Main menu
Un poisson dans le netRéflexionUn condensé du secret le mieux gardé de l’enfer ! (2)

Un condensé du secret le mieux gardé de l’enfer ! (2)


Voici comme prévu la seconde partie de notre condensé du plaidoyer  » le secret le mieux gardé de l’enfer « . Elle y aborde les conséquences pratiques de ce qui a été établi dans la première partie. Nous vous conseillons très fortement de (re)lire le début pour bien comprendre la méthode suivie ci-dessous.

Concrètement, dans la discussion, j’en (Ray Comfort, NdT) viens rapidement à parler des 10 commandements. La conversation prend généralement la tournure suivante :

– Avez-vous respecté les 10 commandements ?

– oui, plutôt bien…

– examinons-les chacun à leur tour si vous le voulez bien. Avez-vous déjà menti ?

– euh oui, parfois, comme tout le monde.

– Et qu’est-ce que cela fait de vous ?

– Ah non, je ne suis pas un menteur !

– Combien de mensonges faut-il proférer pour être un menteur à votre avis ? 10, 50, 1000 ?

– Et bien je suppose qu’il en suffit d’un seul en fait !

– oui, je pense que vous avez raison. Examinons maintenant le vol …

Et ainsi de suite.

Enfin, je pose la question  » Si Dieu vous juge selon ses principes, serez-vous déclaré coupable ou innocent ?  »

– Coupable j’en ai peur…

– Irez-vous en enfer ou au paradis ?

La réponse habituelle est « au paradis » !!!

– Pourquoi pensez-vous cela ? Suggérez-vous que, du fait que Dieu est bon, il fermera les yeux sur vos péchés ?

– Oui, c’est cela, tout à fait !!!

– Ah ! Que pensez-vous qu’il se passerait dans une cour de justice si vous étiez déclaré coupable de viols, de meurtres, de trafic de drogue etc. Pensez-vous vraiment que parce que le juge est bon, il vous laisserait sortir libre du tribunal ? Pas du tout ! De même, c’est parce que Dieu est bon et juste qu’il s’assurera que vous soyez condamné ! Dieu punira le péché partout où il se trouve.

Cette conversation permet à votre interlocuteur de comprendre que son péché a des conséquences graves dans son rapport avec Dieu : il a violé la loi de Dieu, et sa colère demeure sur lui. Il comprend alors le besoin d’un sacrifice. Galates 3.13 BFC affirme :  » Le Christ, en devenant objet de malédiction à notre place, nous a délivrés de la malédiction de la loi.  » Nous avons violé la loi, il a payé la rançon. C’est aussi simple que cela. Si un homme ou une femme se repent et met sa foi en Jésus, ce dernier prend sur lui les péchés du repentant et Dieu le déclare juste.  » Mais, à présent, le Christ nous a affranchis de l’esclavage du régime légal. Il a payé cher notre liberté, car il a pris sur lui la malédiction divine.  » (Galates 3.13 ; Parole vivante)

Le célèbre traducteur biblique John Wycliffe a dit :  » Le plus grand des ministères que l’homme puisse atteindre sur terre est de prêcher la loi de Dieu.  » John Westley ajoute :  » Prêche 90 % la loi et 10 % la grâce.  » Cette façon d’annoncer l’Évangile a aussi d’autres vertus chez les convertis : le zèle dans l’évangélisation, zèle motivé par la gratitude, et la ténacité dans la foi. En effet, celui qui a réalisé la profondeur de l’abîme le séparant de Dieu, qui a désespéré de pouvoir le rejoindre, et qui a exulté de joie quand Jésus lui a tendu la main par delà le précipice, celui-là ne le lâchera jamais.

Romains 7.4-6 BFC :  » …Par la mort du Christ, vous êtes, vous aussi, morts par rapport à la Loi, pour appartenir à un autre, à celui qui est ressuscité des morts, pour que nous portions des fruits pour Dieu. Lorsque nous étions encore livrés à nous-mêmes, les mauvais désirs suscités par la Loi étaient à l’œuvre dans nos membres pour nous faire porter des fruits qui mènent à la mort. Mais maintenant, libérés du régime de la Loi, morts à ce qui nous gardait prisonniers, nous pouvons servir Dieu d’une manière nouvelle par l’Esprit, et non plus sous le régime périmé de la lettre de la Loi.  »

Voilà  ! Notre réécriture en condensé du texte de Ray Comfort se termine ici. Nous avons tenté de garder les idées principales du manuscrit d’origine mais il se peut qu’en route nous soyons passé à coté de certains points importants… N’hésitez donc pas à lire la traduction francophone intégrale et à nous signaler tout oubli.
Par ailleurs, nous serions heureux de savoir ce que vous pensez des idées développées ici et de leur pertinence dans vos actions d’évangélisation. Les commentaires sont là pour ça !

8 thoughts on “Un condensé du secret le mieux gardé de l’enfer ! (2)

  1. Ouvrage moyen et faux si on prend en compte que l’on sera jugé sur notre foi et pas sur nos actes…
    SPQR

  2. …mais condamné par nos péchés ! C’est cette prise de conscience que l’auteur veut mettre en avant. Je crois qu’il faut que vous relisiez ce texte plus attentivement….

  3. Sauf si l’on est rentré dans le vrai repentir avant notre mort…
    Alors par le Christ nous serons pardonnés
    SPQR

  4. Plusieurs points dans le message d’évangélisation “Le Secret le mieux gardé de l’enfer” me dérangent vachement car je ne les trouvent pas du tout en accord avec l’enseignement de la Bible. Je suis consciens que la traduction peut y être pour quelque chose mais quand-même…

    Angle d’attaque
    L’angle d’attaque de cet évangéliste semble être, de toute évidence, de placer la personne face à son coeur pécheur et face à ce qui l’attend: l’enfer.
    Je partage l’avis qu’il est trompeur d’annoncer le message de l’Evangile en disant: Jésus va vous combler de joie et de bonheur… Cependant, est ce qu’il faut vraiment aller à l’inverse et insister principalement sur l’enfer ? Je ne suis pas convaincu. Ce n’est pas vraiment ainsi que Jésus s’y est pris et les messages d’évangélisation des apôtres dans les Actes ne contenaient pas seulement cet angle d’attaque. Je pense qu’il faut du social, de l’information et de la confrontation dans la communication. Mais que penser d’une communication qui passe du social ( car cet évangéliste en fait ) à la confrontation directe? Ne manque t-il pas une étape? Ne devons nous pas avancer pas à pas dans l’évangélisation?

    Pourquoi recevoir Jésus?
    Je ne suis pas d’accord quand il dit: « Si vous et moi nous revêtons le Seigneur Jésus pour le bon motif, pour échapper à la colère à venir… » ou « Nous n’étions pas venu à Jésus pour un style de vie meilleur, mais principalement pour échapper à une colère à venir. » Est-ce la raison centrale pour donner son coeur à Jésus? La raison principale? Je donne ma vie à Jésus parce que je veux échapper à l’enfer? Je dirais plutot qu’on a été créé pour Dieu, pour avoir une relation et une communication avec Dieu! Mettre sa vie en règle devant Dieu, c’est retrouver notre relation avec notre Créateur. Bien évidemment, nous recevons gratuitement le salut éternel et donc nous sommes sauvés de l’enfer éternel. Recevoir Jésus pour échapper à la colère à venir peut faire partie des raisons qui nous amène à nous donner au Seigneur, mais peut on dire que c’est le motif principal et central?

    La Loi…
    Ensuite je suis très sceptique et perplexe quand il parle “des exemples où la loi est donnée aux orgueilleux et la grâce aux humbles. »
    Paul explique clairement aux Romains que tous sont perdus, tous sont pécheurs. Franchement, si la grâce n’était donnée qu’aux humbles, je ne l’aurais jamais reçu! Je suis peut-être un des hommes les plus orgueilleux sur la terre. Heureusement que Dieu a eu pitié de moi et m’a fait grâce! La grâce est par définition un cadeau immérité! « C’est par la grâce en effet que vous êtes sauvé par le moyen de la foi et cela ne vient pas de vous, c’est un don de Dieu… » Eph 2. Nous sommes tous perdus et la grâce et le pardon sont accessibles à tout homme qui se repent et pas seulement aux humbles !
    “Le juste, le croyant n’est pas régi par elle. Elle a été instituée pour ceux qui n’en veulent pas: pour les hommes sans foi ni loi, vivant sans règle ni frein, pour les rebelles, les gens qui méprisent Dieu et les pécheurs, pour les gens sans respect ni scrupule à l’égard de ce qui est sacré” Sur le plan de l’éthique, la loi morale de Dieu est toujours pertinente pour le chrétien. Bien évidemment la loi sacrificielle, rituelle n’a plus lieu d’être par contre je prétends que la loi morale qui transparait par exemple dans les 10 commandements est toujours une ligne directrice pour notre vie chrétienne. Je ne partage pas du tout ce point de vue qui dit que la loi a été institué pour ceux qui n’en veulent pas: cela ne me semble pas juste.
    La Loi est bonne. Paul démontre aux Romains que nous ne pouvons pas être justifié par la Loi mais que cette Loi est bonne et qu’elle joue le rôle de panneau indicateur vers la croix, vers Christ. “Tu aimeras Dieu de tout ton coeur, de toute ton ame et de toutes tes pensées” est un commandement que l’on peut décider de vivre non pour son salut mais pour plaire et honorer Dieu, motivé par l’amour. Jésus n’est pas venu pour abolir la loi mais pour l’accomplir! Je ne comprends donc pas pourquoi cet évangéliste déclare que la loi est donnée aux orgueilleux et la grace aux humbles… je ne comprends pas pourquoi il dit que la loi est donné à ceux qui n’en veulent pas.

    Revirement de point de vue sur la Loi
    A la fin de son message, et ce de façon qui me semble contradictoire, il redonne à la loi son rôle positif en citant Spurgeon et Wesley qui soulignent le rôle utile de la loi. “Charles Spurgeon a dit : Ils n’accepteront jamais la grâce à moins qu’ils ne tremblent devant une juste et sainte loi” “Finney a dit que la loi devait préparer le monde à la Bonne Nouvelle” Je ne comprends pas ce revirement de façon de pensée.
    Il termine son discours en disant: “La loi est efficace, elle convertit l’âme elle fait de la personne une nouvelle créature en Christ » qu’est ce que c’est que ce charabia?!! Ce n’est pas biblique du tout! Il y a peut être de grosses erreurs de traduction…

    Le suivi des nouveaux convertis est-il inutile?
    “Mais je ne crois pas dans le suivi, je ne trouve pas ceci dans les écritures. L’Ethiopien dans actes fut laissé sans suivi. Oh ! Comment a-t-il pu survivre vous dites-vous peut-être ? La seule chose qu’il avait était Dieu et la Bible.”
    “Il ne croit pas au suivi des jeunes chrétiens? Je ne comprends pas du tout une telle conception… Nous devons suivre et aider les jeunes convertis, je ne comprends pas ses arguments! L’illustration avec Lazarre est hors contexte et tirée par les cheveux!

    Jamais tomber dans le péché à force d’efforts?
    « efforcez-vous encore plus de prendre au sérieux l’appel que Dieu vous a adressé et le choix qu’il a fait de vous; car, en faisant cela, vous ne tomberez jamais dans le mal. C’est ainsi que vous sera largement accordé le droit d’entrer dans le Royaume éternel de notre Seigneur et Sauveur Jésus-Christ »
    Que pensez de ces propos? « en faisant cela vous ne tomberez jamais dans le mal… » Je prétends que cela ne suit pas l’enseignement biblique. Et c’est en faisant des efforts qu’il me sera largement accordé le droit d’entrer dans le royaume éternel? Ce n’est plus de la grace… c’est gagner le salut par ses efforts!

    Enfin voilà quelques unes de mes réflexions face à ce message.
    A+
    Timothée Kapitaniuk

  5. pour autant que je sache, il n’y a pas un seul mot dans les évangiles qui fasse l’éloge de l’intelligence. La religion a-t-elle permis l’essor des civilisation?

  6. L’approche de la mort terrifie, mais si le nouveau-né avait conscience de l’approche de la vie, il serait tout aussi terrifié.

    A QUOI BON PRENDRE LA VIE AU SÉRIEUX, PUISQUE DE TOUTE FACON, NOUS N’EN SORTIRONS PAS VIVANTS!

    La mort nous y passerons tous un jour mais nous en ignorons pratiquement tout. Peut-être est-ce mieux ainsi ? En tout cas personne n’y réchappera ……..

    Pourquoi prendre le temps de vivre, quand la mort nous attends à chaque secondes derrière notre porte.

    La mort n’est que la récompense pour avoir enduré la vie

    Je suis qui je suis
    mes choix ne regarde que moi
    c’est ma vie aprés tout
    que je me souvienne c’est moi et pas vous
    qui étes en moi
    ce n’est pas vous qui subissez douleur et malheur
    non!!
    alors ne prennez pas plaisrs a me me faire dire
    que ce que je fait est mal
    alors que vous savez que j’en pense le contraire!!

    La mort est l’aboutissement de la vie, car on garde toujours le meilleur pour la fin

  7. gothique boys a dit :

    « pour autant que je sache, il n’y a pas un seul mot dans les évangiles qui fasse l’éloge de l’intelligence. »

    Le premier commandement de Jésus-Christ dit justement le contraire : « Tu aimeras le Seigneur, ton Dieu, de tout ton coeur, de toute ton âme, de toute ta pensée (intellect = raison) et de toute ta force. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est sous contrat Creative Commons by-nc-sa. ©2016 Un poisson dans le net (http://unpoissondansle.net).
RSS Articles - RSS Commentaires - Contact

Commentaires récents