Main menu
Un poisson dans le netNon classéDoctrines des Témoins de Jéhovah : (8) La croix

Doctrines des Témoins de Jéhovah : (8) La croix

la croixVoici la huitième et dernière partie des Réflexions bibliques sur quelques doctrines des Témoins de Jéhovah. Merci de lire l’introduction de cette série pour en savoir plus…

Le message de la croix semble troubler les Témoins de Jéhovah. Ils disent que Jésus n’est pas mort sur une croix, mais sur un poteau, prétendant que c’est là le véritable sens du mot grec.

Bien sûr, la forme de la chose n’a aucune importance en soi. Que Jésus soit mort sur une croix ou sur un poteau ne change strictement rien à la signification de sa mort. Toutefois, je soupçonne très fortement que la raison pour laquelle les Témoins de Jéhovah mettent tellement d’importance à cette question est justement parce qu’ils ne veulent pas mettre en avant la croix. Il s’agit donc d’une astuce pour contourner un message qui a toujours été central pour l’église chrétienne.

Cette possibilité est d’autant plus vraisemblable que ne mot grec ne donne aucun appui à leur théorie. Ici, il faut comprendre ce qu’est un mot.

Un mot ne désigne pas un seul et unique objet. Le mot « arbre » par exemple convient aussi bien pour un sapin que pour un chêne. Il désigne aussi, selon les contextes, un schéma généalogique, une pièce mécanique ou autre chose encore. Tout mot, dans toute langue, a cette « gamme » de sens possibles. Seul le contexte détermine le sens précis.

De ce fait, prétendre qu’un mot ne signifie pas quelque chose dans un contexte parce que dans un autre contexte il signifie autre chose est un non-sens pur. C’est comme si je disais qu’un sapin n’est pas un arbre, parce que j’ai demandé un jour à quelqu’un ce que c’est qu’un arbre et il m’a désigné un chêne.

Or, les Témoins de Jéhovah prétendent que le mot grec « stauros » ne signifie pas « croix », mais poteau. Et ils ont bien raison, dans certains contextes. Le mot « stauros » a, comme tout autre mot, une gamme de sens possibles. L’idée de base est simplement un ou plusieurs morceaux de bois dressés. Cela pouvait être un simple pieu, et ne se limitait pas à un instrument de supplice. Cela pouvait aussi être quelque chose d’un peu plus compliqué, selon les cas. Deux poteaux croisés en forme de X pouvaient aussi constituer un « stauros », ou d’autres formes, y compris un poteau vertical avec une barre transversale, soit tout en haut, soit un peu plus bas que le sommet. Il y a des cas incontestables dans les usages anciens de toutes ces formes.

La question n’est pas de savoir ce que signifie « stauros » dans un sens général, ni ce qu’il pouvait signifier pour les Babyloniens, les Grecs ou tel autre peuple. C’était les Romains qui ont mis Jésus à mort. Le sens du mot dans les récits de l’évangile est donc déterminé par le contexte romain.

Et là il n’y a pas d’ambiguïté. Le mot latin est « crux », car c’était la forme de poteau d’exécution que les Romains avaient inventé. (Ils semblent d’ailleurs être les seuls dans l’antiquité à utiliser cette forme précise.) Ils avaient même un mot précis pour la barre transversale : le « patibulum ». Si le poteau d’exécution des Romains était un simple poteau vertical, on ne parlerait pas du « patibulum ». Pourtant, les récits anciens du monde romain sont nombreux et clairs sur ce sujet.

Il est incontestable, également, que les récits des exécutions romains, rédigés en grec, utilisaient le mot « stauros » pour le « crux ». Un tout petit peu de recherche sur le monde romain suffit pour démontrer tout cela au-delà de toute contestation possible.

Sachant donc que Jésus a été mis à mort par les Romains et sachant que leur « poteau d’exécution » était une croix, il est dérisoire de prétendre que Jésus n’est pas mort sur une croix. Loin de montrer que les Témoins de Jéhovah ont compris certaines choses que tous les autres chrétiens ont raté, cette idée montre simplement leur ignorance des langues anciennes. Jésus est bien mort sur une croix.

212 thoughts on “Doctrines des Témoins de Jéhovah : (8) La croix

  1. no204…
    « Il serait plus sympathique , lorsque vous répondez , de nommer les gens par leur pseudo ou leur prénom , au lieu de ” No….” . Celà fait un peu matricule de prison sans vous vexer .

    Celà aussi c’est l’essence de l’évangile  »
    —————
    je répond à un commentaire…généralement.
    Pour de plus rares,je les appelle l’Ami….
    Pour d’autres qui sont encore en « prison »(puisque vous m’en parlez),je m’en tiens à ce que j’ai appris d’eux!
    Aussi et quoique je vous respecte,je n’ai nullement l’intention de vous appeler par votre prénom….
    Vous-mêmes,comment faites vous ..?
    Tenons nous en aux commentaires,voulez vous?
    C’est l’important !
    Quant à l’essence de l’Evangile ,elle ne consiste pas pour moi en un « oeucuménisme béhat »…..

  2. Je ne vois pas tellement comment voir de l’oecuménisme là dedans , je parlais juste de contact entre croyants .

  3. Je trouve enrichissant le contact avec les autres croyances et je n’ai pas peur de l’oecuménisme , tout simplement parce que je n’y crois pas….

  4. no207….
    Vous savez ,il y a beaucoup de gens qui ne « croient pas  » au diable…..et qui ne se rendent pas compte qu’ils le servent ou font son jeu .Ne pas y croire n’exclût pas qu’on le serve ou en ce qui concerne l’oeucuménisme qu’on y participe « Involontairement ».
    Ainsi en fréquentant certaines personnes par « liberté » propre,on peut faire chuter des plus « faibles »,qui se croiront aussi « autoriser »!
    C’est un peu ce qu’exprime Paul,dans une de ses lettres…

  5. no207…
    Permettez moi de faire un petit commentaire sur cette phrase: »Je trouve enrichissant le contact avec les autres croyances  »
    ——–
    1.Christ l’a t il fait,lui qui est l’exemple en tout?
    2.Les apôtres et les disciples l’ont ils fait ?
    Ont ils trouvé les autre scroyances « enrichissantes »?
    Non et pourquoi croyez vous?
    Uniqiuement parce que la Bonne Nouvelle les ayant rendu « vivant » en Christ et le Saint Esprit les comblant en toutes choses et enseignements,ils avaient eux trouvé le « trésor » de la parabole…
    Trésor pour s’en approprier et le conserver,il fallait « vendre » tout de soi!
    Dès lors ,comment trouver « interressant »la croyance d’autrui et sa doctrine parfois si éloignée de la vérité?
    Rempli de lumière ,peut on s’extasier encore sur certains ténébres?
    Ou alors votre mot choisi(« interressant ») n’est pas approprié….
    je ne trouve pas « interressant »que l’on suive un autre chemin qui ne mène pas avec certitude à la vraie vie.Je le déplore….car dans tous les cas,le sacrifice de Christ n’a point été suffisant,voire même inutile pour certains qui demeureraient « voilés ».
    Pour évangéliser oui,il faut parfois
    « pénétrer » autrui….Mais dans tous les cas, se sont des hommes mûrs et agguerris dans la vraie foi,remplis du Saint Esprit que Dieu y conduit et ce n’est surtout pas pour « s’enrichir »…spirituellement.
    Celui qui en amour est comblé par son épouse,peut- il dire qu’il l’enrichirait encore ,en allant voir ailleurs?
    Pourquoi l’apocalypse parlerait il de la « grande prostituée » pensez vous?
    Voyez l’actualité….
    Enfin,c’est mon opinion…..profonde.

  6. « Dès lors ,comment trouver “interressant”la croyance d’autrui et sa doctrine parfois si éloignée de la vérité?  »

    Qui a vous dit que le croyant en Christ était comme un disque dur reformaté depuis sa  » conversion » ? C’est pire que le communisme :)

    Rien n’empeche une forte conviction personnelle et un interet pour les croyances d’autrui , celà avec ses propres croyances .

    Je ne vois pas où se situe la compromission .

    D’ailleurs à ce propos , un fait d’actualité :
    de plus en plus de sites d’évangélisation sont destinés à l’Islam , comment percevoir la chose , est ce des sites s’interessant hypocritement à l’Islam dans un but de  » conversion » ? ou des sites s’interessant véritablement à l’Islam et désirant un dialogue interreligieux ?

    Par observation , j’ai souvent constaté que nous étions dans le premier cas .

    Alors c’est vrai vous avez au moins l’honneteté de dire certaines choses mais le christianisme ne me parait jamais totalement  » désinteressé  » . Il trouve sa part d’interet dés que certains résultats sont susceptibles d’etre là .

    N’est ce pas d’une hypocrisie atroce ?

    « Christ l’a t il fait,lui qui est l’exemple en tout  »

    Oui , avec le récit de la samaritaine . C’est un exemple fort de dialogue interreligieux .

  7. Avec des années de retard, voici ma petite contribution à cette réflexion.
    Après avoir cotoyé pendant des années les Témoins de jéhovah, je pensais sincèrement qu’ils avaient la vérité. Seulement, avec le temps et la première étape de séduction passée, j’ai remarqué (entre autres nombreuses anomalies) qu’effectivement il y avait dans leurs enseignements un acharnement contre l’église catholique. Aussi , quand j’ai vu qu’ils allaient trop loin à chipoter sur des détails sans grande importance, comme les origines des anniversaires de naissance, du fait de trinquer ou de la croix, j’ai commencé à me méfier. Là, j’ai eu l’impression d’avoir à faire à ces pharisiens dont Jésus disait qu’ils filtraient le moustique mais avalaient le chameau. Franchement, ce ne sont pas ce genre de « révélations » qui vont diminuer ou augmenter ma foi d’un iota. Par contre cela porte indubitablement atteinte à la confiance qu’ont les ouailles dans leur église catholique. pour ma part, je peux dire de façon tout à fait impartiale que les catholiques ont raison de dire que jésus est mort sur une croix, par contre je n’en porterai jamais puisqu’il s’agit d’une forme d’idolâtrie, quelles que soient les raisons qu’on invoque pour l’arborer ( pour se souvenir du supplice qu’il a subi, pour montrer son appartenance religieuse ou autre).
    Je pense enfin que sciemment ceux qui sont à la tête des tdJ savent pertinemment qu’ils fournissent une information incomplète et je les soupçonne d’avoir pour but de nuire au catholicisme pour le compte de quelque société secrète dont ils sont infiltrés… Mais cela est une autre histoire, que seuls les perspicaces sont amenés à connaître. Pour en revenir à nos moutons,en fait, il n’est pas faux de dire que stauros en grec désignant un pieu dressé à la verticale, Jésus a été pendu à un poteau. Mais de là à dire qu’il n’y avait pas de croix… Outre que le mot comporte dans sa racine « tau » (= la lettre t en grec, qui a bien la forme d’une croix (non latine)), on peut rappeler que le protocole de torture romain de l’époque voulait qu’après avoir été flagellé, le condamné porte sur les épaules le patibulum (attaché à l’horizontale)jusqu’au lieu du supplice, qu’il y soit attaché et éventuellement cloué et enfin suspendu au « stauros » (stipes en latin). les bras devaient former un angle particulier pour que le condamné souffre au maximum à chaque inspiration. A noter que cette pratique banale à l’époque n’a été interdite qu’aux alentours de l’an 300 après JC par Constantin. Je n’en suis que plus reconnaissante à jésus d’avoir souffert de la sorte pour tous les hommes, alors qu’aucun ne le mérite. Ce don gratuit de lui-même, descendu du ciel par amour pour nous autres ingrats, ce sacrifice inestimable pour nous racheter du péché et de la mort dans lesquels nous aurions été empêtrés sans espoir de résurrection… ses apôtres n’ont cessé de le rappeler. Et bien souvent à cette seule évocation beaucoup se sont repentis puis convertis. C’est automatique, quand on a encore en soi un peu d’humanité.Personnellement, je ne sais m’imaginer ce qu’il a enduré sans verser des larmes, tant c’est injuste et tant c’est beau. Maintenant, que ce soit sur un poteau ou sur une croix… […]
    MoA

  8. bonjour
    Ne cherche pas de verité dans la doctrine des tdj car leur verité ne leur servent le plus souvent a juger les autres voir les comdamner sans aucun recour ni tolérance, finalement cela ressemble bien parfois a une declaration de guerrre froide, surtout sur les formes même si dans le fond ils semblent acceuillant mais ne sont jamais receuilli car il est bien plus facile de donner que de recevoir, certaines blessures ou coup porté ne revele pas toujours les veritables souffrances affligés, je pense que les religions on apporté certainement a l homme un nombre de lumiere sur la vie et que cela n est pas finis loin de la car nous serions pas la a se poser ces questions d ou les reponses veritables ne seront etre contesté peut etre ce jour viendra ou non mais je dirais juste aux tdj que la bible dit: ne jugé par les autres sinon on vous serez juger a votre tour et arretez de critiquer systematiquement les sujets subalterne de façon harcelente les faits et gestes d autres religions ou coutume sans meme essayé de comprendre que vos rapprochement a de croyance ulterieur paiens et autre ne sont pas fondé réellement a nos jours, soyer plus tolerant si vous voulez etre toléré et ne prennez pas les autres croyances pour des imbécile ou des ignorants comme souvent j ai entendu les tdj le faire a chaque fois apprenez a recevoir autant que vous souhaiter donner…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est sous contrat Creative Commons by-nc-sa. ©2016 Un poisson dans le net (http://unpoissondansle.net).
RSS Articles - RSS Commentaires - Contact

Commentaires récents