Main menu
Un poisson dans le netMéditation bibliqueMéditation sur Matthieu 14:22-24 & 2 Chroniques 32:31

Méditation sur Matthieu 14:22-24 & 2 Chroniques 32:31


un petit bateau isolé
Matthieu 14:22-24  » Ensuite, il obligea les disciples à monter dans la barque et à le précéder sur l’autre rive, pendant qu’il renverrait les foules. 23 Après les avoir renvoyées, il monta sur la montagne pour prier à l’écart; et le soir venu, il était là seul. 24 La barque était déjà à une distance de plusieurs stades de la terre, malmenée par les vagues; car le vent était contraire.  »

2Chroniques 32:31  » Cependant, dans l’affaire des porte-parole des ministres de Babylone qui lui avaient été envoyés pour s’informer du prodige qui avait eu lieu dans le pays, Dieu l’abandonna pour l’éprouver, afin de connaître tout ce qui était dans son cœur.  »

A première vue, ces 2 passages n’ont rien à voir l’un avec l’autre. Des siècles les séparent. En ce qui concerne les circonstances, tout est différent. Et pourtant  !

En 2Chroniques nous avons à faire à un roi fidèle (Ézéchias), un roi qui fait confiance à Dieu dans les temps fastes comme dans les moments néfastes. Pourtant, dans sa partition si magistralement chantée, il fait un ’couac’. Un seul. Un tout petit. Mais très révélateur. 2Chroniques commente sans les mentionner les détails que nous pouvons trouver en 2Rois 20:12-19  :  » Dieu l’abandonna pour l’éprouver.  » Comment est-ce possible  ? Comment Dieu peut-Il abandonner ses enfants  ?

En Matthieu 14:22-24. Le texte dit qu’il ’obligea’ les disciples à s’éloigner de lui. Pendant que Jésus s’isole sur la montagne, les apôtres rament, livrés à eux-même. Avec, là aussi un ’couac’ de taille  : Quand Jésus s’approche, ils ne le reconnaissent plus.

Jésus avait-il vraiment abandonné les apôtres  ? Dieu avait-il vraiment abandonné Ézéchias  ? C’était en tout cas le sentiment des douze ; c’était aussi celui d’Ézéchias . Pour les disciples leur abandon ressenti avait engendré l’angoisse ; Pour le roi, ce retrait avait au contraire produit une certaine suffisance ; Pour l’un et pour les autres la situation avait donné naissance au péché.

En réalité Dieu ne m’abandonne jamais. Moi, par contre, oui. Lorsque je détourne le regard, généralement (et généreusement) Il prend mon visage entre ses mains et m’aide à fixer à nouveau les yeux sur Lui. Mais il arrive que, dans sa sagesse Il ne le fasse pas tout de suite. Dans ces moments-là, j’appelle, et je n’entend pas de réponse. Mais cela ne veut pas dire que son oreille s’est endurcie. Je lève les yeux au ciel et je ne vois rien. Mais cela ne veut pas dire qu’Il est parti. En Matthieu 14:31 Jésus définit d’une façon concise et vraie la nature du péché d’Ézéchias, des apôtres, et de moi-même  : Homme de peu de foi.

Ézéchias a résisté victorieusement à Rabschaké, parce que ses yeux étaient fixés sur son Dieu ; Les apôtres, vers le fin de leur vie, ont affronté sans faillir la persécution et la mort, parce que leurs yeux étaient fixés sur Dieu. Mais si je détourne le regard et si Dieu ne me reprend pas tout de suite, moi qui croyais pouvoir marcher seul, je m’aperçois que, sans Lui, je suis misérable, pauvre, aveugle et nu.

Seigneur, ne me laisse pas détourner les yeux de ta personne.

Contrat Creative Commons Sauf mention contraire, le contenu de cette page est sous contrat Creative Commons by-nc-sa. ©2005 Daniel Dutruc-Rosset.

Two thoughts on “Méditation sur Matthieu 14:22-24 & 2 Chroniques 32:31

  1. Cette méditation n’est acceptable qu’à moitié. Où sommes nous actuellement ? Assis devant notre Bible et nous regardons ces deux passages comme connus et presque comme un terrain qui nous appartient où nous pouvons marcher, nous étonner, tirer des leçons.
    Si on prend le passage de Matthieu, il y a plus de 2 000 ans que ces faits se sont produits. Depuis la chute, Dieu travaille pour nous instruire. Et Dieu se sert d’hommes et de femmes comme nous, dans des situations qui pourraient être les nôtres.
    La leçon tirée : « Seigneur, ne me laisse pas détourner les yeux de ta personne.» n’est pas mauvaise, mais il y a mieux.

    « Seigneur je veux te « fréquenter » continuellement et dans toutes les Écritures. »

    La Bible doit être ouverte quotidiennement et la Personne de Jésus suivie continuellement. Sinon nous allons être ballottés continuellement, c’est le mal de mer spirituel qui nous guette.
    Ce que j’écris n’est pas une critique mais d’autres frères l’ont fait avant moi : ne cherchons pas une amélioration, même pas une aide, cherchons Jésus, trouvons Le, emparons nous de LUI, nous avons TOUT pleinement en LUI et quand arrive une défaillance, inutile de se coucher sur le flanc et de gémir, IL est La Guérison, Son Sang nous purifie en permanence.
    Hubert Wegrich

  2. Il y a un homme qui rencontra Jésus:Il s’appelait Jachée…
    Jachée etait un chef des percepteurs d’impôts de son époque, il est dit de lui qu’il « s’enrichissait…. »adroitement.
    Il avait entendu parler de ce Jésus, prodigieux en paroles et en puissance miraculeuse et il voulu le voir….
    Etant petit de taille ,il couru à l’avant du chemin qu’empruntait Jesus entouré d’une foule immense et pour le…voir,il monta dans un arbre.
    Si Jachée était poussé à l’argent,il était d’une certaine simplicité :Car quem maire d’une ville,quel directeur des impôts se plierait à tel exercice pour seulement « voir » Jésus?
    Jésus passe et le voit dans son arbre…le fait descendre et se fait inviter en sa maison.
    C’est quand même extraordinaire !
    Ayant simplement voulu voir Jésus, voiçi que les circonstances fon tque c’est Jésus qui lui demande d’entrer dans sa propre maison et d’y manger….On y boit et on y mange et on parle….Jachée écoute le Maître,il n’a d’yeux que pour lui….alors convaincu de ce que Jésus dit ,il se lève reconnaît ses fautes devant tous et s’engage sincèrement à tout rectifier,même au-delà!
    Jésus lui dira: »le salut est entré dans ta maison… »

    Voilà l’exemple d’un homme important,pécheur notoire qui ayant voulu « voir » Jesus, l’a rencontré en sa vie !
    C’est la démarche que nous devrions faire:REncontrer le Christ ,en notre coeur..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est sous contrat Creative Commons by-nc-sa. ©2017 Un poisson dans le net (http://unpoissondansle.net).
RSS Articles - RSS Commentaires - Contact

Commentaires récents