Main menu
Un poisson dans le netÉtude bibliquePardonner de tout cœur (Matthieu 18.21-35)

Pardonner de tout cœur (Matthieu 18.21-35)


« 23 C’est pourquoi, le royaume des cieux est semblable à un roi qui voulut faire rendre compte à ses serviteurs. 24 Quand il se mit à compter, on lui en amena un qui devait dix mille talents. 25 Comme il n’avait pas de quoi payer, son maître ordonna de le vendre, lui, sa femme, et ses enfants, et tout ce qu’il avait, et de payer la dette. 26 Le serviteur se jeta à terre, se prosterna devant lui et dit: Seigneur, prends patience envers moi, et je te paierai tout. 27 Touché de compassion, le maître de ce serviteur le laissa aller et lui remit la dette. »

10 000 talents, somme inimaginable pour l’époque, et impossible à rembourser : cet homme était fichu, grillé, sans avenir, sans espérance, … Et pourtant le roi annule sa dette ! Il y aurait dû y avoir de la joie, de la volonté d’être bon à son tour… et pourtant, ce n’est pas précisemment ce qui est raconté par la suite.

Quelles applications pour notre vie ? Le pardon, le refus de l’esclavage de l’amertume. Lisez l’intégralité de cette étude : Pardonner de tout cœur et écoutez avec attention la version audio (mp3, 10,5 Mo, 37 min) qui explore, de façon très libre, le canevas du texte !

Cette prédication se retrouve aussi dans la liste des études sur l’Évangile de Matthieu, rubrique Approfondir ses connaissances

3 thoughts on “Pardonner de tout cœur (Matthieu 18.21-35)

  1. le pardon….
    je sais et je crois qu’il faille en effet pardonner….puisque Dieu le dit!
    Mais peut on pardonner « charnellemnt »?
    je ne le pense pas…
    Le vrai et total pardon émane d’un être « mort » avec Christ et « ressuscité » avec lui.
    La « chair » ne peut pardonner, ni plaire à Dieu….elle en est incapable.
    Un être « né de nouveau » et dirigé par son esprit nouveau en Christ ….peut le faire.

    C’est donc en étant véritablemnt passé par la croix en Christ (par la foi)que l’on peut en porter le fruit….l’amour parfait produit par l’Esprit.
    de même quelqu’un peut il s’arracher un oeil,parce qu’il convoite sa voisine?Non.
    Mais en considérant sa mort en Jesus et avec lui,il peut faire mourir ses « membres » ….

    Si c’était si évident que cela dans la chair, comment interpréter ce verset d’Apocalypse6:10?
    « Maître saint et véritable,jusqu’à quand tarderas- tu à juger les habitants de la terre pour leur demander des comptes au sujet de notre mort…? »
    Est ce là les paroles d’êtres ayant pardonné?
    Amicalement.

  2. Dieu par le biais de son fils reviendra pour juger les vivants et les morts, ceux qui auront ete a l’origine de la mort physique des saints , s’ils ne se sont pas repentis et convertis en temps et en lieux rendront des comptes. Et ceux qui auront refusé de se repentir et se convertir rendront aussi des comptes, mais a ce moment là dieu jugera non point avec nos criteres subjectif de jugement mais aves équité. L’Éternel est lent à la colère et riche en bonté, il pardonne l’iniquité et la rébellion ; mais il ne tient point le coupable pour innocent, et il punit l’iniquité des pères sur les enfants jusqu’à la troisième et la quatrième génération.
    algres celà Mais le pardon se trouve auprès de toi, Afin qu’on te craigne. Craindre dieu n’est pas avoir peur de lui mais le respecter et l’aimer.Ne dis pas : Je rendrai le mal. Espère en l’Éternel, et il te délivrera.Mais moi, (nous enseigne jésu), je vous dis : Aimez vos ennemis, bénissez ceux qui vous maudissent, faites du bien à ceux qui vous haïssent, et priez pour ceux qui vous maltraitent et qui vous persécutent,Si vous pardonnez aux hommes leurs offenses, votre Père céleste vous pardonnera aussi ;Mais si vous ne pardonnez pas, votre Père qui est dans les cieux ne vous pardonnera pas non plus vos offenses. Mais aimez vos ennemis, faites du bien, et prêtez sans rien espérer. Et votre récompense sera grande, et vous serez fils du Très Haut, car il est bon pour les ingrats et pour les méchants.Mais aimez vos ennemis, faites du bien, et prêtez sans rien espérer. Et votre récompense sera grande, et vous serez fils du Très Haut, car il est bon pour les ingrats et pour les méchants. Le but de l’obeissance c’est recevoir le saint esprit afin qu’il nous gouverne et nous eclaire.
    Pierre leur dit : Repentez-vous, et que chacun de vous soit baptisé au nom de Jésus Christ, pour le pardon de vos péchés ; et vous recevrez le don du Saint Esprit.
    Si donc, méchants comme vous l’êtes, vous savez donner de bonnes choses à vos enfants, à combien plus forte raison le Père céleste donnera-t-il le Saint Esprit à ceux qui le lui demandent. car le Saint Esprit vous enseignera à l’heure même ce qu’il faudra dire. On ne peut pas pardonner si l’esprit saint n’est pas en nous car la chair a des desirs contraire a ceux de l’esprit.Et quiconque parlera contre le Fils de l’homme, il lui sera pardonné ; mais à celui qui blasphémera contre le Saint Esprit il ne sera point pardonné. Mais le consolateur, l’Esprit Saint, que le Père enverra en mon nom, vous enseignera toutes choses, et vous rappellera tout ce que je vous ai dit. Après ces paroles, il souffla sur eux, et leur dit : Recevez le Saint Esprit. jusqu’au jour où il fut enlevé au ciel, après avoir donné ses ordres, par le Saint Esprit, aux apôtres qu’il avait choisis. Mais vous recevrez une puissance, le Saint Esprit survenant sur vous, et vous serez mes témoins à Jérusalem, dans toute la Judée, dans la Samarie, et jusqu’aux extrémités de la terre.
    Le saint esprit doit nous permetre d’êtres des temoins du christ, et on ne puis être temoin de ce que l’on ne connait pas ou que l’on a jamais vue Ceux qui refusent ou recusent l’esprit saint et qu’ils ne reconnaissent pas celui ci comme dieu sont encore mort aux yeux de dieu bien que vivant selon la chair.

  3. L’amour de la vérité qui vient de Dieu et le don de la connaissance de Dieu en ce qui me concerne ne me gêne pas au contraire, il m’enrichi et sur le plan spirituel et sur le plan humain et social
    N’est il pas écrit dans l’évangile de jésus de propager la parole qui vient d’en haut avec le plus grand nombre et de faire du monde des disciples, et des temoins? Sovenons nous que dans le mot disciple il y a aussi la notion d’obéissance a son maitre, non comme un supérieur mais comme a un pédagogue. Comme un enseignant qui ouvrirait la connaissance a ses épigones

    Il est écris aussi dans l’Evangile de Matthieu 28:19
    Allez, faites de toutes les nations des disciples, les baptisant au nom du Père, du Fils et du Saint Esprit,
    Quand ils eurent évangélisé cette ville et fait un certain nombre de disciples, ils retournèrent à Lystre, à Icone et à Antioche, là ou se trouvaient aussi ceux qui connaissaient la vérité divine qui leur avaient été enseigné par le christ lui même lorsqu’il exerçait son ministère terrestre. Fortifiant l’esprit des disciples, les exhortant à persévérer dans la foi, et disant que c’est par beaucoup de tribulations qu’il nous faut entrer dans le royaume de Dieu.
    Jésus n’a-t-il pas dit aussi : c’est à l’amour qu’ils auront les uns pour les autres que le monde verra qu’ils sont mes disciples? Souvent on me demande qui je suis ?
    Je leur réponds,; « cela te préoccupait-il tellement de le savoir? Cela t’interpelle? Alors je vais répondre à ton interrogation! ».
    Je suis ce que certains appellent un « chrétien évangélique, charismatique et fondamentaliste » Un chrétien à l’image des premiers disciples qui suivaient non point un dogme ,ni des encycliques, ni de savants casuistes , ni de fins thomistes spécialistes en arguties, ni des bretteurs de la rhétoriques, mais tout simplement :la doctrine du christ et qui tentaient tout simplement et autant que faire se pouvait de vivre en conformité avec cette parole.

    Le lexique nous dit:

    Fondamentaliste : (adjectif et nom commun)

    « Qui a rapport au fondamentalisme (forme intégriste du protestantisme, qui défend une interprétation littérale des textes sacrés.

    Selon La Bible (version John Nelson Darby 1885), Forme d’intégrisme partisan d’un retour aux formes originelles d’une religion
    Je vous, chers amis lecteurs méditer le chapitre 25 de l’évangile selon Matthieu qui assimile le fondamentaliste au disciple fidel et obeissant a l’éleve qui est à l’écoute de son enseignant..Cela ne signifie pas que l’on devienne des fanatiques impregnié de vengence,manipulés par des doctrines falacieuses et qui veulent eradiquer par la mort tous leurs opposants .

    Matthieu 25 : 21

    « 21. Son maître lui dit : Bien, bon et fidèle esclave ; tu as été fidèle en peu de chose, je t’établirai sur beaucoup : entre dans la joie de ton maître. »

    En plus d’être fondamentaliste je suis aussi :

    Catholique c’est-à-dire faisant parti de l’église universelle qui est le corps du Christ ;

    Protestant : témoin fidèle et professant sa foi (pas protestataire du tout !) ;
    Orthodoxe : je veux m’en tenir à la saine doctrine ;

    Adventiste : j’attends le retour du Seigneur : Maranatha, il revient bientôt !

    Baptiste : le baptême par immersion des convertis comme témoignage de leur foi et de leur régénération ;

    Pentecôtiste : le Saint Esprit, son baptême et ministeres (Apôtre, Prophète, Evangéliste, Docteur, Pasteur), ses dons (Prophéties, parler en langues, miracles, guérisons) ; etc…
    Témoin de Jéhovah : oui, je suis aussi témoin de Jésus qui est Jéhovah c’est-à-dire pleinement Dieu et pleinement homme ;
    Le salut qui vient de Dieu est souvent refusé par les gens du monde qui pensent que par leurs propres forces et qualités peuvent se passer de sa puissance et de son pardon.
    Il est aussi refusé par des croyants qui pensent que leur religion leur suffit, voir par des chretiens qui pensent que leur liturgie, leur exégèse, leur doctrine et leur dogmes savamment concoctés par des clercs  » savants » de l’écriture est suffisant pour eux. Jésus n’est pas venu dans le monde pour juger celui ci mais pour le sauver; en effet dieu n’a pas envoyer son fils pour condamner mais pour payer a sa place sur la croix le prix du péché qui nous maintenant lié a satant. Car qui conque croit en jésus n’est pas condamné mais sauvé mais celui qui refuse, celui qui rejeté un si grand salut en pensant que par ses œuvres il est capable de s’en sortir, lui est déjà condamné, et bien que vivant il est déjà mort aux yeux de dieu. Pourquoi me dirais vous si dieu est amour et compassion? Ce n’est pas dieu qui a condamné cet individu, mais son propre égoïsme, sa fatuité, son orgueil mal placé. Celle là même qui l’a amenée à juger et condamner selon des critères subjectifs son vis à vis et a haïr son prochain.
    C’est sa suffisance qui lui a fait croire qu’il pouvait être son propre maitre qui l’a condamné, pas dieu.
    Il est écrit dans la parole que nous avons « tous » , (nous les vrais disciples du christ, ceux qui ont cru, qui se sont repenti et convertis et qui ont accepté le baptême d’eau et de l’esprit) ,recu le sacerdoce royale une fois repentis et converti et que nous sommes tous les ambassadeurs du christ et ses tèmoins à travers le monde soumis à satan.

    Que dans l’èglise du christ nul n’est superieur personne même si nous devons aspirer aux dons les meilleurs et qu’il a été des ministères pour l’èdification du bien commun.

    Pour moi ,ce qui compte c’est le mystere de la piété et le developpement de la vérité qui vient d’en haut..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est sous contrat Creative Commons by-nc-sa. ©2017 Un poisson dans le net (http://unpoissondansle.net).
RSS Articles - RSS Commentaires - Contact

Commentaires récents