Main menu
Un poisson dans le netRéflexion8 tactiques pour vous aider à transmettre l'Évangile sans le dénaturer (1/2)

8 tactiques pour vous aider à transmettre l'Évangile sans le dénaturer (1/2)


3 adolescentes discutentLes précédentes traductions d’articles sur l’apologétique ont rencontré un vif succès, et nous persistons donc dans cette voie avec un nouveau texte, plein de bon sens. Voici donc une traduction libre de l’article 8 Tactics to Help You to Get the Message Across, Without Your Style Getting in the Way de Gregory Koukl, sur l’excellent site Stand to reason. Sa longueur nous conduit à vous le présenter en deux parties. 

Lors d’un vol en avion, j’ai eu l’occasion d’écouter attentivement un chrétien dans la rangée juste derrière la mienne, qui partageait sa foi à ses deux voisins avec enthousiasme. J’ai apprécié son travail (ma femme et moi avons prié pour lui pendant qu’il parlait) et il a présenté des bons arguments, mais certains aspects tactiques étaient discutables. J’ai donc décidé de présenter ici quelques astuces visant à rendre votre témoignage encore plus efficace. Ces principes, à la fois simples et pratiques, devraient être connus et pratiqués de tous les Ambassadeurs pour Christ (et tous les chrétiens en sont !).

  1. Tenez-vous prêt
    Le frère chrétien derrière moi était visiblement attentif aux occasions par lesquelles il pourrait présenter Christ. Assis au milieu d’une rangée, il avait une audience captive de chaque coté et ce, pendant pratiquement 4 heures ! Il était déterminé à profiter de cet avantage. Bien qu’il ne soit pas utile de chercher à tirer parti de toutes les opportunités (ce qu’il faisait un peu trop), il est pertinent d’au minimum tâter le terrain pour voir si le sujet rencontre de l’intérêt. Les bons ambassadeurs sont vigilants, toujours prêts à ce qui pourrait constituer un « rendez-vous divin ». Testez donc l’intérêt des personnes.
  2. Faites simple
    Pour finalement aboutir à la croix, notre passager chrétien en passa par sa conviction d’une création récente de la terre et fit même un petit détour par Armaguédon ! Dur à digérer avant d’arriver à Jésus !!! Considérez la compréhension de l’Évangile « de base » comme étant déjà un défi à atteindre. Parfois, certains obstacles sont à balayer, mais pourquoi compliquer le discours avec des sujets controversés et non directement reliés à la croix ? Rappelez-vous que vous désirez laisser un caillou dans la chaussure de vos auditeurs … pas un boulet !  Tant que d’autres points ne sont pas abordés, ne les faites pas surgir.
  3. Évitez jargons et attitudes religieux
    Notre cher frère était clairement chrétien. Son discours était parsemé de patois de Canaan et de réthoriques religieuses. Tout dans sa manière d’être transpirait le « fondamentalisme ». Même sincère, ce genre d’attitudes rend bizarre aux yeux des autres. Peut-être sont-ils attirés par Christ, mais il ne sont certainement pas intéressés par une adhésion à un mouvement qui les ferait paraître étranges à leur tour. Fuyez le jargon spirituel comme la peste. Ne laissez pas votre personnalité dévaluer votre message.
  4. Tenez-vous en aux vérités du christianisme
    J’ai apprécié la volonté de notre évangéliste d’insister sur la vérité plutôt que sur son expérience. Quand l’un des auditeurs lui affirma qu’il aimait bien l’idée de la réincarnation, le frère lui répondit qu’aimer ne suffisait pas pour rendre vrai. Ce sont les faits qui comptent. En se concentrant sur les paroles de vérité de Jésus plutôt que sur des considérations subjectives, il tint sa ligne directrice jusqu’au bout.

Suite au prochain épisode

Two thoughts on “8 tactiques pour vous aider à transmettre l'Évangile sans le dénaturer (1/2)

  1. Merci pour ces quatre tactiques qui m’encouragent davantage à parler de Jésus. Il est vrai que nous, chrétiens, nous perdons souvent dans un jargon que les non chrétiens ne comprennent pas et trouvent hostile. De plus, la connaissance des textes bibliques est très capitale pour appuyer certains propos.
    J’attends avec joie, les quatres autres tactiques.
    Que Dieu vous bénisse.

  2. Toutes les tactiques sont bonnes pour autant qu’elles laissent l’ ESPRIT de DIEU SANS SERVIR COMME IL LE VEUT….
    La plus simple pour le faire connaître ou plutôt pour donner envie de le rencontrer, c’est d’en parler autourde soi, à chaque occasion propice et en toute simplicité.
    Dans une circonstance précise, on peut rendre témoignage très court d’une chose vraie qui nous est arrivée et qui dépasse tout entendement….
    A ses parents , la fille qui aime son fiancé, le présente en paroles positives, en fait la plus belle description etjustifie ainsi son amour naissant pour lui ,devant des parents qui n’en connaissent rien…..
    Un vendeur….fera l’éloge de son produit!
    Si Jesus est celui-là dans votre coeur, il est impossible de ne pas avoir la plus simple des tactiques pour le faire « connaître »….l’AMOUR de lui!

    Celui qui écoute l’aveugle né, guéri sans au -travers de son exaltation qu’il dit vrai.
    La plus grande des tactiques sera toujours le « témoignage » vivant et non ce qu’en disent les autres ou les livres.Pourquoi?
    Simplement parce que ce témoignage fait partie de la VERITE.
    Or,il n’y a pas de puissance contre « LA VERITE ».
    Voilà pourquoi les phariciens voulaient à faire taire l’aveugle né….guéri par Christ!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est sous contrat Creative Commons by-nc-sa. ©2016 Un poisson dans le net (http://unpoissondansle.net).
RSS Articles - RSS Commentaires - Contact

Commentaires récents