Main menu
Un poisson dans le netRéflexionApologétique chrétienne : Le Jésus historique

Apologétique chrétienne : Le Jésus historique

Cet article est la deuxième partie d’une série sur les bases de l’apologétique chrétienne (la défense de la foi). Nous vous invitons à consulter l’article introductif et le sommaire de cette série, dans notre tout nouveau dossier Apologétique (sous la rubrique Approfondir ses connaissances).

(Article précédent : Introduction à la série)

Introduction

  1. Dans la leçon précédente, nous avons posé les bases de l’étude de l’apologétique chrétienne. La foi chrétienne est donc…

    1. UNE FOI OBJECTIVE

      1. avec Jésus de Nazareth comme l’objet de cette foi.

      2. Foi dans le fait qu’Il est le Fils de Dieu, mort pour nos péchés et ressuscité des morts.

    2. UNE FOI HISTORIQUE

      1. basée sur des personnes réelles, des lieux et événements réels.

      2. une vie qui a véritablement eu lieu dans l’histoire.

    3. UNE FOI INTELLIGENTE, RATIONNELLE

      1. qui invite les gens à utiliser leur raison

      2. pour examiner les preuves historiques, qui soutiennent d’une façon logique le fait d’avoir foi en Jésus de Nazareth, le Fils de Dieu.
  2. Avec ces éléments en tête, nous commençons par considérer des preuves …

    1. qui établissent Jésus comme étant un personnage historique.

    2. quelqu’un qui a réellement vécu en Israël durant le Premier Siècle ap J.C.

[ Certains peuvent se demander …]

I. S’est-on jamais posé la question ?

  1. Il y avait des sceptiques qui croyaient que Jésus était seulement un "mythe" …
    1. Ce concept a été populaire chez certains érudits des années 1800.
    2. Il est rarement soutenu aujourd’hui, à part chez ceux …

      1. qui sont ignorants des faits

      2. qui décident de masquer les preuves (ce qui a par exemple été fait dans les pays du bloc communiste).
  2. Aujourd’hui, il n’y a pas d’historiens sérieux (même parmi ceux qui sont athées) qui contestent le fait que Jésus a existé …
    1. H.G. WELLS

      1. Athée, il a parlé de Jésus dans son livre "Outline of History" (Les Grands Traits de l’Histoire)

      2. "… on est obligé de dire ‘Cet homme a existé. Cette partie du récit n’a pas pu être inventée.’ "
    2. WILL DURANT

      1. Ex-professeur de Philosophie à l’Université de Colombia.

      2. Il a consacré deux chapitres de "l’Histoire de notre Civilisation" à dépeindre Jésus comme étant un personnage historique, tout comme les Césars.
    3. L’ENCYCLOPEDIA BRITANNICA

      1. utilise plus de 20 000 mots pour décrire Jésus.

      2. plus que pour Aristote, Cicéron, Alexandre, Jules César, Bouddha, Confucius, Mahomet ou Napoléon.

[ Il y a assez de preuves pour convaincre ces hommes et d’autres comme eux que Jésus a réellement vécu. Quelles sont les preuves ? … ]

II. Les preuves pour un "Jésus historique"

  1. Parmi les sources "païennes"
    1. THALLUS (historien Samaritain, 52 après J.C.) (référence : Bruce, F.F. The New Testament Documents: Are They Reliable ? Fifth Revised Edition, Downers Grove, IL 60515: Inter-Varsity Press 1972, p. 113-114)

      1. a tenté de donner une explication rationnelle à l’obscurité lors de la crucifixion de Jésus.

      2. Remarquez que :

        1. Il n’a pas nié l’existence de Jésus,

        2. mais il a juste essayé d’expliquer les circonstances étranges entourant sa mort.
    2. Lettre de SARA-SERAPION (écrite pour son fils, 73 après J.C.)

      1. Il parle de la mort de Socrate, de Pythagore et de Jésus.

      2. "Quel avantage ont tiré les Juifs de l’exécution de leur roi sage? … Ce roi sage n’est même pas mort pour un quelconque profit ; Il a vécu de l’enseignement qu’Il avait donné."
    3. CORNELLIUS TACITUS (historien romain, 112 après J.C.)

      1. a parlé de Jésus dans ses annales.

      2. " Christ, le fondateur du nom, fut tué par Ponce Pilate, procureur de Judée sous le règne de Tibère."
    4. PLINE LE JEUNE

      1. Gouverneur de Béthanie en Asie Mineure, 112 après J.C.

      2. a écrit à l’Empereur Trajan à propos des Chrétiens et de leur dévotion envers Christ.
    5. SUETONE (appartenant à la cour officielle et annaliste sous Adrien, 120 après J.C.)

      1. "Pendant que les Juifs causaient des troubles à l’instigation de Chrestus, il les expulsa de Rome."

      2. Luc fait référence à la même expulsion dans Actes 18.1-2.
  2. Parmi les sources ‘Juives"
    1. LE TALMUD

      1. Constitué de deux livres traitant de la loi Juive, écrit entre 100 et 500 après J.C.

      2. Parle fréquemment de Jésus de Nazareth …

        1. en termes peu amicaux, bien sûr,

        2. mais sans jamais discuter son statut de personnage historique.
    2. FLAVIUS JOSEPHE

      1. un Général Juif qui devint un historien romain, né en 37 après J.C.

      2. a fait plusieurs références à Jésus dans son "Histoire des Juifs".

      3. par exemple "… le frère de Jésus, le soi-disant Christ, qui s’appelait Jacques."

    [ Telles sont les preuves qui doivent être prises en compte par toute personne intelligente et rationnelle .

    Mais quelles sont les implications de telles preuves ? ]

III. Les implications de ces preuves

  1. Qu’est-ce que cela fait :
    1. Cela fournit une base solide sur laquelle une personne intelligente peut s’appuyer pour croire en Jésus, un personnage qui a véritablement existé dans l’histoire.
    2. Cela met en évidence le peu de profondeur de raisonnement de celui qui essaierait de considérer Jésus comme un "mythe".
    3. Cela exige, de la part de chacun, de donner une réponse à la question posée par Jésus lui-même : "Mais vous, qui dites-vous que je suis ? " Matthieu 16.15.
  2. Qu’est-ce que cela ne fait pas :
    1. Les preuves que nous avons vues jusqu’à présent ne prouvent pas que Jésus est le Fils de Dieu.
    2. En fait, cela ne dit rien à propos de Jésus excepté :

      1. qu’Il a vécu et qu’Il est mort au premier siècle après J.C.

      2. qu’Il a dû faire quelque chose d’important pour acquérir de la notoriété aux yeux des historiens.
  3. Pour en savoir plus à propos de Jésus, nous devons regarder ailleurs …
    1. Il y a beaucoup d’histoires fantaisistes écrites à propos de Jésus.
    2. Mais les Chrétiens considèrent que les 27 livres connus sous le nom de Nouveau Testament sont l’unique source fiable d’informations à propos de Jésus.
    3. Mais le sont-ils ?

      1. Le Nouveau Testament est-il un document historique fiable ?

      2. Peut-on même être sûr que ce que nous avons est véritablement ce qu’ont écrits les auteurs originaux du Nouveau Testament ?

Conclusion

  1. La prochaine étude tentera de donner un début de réponse à cette question.
  2. Pour l’instant, nous avons simplement posé une pierre au fondement sur lequel nous pouvons appuyer notre foi…

    1. Nous avons vu qu’il est plus logique de croire que Jésus a réellement existé.

    2. Et qu’affirmer qu’Il est un mythe est sans fondement.
  3. Et puisqu’Il a véritablement existé, il nous faut trouver une réponse à la question : "Qui dites-vous que je suis ?"
  4. Votre réponse sera-t-elle "Seigneur !" ou "un mensonge arrangé avec soin !"

    1. Comme nous le verrons, nous n’avons que ces deux choix.

    2. La preuve que nous allons examiner dans la prochaine étude devrait nous aider à trouver la bonne réponse !

11 thoughts on “Apologétique chrétienne : Le Jésus historique

  1. Bonjour Olivier,
    selon l’encyclopédie Universalis il s’agit de la secte juive des esséniens qui a constitué la bibliothèque des manuscrits trouvés à Qumram. Les écrivains des textes retrouvés étaient soient des écrivains bibliques puisqu’on a retrouvé à Qumram tous les livres de l’Ancien Testament (sauf Esther), mais aussi des esséniens (textes apocryphes de leur croyances) et d’autres encore sans doute.

    Ai-je répondu à votre question ??? Si vous voulez en savoir plus sur les écrivains de la Bible, je peux développer !

    Amicalement

  2. Eh bien je vous remercie pour cette réponse. En fait je m’y intéresse car je voulais savoir si ces documents sont conservés quelque part ? Je trouve l’histoire merveilleuse car elle prouve encore une fois l’existence du Seigneur par delà le temps pour l’Eternité. Qu’en est il des écrits du Nouveau testaments on m’a dit que la plupart avec été traduits du grec… bien fraternellement
    Olivier

  3. Bonjour Olivier
    en effet, le Nouveau Testament est traduit du grec. On dispose actuellement d’environ 5674 manuscrits grecs du NT ou de portions du NT et d’environ 19 300 manuscrits de versions, soit un total de près de 25 000 manuscrits !!! Je vous renvoie vers une excellente synthèse de ces questions à http://www.info-bible.org/histoire/manuscrits.htm
    Fraternellement

  4. Tout d’abord, merci infiniment pour ces messages très intéressants !
    Il y a juste un point qui reste obscur à mes yeux : dans l’intro, au point 2., il est dit de Jésus qu’il est « quelqu’un qui a réellement vécu en Israël durant le 1er siècle après Jésus-Christ ».
    Ne serait-ce pas AVANT Jésus-Christ ?
    Merci d’avance !
    Salutations,
    Sylvie

  5. L’an 0 est celui de la naissance présumée de Jésus. De l’an 0 à l’an 99, on se trouve dans le 1er siècle (de la même façon que le vingtième siècle correspond aux années 1900-1999). On pense maintenant qu’Il est né quelques années avant … mais l’essentiel de sa vie sur terre s’est bien déroulée après l’an 0. Il s’agit donc bien du 1er siècle après JC !

    Amicalement

  6. Bonjour,

    Bravo pour ces merveilleux articles. Je veux démarrer une activité d’apologétique auprès d’un groupe de jeunes de mon assemblée et je pense que cela va beaucoup m’aider !

    Au plaisir,

    Fred*

  7. Il n’y a évidemment PAS d’année 0!
    C’est donc l’an 1 qui est celui de la naissance présumée de Jésus et, de l’an 1 à l’an 100, on se trouve dans le 1er siécle; etc…

    Amicalement.

  8. Exact et autant pour moi !

    Vous avez parfaitement raison !!!

    Ca ne change de fait rien au raisonnement mais il faut effectivement être précis…

  9. C’est que des conneries tout ça y’a pas de Dieu sinon le monde n’en serait pas la aujourd’hui et ceux qui disent que Dieu ne peut rien faire pour les guerres et la faim dans le monde parceque la foi n’existe plus ou n’importe quelles autres escuses vous êtes des abrutis finient et vous verrez que le jour du jugement dernier y’aura que dalle si ce n’est qu’on se réincarnera dans un autre corps telle un cycle permanent. Sur ceux chrétiens, musulmans et autres religieux vous êtes dans le faux et vous êtes des victimes de la religion sectaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est sous contrat Creative Commons by-nc-sa. ©2017 Un poisson dans le net (http://unpoissondansle.net).
RSS Articles - RSS Commentaires - Contact

Commentaires récents