Main menu
Un poisson dans le netMéditation bibliqueMéditation sur Éphésiens 1:15-19

Méditation sur Éphésiens 1:15-19


Éphésiens 1. 15-19  » C’est pourquoi moi aussi, ayant entendu parler de votre foi au Seigneur Jésus et de votre amour pour tous les saints, 16 je ne cesse de rendre grâces pour vous  : je fais mention de vous dans mes prières ; 17 afin que le Dieu de notre Seigneur Jésus-Christ, le Père de gloire, vous donne un esprit de sagesse et de révélation qui vous le fasse connaître ; 18 qu’il illumine les yeux de votre cœur, afin que vous sachiez quelle est l’espérance qui s’attache à son appel, quelle est la glorieuse richesse de son héritage au milieu des saints, 19 et quelle est la grandeur surabondante de sa puissance envers nous qui croyons selon l’action souveraine de sa force.  »

Intéressante la prière de Paul. Apparemment il ne prie pas pour la résolution des problèmes de l’Église d’Éphèse ni pour leurs succès missionnaires ni pour un des autres sujets qui motivent généralement mes intercessions. Non, il prie pour que ces frères et ces sœurs acquièrent la connaissance.

La connaissance  ? Quelle drôle d’idée  ! Il y a des instituts bibliques pour cela  !

Pourtant la connaissance dont parle Paul ici, s’obtient dans une école tout à fait particulière et tout à fait unique  : L’établissement de la fréquentation quotidienne du Seigneur et de l’intimité persévérante avec Lui. Connaître Jésus-Christ ; être familier de l’espérance attachée à son appel ; contempler la glorieuse richesse de son héritage ; toucher du doigt sa puissance et sa force.

Souvent j’avance dans la vie chrétienne écrasé par la perception de ma faiblesse spirituelle, de mes semelles si lisses sur la glace de la tentation, des critères divin si haut perchés pour le nain que je suis que j’en oublie ce que je devrais savoir  : Oui je suis faible ; Oui je tombe facilement ; Oui je suis imparfait, mais j’ai à ma disposition l’espérance attachée à son investiture de sorte que ma faiblesse est noyée dans sa force ; que ma pauvreté peut puiser dans son héritage afin d’acheter de quoi ressemeler mes souliers troués et glissants ; que mon nanisme a le droit de gravir les marches de sa grandeur afin d’atteindre les étagères où Il a installé ses critères divins.

Cette connaissance-là n’est ni livresque ni existentielle. Elle est spirituelle.

Oui Seigneur illumine les yeux de mon cœur, afin que je sache quelle est l’espérance qui s’attache à Ton appel, quelle est la glorieuse richesse de Ton héritage au milieu des saints, 19 et quelle est la grandeur surabondante de Ta puissance envers moi qui croit selon l’action souveraine de Ta force.

Contrat Creative Commons Le contenu de cette page est sous contrat Creative Commons by-nc-sa. ©2005 Daniel Dutruc-Rosset.

One thought on “Méditation sur Éphésiens 1:15-19

  1.  » qu’il illumine les yeux de votre cœur, afin que vous sachiez quelle est l’espérance qui s’attache à son appel, quelle est la glorieuse richesse de son héritage au milieu des saints, 19 et quelle est la grandeur surabondante de sa puissance envers nous qui croyons selon l’action souveraine de sa force. ”
    ———
    Voilà en effet ce qu’il faut souhaiter intensément:Que la lumière de Dieu illumine ce qui est encore dans les ténèbres de notre coeur(non connu ou non révélé).
    Que dire de celui qui mendie ce croyant »pauvre »,alors qu’il ne sait pas que sa propre maison est tapissée de nombreuses pierres précieuses?Aberrant ,non?
    C’est donc dans la prière,dans la méditation et donc dans la communion avec Christ que notre coeur « profond »(esprit)sera de plus en plus illuminé sur LA GRACE qui nous est donnée et que nous pouvons accepter dans la foi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est sous contrat Creative Commons by-nc-sa. ©2017 Un poisson dans le net (http://unpoissondansle.net).
RSS Articles - RSS Commentaires - Contact

Commentaires récents