

D’un point de vue biblique

Si l’utilisation d’une prière toute faite n’est pas explicitement interdite dans la Bible, et que de nombreux chrétiens bibliques apprécient de temps à autre de lire le « Notre Père », c’est la systématisation de l’utilisation de prières codifiées qui pose problème. Quand on connait par coeur ce qu’on va dire à Dieu l’esprit s’évade, le coeur n’y est plus, on finit par ne plus penser du tout à ce qu’on raconte. Ces prières fixées n’ont, faut-il le rappeler, absolument aucun effet « magique » !

La Bible insiste sur le fait que Dieu ne prend pas plaisir à des prières prononcées sans un coeur sincère :  » quand ce peuple s’approche de moi, il m’honore de la bouche et des lèvres mais son coeur est éloigné de moi , et la crainte qu’il a de moi n’est qu’un précepte de traditions humaines  » (Esaïe 29.13).

Par ailleurs, Jésus a pris soin de préciser :  » En priant, ne multipliez pas de vaines paroles, comme les païens qui s’imaginent qu’à force de paroles, ils seront exaucés. Ne leur ressemblez pas …  » (Matthieu 6.7) Ce dernier verset contredit en premier lieu l’utilisation du chapelet et les prières récitées par coeur bien entendu.

N’est-il pas incohérent d’insister sur la provenance divine du « Notre Père » pour l’imposer tel quel … et oublier ainsi la précaution que notre Seigneur a pris soin de nous adresser !

Article suivant : Les prêtres

60 thoughts on “Examen des pratiques catholiques (1/21) : les prières liturgiques

  1. Allons, allons, je vais passer pour le grand méchand loup avec de tels propos !!!

    Quand il m’arrive de ne pas diffuser un message, je le fais sur la base de notre charte de bonne conduite que vous retrouverez à http://cms.unpoissondansle.net/?p=913 ou en cliquant sur « Comment écrire des commentaires plus pertinents ! » juste au dessus du formulaire d’ajout de commentaires.

    Votre dévoué serviteur qui, non, ne songe pas à vous censurer a priori 😉

  2. Mon tres cher frère admin , En ce qui me concerne ,je ne pense pas t’avoir comparé a un  » méchant loup » les seuls loups de bible que je connaisse n’ont aucune commune mesure avec toi. Ils sont ravisseurs , cruels, n’epargnent pas le troupeau et ne sortent que le soir. Ce qui ne me semble pas être ton cas.

    Cordialement en christ Louis

  3. à Magalous
    Merci pour ton message bienveillant.
    Et pardon de vous avoir accusé à tort.

    Mon épouse trouve que les échanges par mail son une perte de temps et que je ferai mieux d’occuper mes pensées à notre vie.
    Je lui donne raison, cela portera plus de fruit pour le Seigneur notre Sauveur.

    Bonne continuation à tous.

  4. Extrait du texte initial sur les prières lithurgiques:
    « La Bible insiste sur le fait que Dieu ne prend pas plaisir à des prières prononcées sans un coeur sincère : “ quand ce peuple s’approche de moi, il m’honore de la bouche et des lèvres mais son coeur est éloigné de moi , et la crainte qu’il a de moi n’est qu’un précepte de traditions humaines ” (Esaïe 29.13).

    je pense avoir développé par cette observation du brigand sur la croix la démontration que la seule prière « liturgique » valable pour Dieu était celle d’un coeur « fatigué » de lui-même! Je crois sincèrement avoir contribué à étayer en images concrètes ,le sens des propos de l’auteur du texte initial.
    Propos de l’auteur,que je partage ….en ESprit.

    Quant à ce commentaire de David: »Calmez-vous, Dieu est un Dieu d’ordre! N’agissez pas comme des voyous spirituels, qui parlent parlent et ne savent pas écouter…. »

    Je ne répondrai….rien,sinon qu’un proverbe chinois dit: »Il faut deux ans pour apprendre à parler et toute une vie pour apprendre à se taire ».

  5. Les échanges épistolaires contrairement a ce que peut penser ton épouse, ne sont pas inutile ni dépourvue d’intérêts, ils permettent de s’instruire, de s’édifier les uns les autres et de s’exhorter avec bienveillance.
    Jésus nous encourage dans le notre pere à nous nourrir de sa parole car il est l’incarnation de dieu sur terre.
    Jean 13 : 35
    A ceci tous connaîtront que vous êtes mes disciples, si vous avez de l`amour les uns pour les autres.
    Jean 15 : 9
    Comme le Père m`a aimé, je vous ai aussi aimés. Demeurez dans mon amour.
    Jean 15 : 10
    Si vous gardez mes commandements, vous demeurerez dans mon amour, de même que j`ai gardé les commandements de mon Père, et que je demeure dans son amour.

  6. je n’ai pas encore rencontré une seule religion,une seule secte,une seule assmblée,une seule conférence ou lieu de rencontre où ceux qui tergiversent,discutent du bien fondé des dires des orateurs,de l’opinion générale,des voies que chacun tient pour bonne, n’attirent pas « opposition »….
    Le monde est une dualité….et il n’y a unité réelle qu’en Christ.

    Le nouveau testament regorge de propos « opposés » à ceux du Seigneur…..certains ont même été jusqu’à le faire mourir:Non pas parce qu’il était un homme,mais parce qu’il était LA VERITE….
    C’est celle-ci qui les dérangeait….
    Car ou bien on découvre ce qui est vrai et on le suit,ou bien on ne le comprend pas ou plus encore ,on n’en veut pas et alors on s’y oppose!
    Encore une fois ,c’est donc inutile de convaincre….par contre d’espérer,oui!

    Il faut une fameuse » déflagration « intérieure pour changer ses habitudes ou ses acquis de longue date..,acquis qui sont d’ailleurs certifiés par une caste établie et temporellement règnant sur ce monde « perdu ».

    Au fait !quelle est la méthode pour décrire et faire ressentir à un « aveugle » ce qu’il ne peut voir?Ou faire entendre à un sourd ,ce qu’il ne peut entendre?
    Qui a réussi cet exploit?
    N’est ce pas ici où jésus annonce qu’il est venu pour rendre » la vue et l’ouie « à ceux là?
    Lui seul est donc capable…. de rendre la vue et l’ouie « spirituelles »à qui il veut !
    Mais à la piscine de Bethzatha(Jean 5:1à16)n’y a t’il pas eu qu’un seul paralysé de guéri?
    Pourtant ,la bible dit qu’il y avait là une foule de gens malades et d’estropiés de toutes sortes…qui sans exception ,souhaitait de guérir!
    Courage à tous…

  7. Cela peut -être une perte de temps ,en effet…
    Si conforme à ce qu’on vous appris,vous arrivez à produire un % de réussite en vos cultures, sans doute êtes vous content!
    Mais ,si un « sage » éloigné vous écrit comment lui fait et comment il réussit à obtenir plus et mieux en ses cultures :est ce perdre son temps?
    Oui ,si on se refuse d’entendre ce nouveau témoignage et surtout …d’essayer!
    Alors là,c’est vrai ce serait perte de temps.
    Combien en ce monde ,s’ils avaient voulu essayer ne fusse qu’une seule fois un changement en leur »habitude »,en auraient retiré bien du fruit:
    En santé,moralement,matériellement et surtout « spirituellement ».

    Voilà le pouvoir de l’écoute,il peut ouvrir l’esprit à un désir de changement d’attitude.
    Parler donc à un T.J….Il vous entendra,mais n’écoutera rien,car déjà il cherche en lui-même quoi vous répondre ,qui le satisfasse et le justifie en ses « habitudes ».
    C’est un exemple….mais ceci explique aussi la multitude de sectes ,de religions et de corporations « religieuses » en ce monde.
    Pourtant ,il n’y qu’un chemin et qu’une porte étroite qui mènent au Royaume de Dieu.
    C’est étrange ,non?

  8. Vous dites, pour réprimander les catholiques
    qui prient avec le chapelet: “Le
    chapelet,c’est des répétitions et des prières du bout des lèvres!”

    —–ce n’est pas pour réprimender vivien, mais le parole de D.ieu est clair et Yeshoua (jésus en hébreux) le dit, donc « toutes paroles qui vient de D.ieu est bonne pour enseigner, corriger, ect….) et c’est en celà que nous devons mettre toutes pratiques à la lumière de la parole de D.ieu.

    Eh bien, je peux vous dire avoir entendu parler d’un chrétien catholique qui a vécu une NOUVELLE NAISSANCE en regardant une catholique égrener…son chapelet!

    ———–Etonnant ce que tu dis, sâchant que la nouvelle naissance s’obtient par une reconnaissance de ses pèchés, et un repentir dans la présence de notre seigneur, n’est il pas dit qu’il est plus facile à un chameau de passer par le trou d’une aiguille que le riche d’entrer dans le royaume de D.ieu? s’il est riche de son chapelet celà lui semblera bien difficile….
    Vivien.

  9. Reponse:je ne pense pas que l’on réprimande les « catho »,mais nous insistons et
    soulignons ce que la bible dit clairement….
    Il est d’ailleurs impossible que ma « chair » ou celle d’un autre puisse convaincre qui que ce soit…..Si l’Esprit ne le fait pas….?

  10. Paix à chacun dans le St Nom de Notre Seigneur et Sauveur JESUS CHRIST.

    Je me réjouis du débat, plutôt du partage autour du thème. C’est dire l’intèrêt de toutes personnes nées de nouveau dans le CHRIST Sauveur.
    J’aime souvent dire qu’aucune oeuvre humaine n’est parfaite car depuis le péché Adam, l’homme a perdu la gloire qu’il avait, il a été corrompu. Ainsi tout ce qui est fait par l’homme ou avec l’homme connait toujours des failles, des imperfections. Le seul qui s’en est démarqué est et restera à jamais le Christ pleinement Dieu et pleinement homme en toute chose à l’exception du péché.
    C’est dire que l’Eglise Catholique peut connaître ou avoir connu des manquements dans son ministère mais sachons-le l’Eglise du Christ a été bati sur Pierre et aucune puissance du mal ne pourra rien contre elle.
    La preuve, où nous a mené la Reforme? Il est vrai qu’il faut saluer les progrès réalisés du fait de la Reforme tant pour le Protestantisme que pour le Catholicisme. Mais à la lumière de ce que nous voyons au sein des diverses Eglises (qui n’ont cessé de se subdiviser) et même le mode de vie, nous nous rendons compte que ce n’est pas une Eglise qui sauve mais le Christ Seigneur et Sauveur. Et cela doit être à l’esprit de tout chrétien renouvelé par l’Esprit du Seigneur.
    On prend aujourd’hui le temps de nous entre-déchirer, nous Corps du Christ alors que les forces exotériques sont en train de détruire notre monde comme le révélait notre Seigneur à Saint Jean.
    Que fait l’Eglise face au règne de la bête qui, je ne peux dire se déssine mais qui est à l’oeuvre?
    Souvenons-nous que le Christ sachant que nous allions connaître ces déchirures, a prié en Jean 17 pour que nous soyons un comme Lui et Père sont Un dans le même Esprit.
    En Apocalypse 12 il est dit en notre faveur ceci:  » Maintenant le salut est arrivé, et la puissance, et le règne de notre Dieu, et l’autorité de son Christ; car il a été précipité, l’accusateur de nos frères, celui qui les accusait devant notre Dieu jour et nuit.
    Ils l’ont vaincu à cause du sang de l’agneau et à cause de la parole de leur témoignage, et ils n’ont pas aimé leur vie jusqu’à craindre la mort ».
    Que le Sang de l’Agneau nous purifie et nous obtienne la victoire sur les puissance du mal et par notre vie de témoignage à la Parole faite Chair.
    Que le règne de Dieu advienne au Nom de JESUS CHRIST.
    Union de prière.

    Fraternellement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est sous contrat Creative Commons by-nc-sa. ©2017 Un poisson dans le net (http://unpoissondansle.net).
RSS Articles - RSS Commentaires - Contact

Commentaires récents