Main menu
Un poisson dans le netRéflexionApologétique chrétienne : Notre tribut envers le Nouveau Testament

Apologétique chrétienne : Notre tribut envers le Nouveau Testament

Cet article est la troisième partie d’une série sur les bases de l’apologétique chrétienne (la défense de la foi). Nous vous invitons à consulter l’article introductif et le sommaire de cette série, dans notre tout nouveau dossier Apologétique (sous la rubrique Approfondir ses connaissances).

(Article précédent :  Le Jésus historique)

Introduction

  1. Nous avons examiné les preuves issues de sources impartiales qui établissent Jésus de Nazareth …

    1. comme étant un personnage historique,

    2. qui a vécu et qui est mort au premier siècle après J.C.
  2. Mais nous avons aussi remarqué que de telles sources ne nous disent rien sur :

    1. qui Il était

    2. ce qu’Il fit

      … pour que Son enseignement et Sa vie nous influencent tant dans notre société des siècles plus tard.

  3. Pour les Chrétiens, le seul témoignage qui décrit dans tous ses détails la vie et la mort de Jésus est le Nouveau Testament.

    1. Mais en tant que document historique, est-il fiable ?

    2. Pouvons-nous avoir confiance en la véracité du récit de l’histoire de Jésus, de Sa vie, de Sa mort et de Sa résurrection ?

    3. Pouvons-nous même être sûrs que le Nouveau Testament que nous avons aujourd’hui est la copie exacte de ce qu’ont écrit les auteurs originaux ?
  4. Nous allons tenter de répondre à certaines de ces questions en examinant "la fiabilité historique du Nouveau Testament".

[ Mais d’abord, pour que les Chrétiens comprennent l’importance de ce sujet, il serait utile de démontrer dans quelle mesure notre foi dépend de la fiabilité du Nouveau Testament en tant que document historique …]

I. Pourquoi croyons-nous que Jésus est le Christ, le Fils de Dieu ?

  1. Les "réponses" que nous donnerions le plus volontiers sont :
    1. à cause des miracles qu’Il a fait.
    2. parce qu’Il a accompli des centaines de prophéties Messianiques de l’Ancien Testament.
    3. parce qu’Il est ressuscité.
  2. Mais où apprenons-nous toutes ces choses ?
    1. Où avons-nous lu qu’Il a accompli des miracles ? Dans le Nouveau Testament !
    2. Qui a dit qu’Il a accompli les prophéties Messianiques ? Les auteurs du Nouveau Testament !
    3. Quelles preuves existe-t-il de la résurrection de Jésus-Christ ? Encore une fois, on les trouve tout d’abord dans le Nouveau Testament !

II. Que se passerait-il s’il était prouvé que…

  1. le Nouveau Testament aurait été écrit plus de cent ans après ces événements ?
    1. Alors le Nouveau Testament n’aurait pas été écrit par des témoins oculaires, ni par ceux nommés par celui-ci (Paul, Pierre, etc.).
    2. À en croire le consensus d’un grand nombre d’érudits du siècle dernier, le Nouveau Testament aurait été écrit au second siècle après J.C., pas au premier.
    3. Si cela était vrai, alors le Nouveau Testament serait une falsification !
  2. le Nouveau Testament serait truffé d’erreurs sur la géographie, les gens et les événements ?
    1. Alors comment pourrait-on croire les auteurs du Nouveau Testament dans leur description d’événements surnaturels, s’ils ont été négligents dans la description d’événements naturels ?
    2. Cela ferait du Nouveau Testament un document non fiable !
  3. les preuves documentaires seraient très rares, séparées de milliers d’années des documents originaux ?
    1. Alors, nous n’aurions aucune façon de tester la fiabilité des copistes, qui, pendant des centaines d’années, ont préservé le Nouveau Testament en n’en faisant que des copies à la main.
    2. Alors notre foi en Jésus serait fondée sur des bases peu solides, sur un document qui est historiquement discutable.

III. Notre foi en Jésus dépend de la fiabilité historique du Nouveau Testament !

  1. "Une foi aveugle" peut paraître suffisante à certains …
    1. pour les enfants qui croient tout ce que disent leurs parents ;
    2. pour ceux qui ne se trouvent jamais dans un environnement où leur foi est contestée ;
    3. pour les gens qui n’essaient pas de convaincre d’autres personnes de faire confiance en Jésus pour leur salut.
  2. Mais si nous désirons avoir une "foi solide", pour nous-mêmes et pour les autres …
    1. alors nous devons comprendre à quel point nous dépendons du Nouveau Testament ;
    2. nous devons prouver qu’il est un document historique fiable !

Conclusion

  1. Heureusement, nous comprenons maintenant la nécessité d’examiner avec soin les preuves de la fiabilité historique du Nouveau Testament.
  2. Pour cette tâche, nous lui ferons passer les tests appliqués à tout ancien document pour déterminer s’il est fiable !
  3. La prochaine étude examinera quelle est "l’épreuve décisive" à faire passer à tout document ancien qui prétend être un témoignage historique de certains événements …

11 thoughts on “Apologétique chrétienne : Notre tribut envers le Nouveau Testament

  1. Pingback: Véracité des Evangiles (2) | Terre Sainte

  2. Pingback: Véracités des Evangiles (4) | Terre Sainte

  3. Pingback: Véracité des Evangiles (5) | Terre Sainte

  4. Pingback: Véracité des Evangiles (6) | Terre Sainte

  5. Pingback: Véracité des Evangiles (7) | Terre Sainte

  6. Pingback: Véracité des Evangiles (8) | Terre Sainte

  7. Pingback: Véracité des Evangiles (1) | Terre Sainte

  8. Pingback: Véracité des Evangiles (3) | Terre Sainte

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est sous contrat Creative Commons by-nc-sa. ©2017 Un poisson dans le net (http://unpoissondansle.net).
RSS Articles - RSS Commentaires - Contact

Commentaires récents